Nacer Bouhanni
Le 7 mai 2018

Deux doublés pour cette 44e édition des Boucles de la Mayenne

Sport, jeunesse et citoyenneté

Mathieu Van der Poel, jeune Néerlandais et favori désigné au départ de cette édition 2018, n’a pas déçu en remportant une étape et le classement final pour la 2e  année consécutive. Nacer Bouhanni a, quant à lui gagné, 2 étapes.


Le prologue  dans les rues de Laval et le village départ ont attiré la foule des grands jours, malgré la pluie, le jeudi 31 mai. Le Français Dorian Godon  (Cofidis), s’impose devant Mathieu Van der Poel (Corendon Circus) et Romain Seigle (Groupama-FDJ).


Le lendemain , le sprinteur français Marc Sarreau et l’Allemand Max Kanter ne sont pas parvenu à vaincre le spécialiste du cyclo-cross, Mathieu Van der Poel , qui les a devancé à Gorron  et endossé le maillot jaune.

Qu’est-ce qui a fait la différence ? Une parfaite manœuvre pour le nouveau maillot jaune dans la dernière ligne droite, légèrement montante, choisissant le côté fermé de la route contre un choix opposé pour Sarreau, face au vent. Le vainqueur du prologue Dorian Godon, qui a été gêné par une chute, termine finalement à la 37e place.

Le samedi , on a assisté à du grand spectacle pour l’étape la plus difficile, entre et St-Aignan-de-Couptrain et Pré-en-Pail-St-Samson , avec notamment l’ascension du col des Ruaudières et des Avaloirs, magnifié par les belles images de la chaine l’Equipe.

Jouant probablement sa place pour le Tour de France, Nacer Bouhanni  n’a pas laissé la vedette aux autres. L’étape a été rythmée et le final mouvementé. Le sprinteur de l’équipe Cofidis est revenu sur les 5 échappés à moins de 500 mètres de l'arrivée et a fourni son effort dans la dernière ligne droite. Il l’emporte devant Benoît Cosnefroy (Ag2r La Mondiale), très en vue sur les Boucles, et Anthony Maldonado (St-Michel-Auber 93). A l’issue de cette étape, la tunique du leader est toujours en possession de Mathieu Van der Poel.

Dans l’étape finale entre Congrier et Laval , l’équipe du maillot jaune a contrôlé l’échappée du jour et l’étape s’est conclue par un sprint final remporté une nouvelle fois par Nacer Bouhanni . Il devance les sprinteurs Marc Sarreau, pourtant plus rapide dans le dernier virage, et Rudy Barbier (AG2R La Mondiale). Tous se sont battus jusqu’au bout dans un final époustouflant. Mais impossible pour eux de détrôner le meilleur sprinter de la course.

La victoire finale revient donc à Mathieu Van der Poel , avec 13 secondes d’avance sur Romain Seigle et 19 sur Eli Iserbyt (Marlux-Bingoal). Il a reçu le maillot jaune final et une sculpture originale de l’artiste Stéphane Dardenne des mains du Président du Département de la Mayenne, Olivier Richefou.

Justin Mottier (Vital Concept CC), le seul mayennais à avoir pris part à cette édition, s’est quant à lui classé 58e

 

Classement général final :

  1. Mathieu Van der Poel (NED - Corendon-Circus) en 12h58’23’’
  2. Romain Seigle (FRA - Groupama-FDJ) à 13’’
  3. Eli Iserbyt (BEL - Marlux-Bingoal) à 19’’
  4. Max Kanter (GER - Developpment Team Sunweb) à 19’’
  5. Gediminas Bagdonnas (LTU - AG2R La Mondiale) à 21’’

Classements intermédaires :

Meilleur sprinter : Nacer Bouhanni (Cofidis)
Meilleur grimpeur : Anthony Delaplace (Fortuneo Samsic)
Meilleur jeune : Eli Iserbyt (Marlux  Bingoal)
Points chauds : Gianni Vermeersch (Corendon Circus)

 

> Le site web des Boucles de la Mayenne