Retour
Mission

Réseau routier

  • Partagez  'Réseau routier' sur Facebook
  • Partagez 'Réseau routier' sur Twitter
  • Partagez 'Réseau routier' sur LinkedIn

Elles vous permettent de travailler, de vous retrouver, de découvrir, de partir et revenir. Sur les routes de Mayenne, passent vos vies ; c’est dire leur dimension hautement stratégique. Afin de rester à la hauteur de l’enjeu, le département mène une politique de désenclavement, d’aménagement et de modernisation de son réseau routier. Pour que vos circulations restent pratiques, confortables et sécurisées.

Le réseau routier départemental est constitué de 3 674 kilomètres de routes, aux caractéristiques et aux trafics très variés. La sécurité demeure un enjeu majeur, même s’il n’existe plus de sections de routes identifiées comme des « points noirs » au plan de la sécurité routière.

 

Plan départemental routier 2022-2028

Dans la continuité du précédent Plan routier départemental 2016-2021, le Plan routier départemental 2022-2028 réaffirme une volonté forte de poursuivre l’action du Département sur les routes mayennaises avec une dotation de 155 millions d’€uros.

L’objectif est ambitieux et s’articule autour de 3 axes :

  • concrétiser et mettre à l’étude les grands projets d’itinéraires structurants sur les routes départementales (RD 20, 21, 31, 771, 900) et les routes nationales (RN 12 et 162) en cours de transfert (soit environ 150 km) avec l’appui financier de la Région, 
  • porter et accompagner la soixantaine d’aménagements locaux d’amélioration et de sécurisation du réseau routier courant, sélectionnés en concertation avec les 9 communautés de communes du territoire,
  • investir dans l’entretien afin d’assurer la pérennité du patrimoine routier départemental.

 

 

Des routes plus respectueuses de l’environnement

Sans renoncer au développement de son attractivité, dont les infrastructures de transport constituent un levier important, le Département de la Mayenne ambitionne d’être le premier département bas carbone de France à l’horizon 2030. L’objectif est donc d’opter pour les projets et des techniques d’intervention économes en ressources, favorisant le réemploi des matériaux de l’économie circulaire, et développer des infrastructures adaptées au développement de la mobilité décarbonée.

Ces évolutions engagées depuis plus de 10 ans (fauchage tardif, accotements refuge, écopâturage, valorisation des broyats de fauchage, etc…) seront poursuivies et renforcées en partenariat avec les acteurs des travaux publics engagés sur le territoire mayennais. Elles feront l’objet d’un Pacte d’engagement qui définira la trajectoire et les objectifs mesurables qui seront mis en œuvre jusqu’en 2030, développant ainsi la ligne vertueuse que s’est fixée le Département.

 

À lire aussi

  • Article

    Vos routes ont déjà connu d’importants chantiers. Pour vous garantir une circulation la plus confortable possible, le département continue son programme en concrétisant les chantiers amorcés et en impulsant de nouveaux projets visant entre autres à désengorger le trafic.

Type éditorial