Personnes âgées

Les aides en faveur du maintien à domicile

 



L’allocation personnalisée d’autonomie (APA)

Vous vivez à votre domicile, dans votre famille ou chez un tiers, ou vous êtes accueilli(e) dans un établissement (EHPAD (maison de retraite), foyer-logement, …), vous êtes âgé(e) de plus de 60 ans et vous rencontrez des difficultés pour accomplir les gestes essentiels de la vie courante (vous lever et vous déplacer, vous habiller, faire votre toilette, préparer les repas,…), l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) peut vous faciliter la vie et vous aider à mieux vivre chez vous ou dans votre établissement.

Mise en place le 1er  janvier 2002, l’APA est une prestation attribuée par le Président du Conseil départemental et financée par le budget départemental. Elle doit être affectée à des dépenses liées à la dépendance précisément adaptées aux besoins particuliers de chaque allocataire.

> Vos questions sur l'APA

L’aide ménagère au titre de l’aide sociale

Cette aide permet une participation au financement des heures d’intervention d’aide ménagère pour les personnes âgées non dépendantes.
L’attribution est soumise à des conditions de ressources.

> Conditions d'attribution

L’aide financière aux frais d’hébergement

Depuis 2002, une importante réforme de tarification est intervenue dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Le coût journalier en établissement se répartit en 3 tarifs pour chaque résidant : un tarif hébergement à la charge du résidant, un tarif dépendance (cf APA en établissement), un tarif soins pris en charge par l’assurance maladie.
L’aide sociale légale hébergement est une aide financière accordée par le Conseil départemental aux personnes âgées en complément de leurs ressources, si celles-ci sont insuffisantes pour régler le tarif hébergement. C’est une prestation d’aide sociale : elle est soumise à des conditions de ressources et à une procédure spécifique.