Le contournement nord de Château-Gontier

L'agglomération de Château-Gontier est implantée à l'intersection de deux voies de transport terrestre d'importance. Il s'agit de la RN 162 (axe nord - sud / Laval - Angers) et de la RD 20 (axe nord - est / sud - ouest, Est Mayennais - Nantes). Ces routes structurantes sont très empruntées.

 

Un contournement routier s'est mis en place petit à petit autour de Château-Gontier et a relié les principaux axes depuis la route de Laval au nord vers les routes de :

- Sablé-sur-Sarthe à l'est ;

- Lion d'Angers (Angers) et Segré (Nantes) au sud ;

- Craon à l'ouest.



Ce contournement est incomplet. Son bouclage nécessite une liaison entre la route de Loigné-sur-Mayenne (RD1) et la route de Laval (RN162).

Parallèlement, la rivière « la Mayenne  » constitue un obstacle naturel aux communications est/ouest et ce nouveau barreau est l’occasion de proposer une nouvelle ligne de pont afin de faciliter les mobilités.

Les enjeux

Un enjeu régional : l’amélioration de la RD20 (Pré-en-Pail/Evron/Villiers-Charlemagne/Château-Gontier/Segré) permettra le désenclavement de l’est mayennais.

Un enjeu départemental : la construction d’un nouveau pont va améliorer le transit est/ouest en franchissant la rivière « La Mayenne  », le transit Laval/Nantes, Laval/Craon et par conséquence une meilleure desserte du territoire départemental et des entreprises.

Un enjeu local  :

 - La réduction du trafic et des nuisances va permettre au centre-ville de se recomposer et de privilégier les circulations douces.

-  Le désenclavement des zones d’activités de Bazouges  va ainsi privilégier l’emploi.

Les caractéristiques principales des ouvrages

- une route bidirectionnelle ;

- une longueur totale de 4 100 m comprenant, la section courante RN162 – RD1 (2 900 m) et le barreau de raccordement à la route de Fromentières RN162 – RD152 (1 200m) ;

- un réaménagement sur place de la RD1 entre le contournement et le carrefour RD1/RD22E (520 m) ;

- trois points d’échange : route de Laval (RN162), route de Saint-Sulpice (RD112) et route de Loigné-sur-Mayenne (RD1) ;

- la construction de deux ouvrages d’importance :

  • un ouvrage hydraulique sur le ruisseau du « Bouillon  » d’environ 50 m d’ouverture
  • un viaduc sur la rivière « La Mayenne  » d’environ 300 m de long ;

Outre l’usage routier (PL, VL) le projet étudié comprend une voie douce séparée connectée au chemin de halage et au centre-ville.

> Voir / Télécharger le plan

Calendrier

Rappel des grandes étapes

2010 à 2013 :  Etudes initiales et concertation

20 janvier au 20 février 2014 :  Enquête publique

22 septembre 2014  : Arrêté préfectoral :

- déclarant l’utilité publique du projet ;

- emportant mise en compatibilité du PLU de l’agglomération de Château-Gontier et de Fromentières et du POS de Loigné-sur-Mayenne;

- classant un aménagement routier dans le domaine national.

Juillet 2015 : validation de l'avant-projet par le Conseil départemental après avis du comité de pilotage.

3 au 9 décembre 2015  : Enquête parcellaire

Fin 2015  : achèvement des études géotechniques

Août 2015 à février 2016  : concours de maîtrise d’œuvre pour le viaduc sur la rivière "La Mayenne" et le pont sur le ruisseau "Le Bouillon".

23 février 2016  : jury du choix du lauréat. groupement retenu : SCE / Architectures Ouvrages d'art / APC

16 mars 2016  : arrêté de cessibilité promulgué par le Préfet

 

Planning prévisionnel

Courant 2016 : dossier unique (Loi sur l'eau et demande de déplacement d'espèces protégées auprès du CNPN).

2016 / 2017 : poursuite des négociations foncières. Études détaillées du projet. Consultation des entreprises.

2017  : Obtention des autorisations réglementaires environnementales. Marchés de travaux préparatoires.

2018 / 2021 : travaux viaduc et voirie

 

Financement

 

Coût de l’opération  : 35 millions d’euros  TTC (valeur mai 2015) issu de l'avant-projet.

 

Cofinancement :

-  Région des Pays de la Loire ;

- Conseil départemental de la Mayenne

- Communauté de communes du Pays de CHÂTEAU-GONTIER.