Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Sainte-Suzanne

 
   
 
   

1661 - Lettre de l’évêque du Mans (au sujet du jansénisme)

   
   
 
   

Signalé par Edith Armange (16 novembre 2004).

 
   

Référence : registre 1647-1673 BMS (vues 65-66).

 
 

Transcription incomplète.

 
   
 
 

(les mots soulignés le sont dans le texte original)

Philbert Emmanuel de Beaumanoir de Lavardin par la grace
de Dieu et du sainct siege apostolique evesque du Mans. A tous
ceux qui ces presentes verront salut. Le soin de conserver en
leur entier les verites de la foy estant commis principalement
aux evesques qui ont receu en leur institution le pouvoir
d’enseigner les fideles que le sainct esprit a mis soubs leur
conduite, nous sommes obligez d’affermir par l’usage les
decisions de la foy qui ont esté faites contre la secte du
jansenisme, desquelles nous sommes les executeurs. c’est
pourquoy l’assemblée generale du clergé nous ayant exorté par
sa lettre circulaire du 15 fevrier dernier de vouloir
faire souscrire par tous les ecclesiastiques seculiers et
reguliers exempts et non exempts de nostre diocese aux
decisions de foy contenues dans les constitutions du
pape Innocent X et d’Alexandre VII seant à present en la
chaire de saint Pierre suivant le formulaire de profession de foy
qui a esté dressé par la precedente assemblée du clergé pour
l’exécution

 
(transcription à terminer)
 
   
 
   

(v. 1680) - Comptes concernant des achats de viande

   
   
 
   

Signalé par Signalé par Edith Armange (16 novembre 2004).

 
   

Référence : registre BMS 1647-1673 (vue 90).

 
 

Transcription à faire.

 
     
   
 
   

fin XVIIe s. - « Mémoire ou estat des terres de Sainte-Suzanne »

   
   
 
   

Signalé par Edith Armange (16 novembre 2004) et par Roland Morteveille (27 janvier 2005).

 
   

BMS 1647-1673 (vues 91 à 104).

 
 

Transcription par Roland Morteveille.

 
   
 
 

« Mémoire ou estat des terres de Sainte-Suzanne »

 
   
 
   

1803 - Découverte d’une ancienne citerne

   
   
 
   

Signalé par Roland Morteveille (10 février 2004).

 
   

Référence : registre D. 1793-an XI (vue 218).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 

Le premier frimaire an 11 en l’an 1803 a
été fouillé autour de la halle et on a trouvé
sur la place du pillori à six pieds de distance
du mur de la halle en directe ligne de la
grande porte de l’église une citerne dont on
a tiré des debris jusqu’à une profondeur de
76 pieds et dans la nuit du 8 nivôse même
année, faute de prévoiance, les terres se
sont détachées et ont écroulés de manière que
l’administration municipale n’a pu faire recommencer
l’excavation comme trop onereuse. Cette citerne
a dix pieds du sol est un rocq taillé par la main de
l’homme. Cette entreprise est à regretter parce qu’il
y a certitude que parvenu à sa profondeur
on eût fait un puits d’une très grande utilité
pour la ville.

   
  M. Roland Morteveille fait remarquer que l’auteur anonyme de cette relation a commis une erreur en datant cet événement du « 1er frimaire an XI en l’an 1803 ». Il s’agit soit du 22 novembre 1802 (date à laquelle correspond le 1er frimaire an XI), soit plus vraisemblablement du 23 novembre 1803 (1er frimaire an XII), ce texte venant à la suite d’une liste certifiée le 6 vendémiaire an XII (29 septembre 1803).
 
   
 
 
Haut