• Accueil >
  • Actualités >
  • Le Département lance un appel à projets pour la valorisation touristique de 8 maisons éclusières.
maison éclusière
Le 11 mai 2017

Le Département lance un appel à projets pour la valorisation touristique de 8 maisons éclusières.

Économie et emploi

Propriétaire du domaine public fluvial  ainsi que de ses dépendances , en particulier le chemin de halage et les 36 maisons éclusières (la 37e  étant privée), le Conseil départemental exploite, entretien et aménage la partie navigable de la rivière « la Mayenne » depuis 1974.


Ce réseau de 85 km est un maillon des 300 km de voies navigables qui constituent le bassin de la Maine (Mayenne, Sarthe, Oudon et Maine). Ce bassin s’ouvre vers la Loire, au sud d’Angers.


Le Département a décidé, en 1995, de remettre en valeur de la rivière, avec l’aménagement de la totalité du chemin de halage . Aujourd’hui, il est dédié à la randonnée non motorisée : cyclotouristes, marcheurs, cavaliers et attelages.

Cet itinéraire est également inscrit depuis 2010 au schéma national des véloroutes et voies vertes et il assurera à terme la jonction entre « la Loire à Vélo » et « la Véloscénie » (Paris / Le Mont-Saint-Michel). Il fait partie du réseau de voies vertes départementales qui comprend aussi 128 kilomètres d’anciennes voies ferrées aménagées. Intégré à la « Vélo Francette » , itinéraire cycliste reliant La Rochelle à Ouistreham créé en juin 2015, le chemin de halage connaît un véritable succès.

Le Département souhaite aujourd’hui que de nouveaux services (hébergements et services annexes) soient proposés aux touristes venant en Mayenne de façon à accompagner la fréquentation grandissante de cet itinéraire tout en générant des retombées économiques sur le territoire.

Partant du constat que quelques-unes des 36 maisons éclusières ne sont pas pleinement affectées au tourisme fluvial, le Département souhaite les valoriser dans le cadre d’appels à projets touristiques portés par des partenaires privés ou publics aptes à prendre en charge l’exploitation à des fins d’activités touristiques : hébergements touristiques de court séjour ou d’étapes, développement de nouveaux services (petite restauration, services aux randonneurs ou aux plaisanciers,…).

 

Cet  appel à projets porte sur les 8 maisons éclusières suivantes :

Corçu et Les Communes (Martigné-sur-Mayenne), Le Port (Sacé), La Richardière, La Fourmondière supérieure et le Moulin Oger (Montflours), Neuville (Saint-Sulpice) et La Roche du Maine (Loigné-sur-Mayenne) .

 

>> Télécharger l'appel à projet