Retour
Article

Très haut débit

  • Suivez nous sur Facebook
  • Suivez nous sur Twitter
  • Suivez nous sur LinkedIn
  • Imprimer (PDF)

N’est-il pas rare de pouvoir toucher tout le monde, absolument tout le monde ? 100 % des mayennais ! C’est l’ambition du département : dès 2021, 100 % des mayennais bénéficieront de la fibre. Le haut débit pour tous, ça n’est pas que de la technologie, c’est de la facilité d’échanges, d’informations, de partage, de cohésion. Une ouverture, des collaborations, une économie facilitées. 100 % ! Vivement !

En 2011, le schéma directeur territorial d’aménagement du numérique (SDTAN) a été adopté par le département. Ce schéma garantit à la Mayenne, un développement et un aménagement du numérique sur tout le territoire.

Les principes d’intervention du SDTAN sont nombreux et visent principalement à satisfaire les besoins numériques du territoire, supprimer l’inégalité territoriale entre villes et campagnes et prioriser les établissements de santé, d’enseignement et les entreprises.

Le coût total de cette opération s’évalue à 141 millions d’euros dont 29 millions sont à la charge de l’Etat. Dans ces 29 millions, 7 millions sont financés par le Conseil départemental et les intercommunalités.

Le haut débit pour tous : plus de 13 000 km de fibre à déployer

Le vaste projet numérique mené par le département avec Mayenne Fibre qui s’occupera de l’installation et du déploiement du réseau pour les particuliers et entreprises, est d’une envergure exceptionnelle. Ce travail étalé sur quatre ans, concerne 232 communes, 95 000 locaux et plus de 110 000 logements estimés à raccorder. Au total, cela représente 13 200 kilomètres de fibre à déployer sur l’ensemble du territoire.

 

Le passage à la fibre optique permettra aux Mayennais de bénéficier d’une connexion Internet cent fois plus rapide que l’ADSL et de télécharger des fichiers en un claquement de doigt. Ils pourront également profiter de la télévision en haute définition à des tarifs abordables.

 

Le département de la Mayenne croit plus que tout à la cohésion des territoires ainsi qu’à leur équité. Le très haut débit est un enjeu numérique mais également un véritable enjeu de cohésion de territoires, notamment ruraux. Ce projet ambitieux le prouve.

Type éditorial