Retour
D'ici et d'ailleurs
03/05/2019

Éric Hunaut

  • Suivez nous sur Facebook
  • Suivez nous sur Twitter
  • Suivez nous sur LinkedIn
  • Imprimer (PDF)

Il a été désigné nouveau président du Mouvement des entreprises de France (Medef) de la Mayenne.

Il en était le vice-président aux côtés de Samuel Tual, P.D.G du groupe Actual, qui lui a passé le flambeau. À 48 ans, Éric Hunaut est le patron de la société Faral, une entreprise familiale créée par son grand-père Jean Hunaut. Basée dans la zone des Touches, Faral est spécialisée dans l’échange standard de pièces automobiles et emploie 68 salariés. Le nouveau président du Medef 53 est également P.D.G de Chaplain, spécialisée dans la réparation et la maintenance pour les secteurs de l’industrie, de l’énergie et des travaux publics. Éric Hunaut a été élu manager de l’année en 2013 par les dirigeants commerciaux de France (DCF).

Un fonceur né

Son sport de prédilection (qu’il a pratiqué de nombreuses années) est le rugby. Une discipline dont il souhaite porter les valeurs au conseil d’administration du Medef : engagement, esprit d’équipe, solidarité, performance et convivialité. « Ces valeurs sont au coeur de mon système de management dans le groupe Faral-Chaplain que j’ai repris en 2002 », explique-t-il. Grâce à ses qualités humaines et sa capacité à mobiliser les autres pour l’intérêt collectif, ses entreprises transforment l’essai en réussite. C’est un visionnaire qui est dans l’économie circulaire depuis de nombreuses années (reconditionnement de moteurs atmosphériques ou turbo par exemple).
C’est une nouvelle vision du Medef qu’il veut partager, en faisant tomber les dogmes et les préjugés : « Il faut s’ouvrir à toutes les tailles d’entreprises, même les plus petites. Mes priorités iront vers les jeunes entrepreneurs et l’attractivité du territoire. » Éric Hunaut compte aussi rajeunir et féminiser son bureau, avec l’entrée de quatre femmes. « Il faut amener de la diversité pour avancer et s’appuyer sur la nouvelle génération. »

Type éditorial