Retour
Actualité

Cossé à l'heure gauloise !

  • Partagez  'Cossé à l'heure gauloise !' sur Facebook
  • Partagez 'Cossé à l'heure gauloise !' sur Twitter
  • Partagez 'Cossé à l'heure gauloise !' sur LinkedIn
  • Imprimer 'Cossé à l'heure gauloise !' en format PDF

Des traces de vie gauloises ont été découvertes à Cossé-le-Vivien, à l'occasion de fouilles en amont des travaux de contournement. Explications.

Des travaux débuteront en 2020 pour assurer le contournement de Cossé-le-Vivien. A cette occasion, un diagnostic archéologique a été effectué et a décelé de nombreuses traces de l’époque gauloise. Une belle découverte, décryptée par Anne BOCQUET, archéologue départementale.

En quoi ces découvertes sont intéressantes ?

Nous avons décelé des traces abondantes de vie à l’époque proto historique (gauloise) : c’est ce qui fait la particularité de ces découvertes. Nous avons une richesse de traces humaines assez incroyable, qui vont nous permettre d’en savoir plus sur l’organisation d’une ferme à cette époque : où était l’étable, quelle grandeur…

Le Sud-Mayenne est-il un foyer gaulois important ?

A l’aide de photographies aériennes, nous avions de fortes suspicions d’un passé gaulois riche dans le sud-Mayenne. Mais à la différence des romains, qui construisaient en pierre et donc nous avons encore des vestiges, nous n’avons que peu de traces visibles de la présence gaulois. Ces traces sont une première, par leur abondance, et devraient nous permettre d’en savoir plus sur les populations qui vivaient ici.

Ces fouilles vont-elles retarder les travaux ?

Non, absolument pas. Sur des chantiers important, d’autant plus que nous avions de fortes suspicions de trouver des traces archéologiques, nous anticipons, afin que les fouilles soient terminées avant la date de commencement du chantier. Ces fouilles n’auront donc aucun impact en terme de calendrier.

À lire aussi

Type éditorial