Aide au développement de l’emploi en milieu rural



L’agriculture et l’agroalimentaire occupent une place importante dans le département en terme d’emplois et d’économie. Soucieux de préserver le dynamisme de l’emploi agricole et rural et d’améliorer la qualité de vie des personnes travaillant dans les exploitations agricoles, le conseil général apporte son concours aux actions suivantes :

> conforter l’installation des jeunes agriculteurs : L’installation reste une priorité dans notre département. Le nombre de jeunes installés conserve un bon niveau avec environ 150 installations par an. Le Conseil général a souhaité concentrer son action dans ce domaine en s’inscrivant, depuis la fin 2005, dans le plan national de modernisation des bâtiments d’élevage (PMBE) ayant comme objectifs de moderniser les élevages, améliorer l’état sanitaire, le bien-être des animaux et contribuer à la protection de l’environnement. Ce plan quinquennal vise à accompagner la construction ou la rénovation des bâtiments destinés aux filières lait et viande des élevages bovins, ovins et caprins. Afin de soutenir le dynamisme des installations, le département de la Mayenne contribue au PMBE à hauteur de 1M€ sur 5 ans (2005-2009). plus d’information : renvoyer au site@ de la DDAF ou DRAF

> accompagner la mise aux normes et la modernisation des abattoirs et IAA

> relancer les filières en difficultés. Le conseil général intervient de façon exceptionnelle et ponctuelle pour soutenir les filières fragilisées par des crises (ESB, crise porcine…) afin de valoriser la production et relancer la consommation.

> Soutenir les actions des organismes de développement agricole et rural : Animateurs et outils du développement local, les organismes agricoles contribuent au développement de l’agriculture mayennaise et à l’aménagement rural : la Chambre d’agriculture, l’Association pour l’appui technique et économique aux agriculteurs mayennais (ATEMA), l’Association départementale de promotion sociale et professionnelle (ADPS), l’Association départementale pour l’aménagement des structures des exploitations agricoles (ADASEA)… Le conseil général soutient financièrement ces organismes dès lors que leurs objectifs et modalités sont conformes aux orientations de la politique agricole départementale (formations, appui technique aux filières, prospection et accompagnement de l’installation - transmission…).
Pour impulser son action de développement de l’emploi en milieu rural, le conseil général y consacre annuellement plus d’1 million d’euros.