Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Saint-Mars-du-Désert

 
   
 
   

1665 - Baptême sous condition,
l’enfant ayant été baptisé « à l'eau naturelle »

   
   
 
   

Signalé par Patrick Casnedi ( 2009-02-01).

 
   

Référence : registre BMS 1612-1692 ( vues 23-24/208).

 
 

Transcription complète (par Valéry Duroy).

 
   
 
 
  (vue 23)

Le 21e juillet 1665 Jacques filz bastard de
Jacquine Eliand à present demeurante en cette paroisse
de Saint Mardz du Desert et de Mathieu Du Perche demeurant
paroisse de Sougé, ainsy que nous la declaré ladicte
Eliand, iceluy Jacques né du seizieme apvril dernier

(vue 24)

comme nous a pareillement dict ladicte Eliand a
esté par elle apporté à l'eglise dudit Saint Mardz, la-
quelle nous a dict que lors de sa naissance il fut
baptizé avecq de l’eau naturelle par certain quidam
à elle incogneu qui s'y trouva fortuittement, mais
qu'elle n'estoit pas asseurée de la validité du baptesme.
C’est pourquoy craignant qu'il y eust deffault de forme
ou d'intention moy pretre soubsigné je lé baptizé
avecq condition et luy ay conferé les ceremonies ordinaires
de l'eglise qui accompaignent le baptesme.
Parrains Jacques Le Moyne et Renée Le Moyne
sa seur demeurantz audit Saint Mardz. Rayé un mot qui ne
vault.

(Signature : )

C. Roussigneul

 
   
 
   

1729 - Bénédiction de la seconde cloche

   
   
 
   

Signalé par Marie-Hélène Benazet (20 mai 2005).

 
   

Référence : registre BM 1716-1717, 1720-1739 ( vue 57/120).

 
 

Transcription complète (par Marie-Hélène Benazet).

 
   
 
 
Benediction
de la 2e cloche

Le dix sept decembre mil sept cent vingt neuf en
vertu de la commission à nous donnée par Monseig[neur]
l'evêque du Mans (en interligne : cy attachée) pour benir la seconde cloche de
cette parroisse signé Froulay evêque du Mans
en datte du sixieme novembre audit an, nous curé
soussigné avons beni et fait la ceremonie de ladite cloche
qui a eté nommée Marie par deux pauvres enfan[ts]
sçavoir Pierre Salmon et Gabrielle Peltier au ref[us]
de messire Louis de la Blinière seigneur de cette
parroisse à cause de son benefice, et de demoiselle de Biars d[e]
Saint George qui de son coté sur le refus dudit parein [...]
d'un procureur de sa part a aussi refusé de la nom[mer].
Ce qui a eté fait presence de venerables et discrets M[es]
Charles Bigot vicaire de cette parroisse et de Jean Corb[in]
prestre aussi de cette dite parroisse et d'un grand nombre
d'autres personnes.

(Signatures : )

C. Bigot
J. Corbin
Froger

Glose : cy attachée.

 
   
 
 
Haut