Ludovic Julliot

OCTOBRE 2015

Ludovic Julliot

 
 



Ludovic Julliot, le parrain de la magie

Julliot2

Ce lundi matin, Ludovic Julliot nous reçoit chez lui, à Beaulieu sur-Oudon. Il a endossé l’un de ses costumes de scène fétiche. Oubliez la veste à paillettes et le chapeau haut de forme, c’est en complet gris sombre, petit gilet strictement boutonné que le magicien mayennais s’est habillé. On dirait un mafioso tout droit échappé du Parrain, le chef d’œuvre de Coppola. « C’est effectivement ce personnage, joué par Marlon Brando, que j’ai choisi de camper pour présenter un numéro de close-up (magie rapprochée) imaginé et mis en scène par mes soins. Je le joue depuis 2010 toujours avec autant de plaisir » , dit le magicien. Sur les conseils de Bernard Billis, une sommité dans le monde de la magie, Ludovic a corrigé certains mouvements et modifié sa chute. Ce numéro, qu’il exécute en français, en anglais « et même en italien phonétique »  lui a permis de se tailler une jolie réputation dans « le milieu » et d’enrichir son palmarès de plusieurs récompenses internationales. Lors des derniers championnats du monde en Italie l’été dernier, il a brillamment représenté la France en décrochant une très honorable 6e place dans sa spécialité.

Si la magie est affaire de technique et de dextérité, elle est aussi pour Ludovic Julliot l’occasion de raconter des histoires : « J’aime prendre le spectateur par la main et l’emmener dans un univers aux frontières du réel sans qu’il ne se pose mille questions sur le comment du pourquoi. Pour les films à effets spéciaux, le spectateur ne se demande jamais comment ils ont été réalisés. En Magie, ça doit être pareil » . La magie n’a pas besoin d’explication !

De l’ennui peut naître parfois des vocations. Professionnel à temps complet depuis 2014, Ludovic Julliot, 34 ans, en est la parfaite démonstration : « Je me souviens, à 15 ans, de grandes vacances d’été, très, très ennuyeuses. et puis un simple jeu de cartes me tombe entre les mains. Ce fut un véritable déclic ! J’ai commencé par créer mon propre tour,du très basique, mais j’avais du plaisir » . Pendant deux ans, il se rend régulièrement à la bibliothèque de Laval et dévore toute la littérature traitant de la magie. Par la suite, étudiant en électronique à Angers, il fréquente l’amicale locale des magiciens Robert Houdin. Mais c’est à la faveur d’une année d’études en Angleterre qu’il côtoie son premier public : « J’écumais plusieurs restaurants de la ville de Plymouth, 2 à 3 soirées par semaine. J’allais de table en table, m’incrustant entredeux plats, le tout en anglais. Quelle école ! » . De retour à Angers, il renoue avec l’amicale, se perfectionne à force de séances vidéos, de démonstrations face à d’autres magiciens, prend des cours de théâtre et ne cesse de se frotter au public. La suite, on la connaît.

Son talent, Ludovic Julliot l’exprime désormais lors de soirées et séminaires d’entreprises, ou de fêtes privées. Le Parrain à votre table d’anniversaire ou de mariage, voilà un invité original…

>> En savoir plus : www.justeuneillusion.fr