Retour
Sport

Tous derrière Jordy Weiss !

  • Suivez nous sur Facebook
  • Suivez nous sur Twitter
  • Suivez nous sur LinkedIn
  • Imprimer (PDF)

Le mayennais Jordy Weiss défendra sa ceinture de l'Union Européenne des mi-moyens lors du gala organisé par le Stade lavallois boxe, vendredi 26 avril, à la salle polyvalente de Laval. Celui que l'on surnomme "El Gitano" et qui compte 22 victoires et autant de combats affrontera le Finlandais Jussi Koivula. Jordy Weiss aura douze rounds de trois minutes pour en venir à bout. Interview.

C'est la seconde fois que vous défendez la ceinture de l'Union Européenne (conquise le 16 février 2018). La première était le 7 décembre dernier à Brive, face à l'Espagnol Jose Del Rio. Vous sentez-vous prêt ?

Oui. Pour l'entraînement je suis parti trois semaines à New York. J'ai été suivi par un préparateur physique et par un entraîneur de boxe, et je me suis entraîné contre des champions américains... C'était très formateur. On a travaillé la technique, les appuis, la puissance, les enchaînements. Et j'ai fait une grosse préparation ici à Laval avec un boxeur professionnel. Je suis serein et confiant.

En cas de victoire, vous pourriez disputer le titre européen de la catégorie et rejoindre l'histoire des champions d'Europe...

Oui je vais tout faire pour atteindre cet objectif. Avant moi il y a eu le légendaire champion mayennais Jean-Claude Bouttier. Si tout se passe bien, je serai le premier Lavallois à être champion d'Europe. Je souhaite que mon nom marque l'histoire de la boxe !

Après ce combat du 26 avril vous fêterez votre 26ème anniversaire. Comment voyez-vous l'avenir ?

Je suis passé professionnel à 18 ans. Aujourd'hui je me donne trois ou quatre ans pour devenir champion du monde. A New York les entraîneurs m'ont dit que j'avais un niveau mondial. La boxe c'est beaucoup d'entraînement et de sacrifice, mais quand je monte sur le ring c'est toujours un moment d'adrénaline incroyable.

 

Type éditorial