Le contournement nord d’Ernée

L'agglomération d’Enée est implantée à l'intersection de deux voies de transport terrestre d'importance à l’échelle régionale et départementale. Il s’agit de la RN 12, axe historique entre Paris et la Bretagne (il permet notamment de relier Alençon à Fougères) et de la RD 31, liaison entre Laval au sud et Ernée, puis Montaudin  et Landivy au nord.



Ernée est donc un carrefour important dans le département de la Mayenne et un passage obligé pour les déplacements vers ou depuis le nord ouest du territoire, pour lequel la RD 31 est un axe incontournable.

La ville dispose d’un contournement partiel à l’est, participant d’ores et déjà à la desserte des principaux pôles économiques, notamment pour les déplacements avec le sud et LAVAL.

Ce contournement à l’est (RD 31) s'est mis en place progressivement pour délester en partie le centre-ville d’ERNÉE :

 - la liaison RD 107 - RN 12 réalisée en 1993 ;

 - la liaison RD 121 - RN 31 sud réalisée en 2000.

Ce contournement est incomplet au nord entre la route de Montaudin (RD31) et la route de Saint-Denis-de-Gastines (RD107).

Les enjeux

Un enjeu régional  : permettre la continuité de l’aménagement de la liaison RD 31, entre Laval et le sud Manche, en vue du désenclavement du nord/ouest mayennais.

Un enjeu départemental  : faciliter l’accès aux infrastructures majeures (A81, LGV, aéroport, bassin de vie lavallois, …). Ce désenclavement vise à favoriser l’attractivité démographique et économique des communes traversées, en y maintenant ou en y développant l’emploi, les commerces et l’habitat. En effet, tout maintien ou essor de l'activité économique nécessite des infrastructures routières adaptées.

Un enjeu local  : libérer le centre-ville d’Ernée (RN 12 et RD 31) d’une partie de son trafic de transit, notamment de poids lourds, qui dégradent le cadre de vie et la sécurité des riverains.

Les caractéristiques principales des ouvrages

- Une longueur totale de 3 500 m comprenant 

  • une liaison neuve bidirectionnelle RD107 – RD31 (1 900 m);
  • un réaménagement sur place de la RD31 (1 600m) avec la création d’une 2ème  voie montante pour les dépassements et le redimensionnement des accotements ;

- Trois points d’échange :

  • route de Saint-Denis de Gastines (carrefour giratoire existant),
  • route de Montaudin (carrefour giratoire permettant les échanges entre le contournement, la RD31 actuelle au nord d’Ernée et la route de Carelles (RD 220)
  • accès des riverains  et du terrain de moto cross (carrefour existant équipé d’un tourne-à-gauche)

- Construction de deux ouvrages d’importance :

  • l’ouvrage de franchissement de la voie verte et du ruisseau de « La Riautière  » ;
  • la passerelle de franchissement de la voie de contournement pour la continuité des liaisons douces entre le nord d’Ernée et le site de loisirs des Bizeuls.

 

Outre l’usage routier, le projet étudié comprend une voie douce séparée et connectée à la voie verte, au site de loisirs des Bizeuls et aux quartiers urbanisés au nord d’Ernée.

> Voir / Télécharger le plan

Calendrier

Rappel des grandes étapes

2010 à 2013 :  Études initiales et concertation

31 mars au 30 avril 2014 :  Enquête publique

6 novembre 2014  : Arrêté préfectoral déclarant l’utilité publique du projet et emportant mise en compatibilité du PLU d’Ernée.

Juillet 2015  : validation de l'avant-projet par le Conseil départemental après avis du comité de pilotage.

20 avril au 20 mai 2016  : enquête parcellaire.

Été 2016  : achèvement des études géotechniques.

 

Planning prévisionnel

2016 : Poursuite des négociations foncières. Études détaillées du projet.

2e  semestre 2016 : Choix du maître d’œuvre de la passerelle. Enquête loi sur l'eau.

Fin 2016 / 2017 :  Consultation des entreprises

2017 à 2019  : Travaux

 

Financement

 

Coût de l’opération  : 9,9 millions d’euros  TTC (valeur mai 2015) issu de l'avant-projet.

Cofinancement :

- Région des Pays de la Loire ;

- Conseil général de la Mayenne

- Communauté de communes de l’Ernée;

- Ville d’Ernée ;