Retour
Actualité

Un dragon à l’assaut de l’océan !

  • Partagez  'Un dragon à l’assaut de l’océan !' sur Facebook
  • Partagez 'Un dragon à l’assaut de l’océan !' sur Twitter
  • Partagez 'Un dragon à l’assaut de l’océan !' sur LinkedIn
  • Imprimer 'Un dragon à l’assaut de l’océan !' en format PDF

Le bateau V and B – Mayenne, avec à sa barre Maxime Sorel, a pris le départ de la Transat Jacques Vabre. Retrouvez toutes les infos pour suivre au plus près l’événement !

Les skippers

Maxime Sorel et Guillaume Le Brec se sont élancés sur la Transat Jacques Vabre. L’association de Maxime avec Guillaume Le Brec qui a une belle expérience est révélatrice d’une ambition forte. « Guillaume a beaucoup navigué en monocoque de 60 pieds avec Jean-Pierre Dick et Vincent Riou. Il connaît bien mon nouveau support. Je cherchais quelqu’un pour m’accompagner sur la Rolex Fastnet Race et la Transat Jacques Vabre. Guillaume a le profil parfait pour moi. »

Un bateau et un dragon

Sur les voiles du bateau, plutôt qu’une succession de logos, un dragon, « symbole de la force et de la combativité », selon Maxime Sorel. Fulminant, il peut exprimer la rage, la nécessaire fureur de vaincre. Ce dragon, c’est ce hérons que l’on veut être ou avoir pour coéquipier : le symbole du camp de l’équipe qui gagne la course ou contre la maladie !

Vaincre la mucoviscidose

Au-delà de développer la notoriété de la Mayenne, le bateau porte un projet fort : il soutient l’association Vaincre la mucoviscidose. Une cause qui est importante en Mayenne : c’est en effet un territoire particulièrement mobilisé contre cette maladie, notamment à l’occasion des Virades de l’Espoir. Maxime Sorel est particulièrement impliqué, depuis qu’il est parrain national de l’association aux côtés de Laurence Ferrari.

Participez à notre jeu concours !

Visiter le bateau à l'occasion d'un week-end à Lorient, cela vous tente ? Pour cela, rien de plus simple : il vous suffit de pronostiquer le jour et l'heure d'arrivée du bateau !

Type éditorial