Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Saint-Hilaire-du-Maine
(autrefois Saint-Hilaire-des-Landes)
et la Templerie

 
   
 
   

Bénédictions de cloches

   
   
 
   

1673 - Bénédiction de la grosse cloche

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (2005-05-14)

 
   

Référence : registre BMS 1673-1674 (vues 16-17/27)

 
 

Transcription par Françoise Gautier.

 
   
 
 
 

(vue 16)

Aujourd’huy seizieme jour de novembre mil
six cent soixante et treize, nous Claude du
Cerceau pretre curé de Charné et doyen
rural d’Ernée, nous (en marge : nous sommes) transporté en l’eglise
de ceans dit de Saint Hilaire des Landes
pour faire la benediction de la grosse
cloche de cette dite eglise en consequanse
de la commission à nous adressée par
Monsieur Touchard grand vicaire
de monseigneur l’illustrissime et
reverendissime evesque du Mans
en date du quatrieme novembre de la
presente année, laquelle benediction
nous aurions faite avec les solemnités
requises. Y estant present discret maistre
François Jousseaume pretre curé de
ladite eglise et ont esté prins pour parain
Charles Marie du Grasmenil seigneur
dudit lieu et la maraine dame
Olive Angelique du Grasmenil
dame du Boisberault pour lesquels
ont comparu et nommé comme
procureurs desdits parain et maraine
messire Pierre Delahays seigneur

(vue 17)

de Raiseux et dame Françoisse de
Megaudais dame de la Tour qui ont
nommés ladite grosse cloche Charles
Marie et Olive Angelique.
Et y estoient pour tesmoins maistre
Michel Lepennetier pretre prieur
de Saint Jean du Desert que nous
aurions prié de nous asister à ladite
ceremonie et encore Mre Mathieu
Goupil pretre vicaire de ladite eglise
et Mre Jean Juillard aussi pretre et
vicaire de ladite eglise avec Jean
Duval procureur fabricial. Faict
le jour et an que desus.

(Signatures : )

C. Ducerceau
curé de Charné
F. Jousseaume | M. Goupil
M. Lepennetier
(. . . Juliard. . . )

 
   
 
   

1700 - Bénédiction de la cloche
de la chapelle Sainte-Anne

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (2006-07-07) et Annie Canduro (2008-11-19)

 
   

Référence : registre BMS 1700/1702 (vue 14/47)

 
 

Transcription par Annie Canduro

 
   
 
 

Benediction
[de] la cloche
de saincte
Anne

L’onzieme jour d’octobre mil sept cent la benediction de la cloche de la
chapelle de Sainte Anne a esté faitte par nous curé soussigné en exécution
de la commission à nous donnée par monseigneur l’illustrissime et
reverendissime evesque du Mans en date du septieme jour du present
mois et an signée Louis evesque du Mans avec paraphe, ladite commission
attachée au présent. Laquelle cloche a esté benitte sous les noms des saintes
Angelique Charlotte et nommées par messire Claude Angélique de
Meaulne, seigneur du Poirier, et damoiselle Charlotte Ferré dame de la Boufeaire qui ont signé avec nous et les Soussignés signatures Charlotte Ferré dame de la
Boufeaire qui ont signé avec nous et les soussignans.

(Nombreuses signatures : )
Charlotte Ferré
A. Claude Demeaulne
de Bailleul Boisille
Delamoisierre de Massauger
Marie Dugrasmenil
Pivert
M Dugrasmenil
J.B. Bougrain
Charlotte Agnès Demeaulne
. . .
etc.

 
   
 
   

1705 - Bénédiction de la grosse cloche

   
   
 
   

Signalé par Annie Canduro (2008-11-19)

 
   

Référence : registre BMS 1705 (11/15)

 
 

Transcription par Annie Canduro

 
   
 
 

Benediction
de la grosse
cloche

Le troisiesme jour de septembre mil
sept cent cinq la benediction de la grosse cloche
de cette eglize a esté faitte par nous François
Mary curé de ceans en execution de la permission
à nous adressée par monseigneur Du Mans
en dapte du 23e jour d'aoust dernier cy attachée.
Laquelle cloche a etté nommée Marie Anne
par hault et puissant seigneur ... de Chattillon
du Plessix, chevalier, marquis de Rugles, de
Monguerray et autres lieux, et par damoiselle
Marie Anne de Meaulne, ès presences
et assistances des soubsignez.

(Nombreuses signatures : )

M.A. Demeaulne
Du Plesix Chatillon
M. Dugrasmenil
Gilette Devahaye
Des Nos de Pannard
Le Clerc
Le Pannetier
F. de Charné
curé de la Baconniere
A. Cousin
curé de Bourgon (?)
P. Midy curé de Dompierre des Landes
Pivert curé de la Templerie
De Billehust pretre
J.B. Bougrain
Charlotte Frin
G. Piel
Marguerit Rich(a)rd
J. Hard…
Françoise Le Pennetier
J. Mullo(t ?)
F. Mary
pretre curé
Desnos Baissin

 
   
 
   

1719 - Bénédiction de deux cloches

   
   
 
   

Signalé par Bernard Milliere (2004-07-10)

 
   

Référence : registre BMS 1719-1726 (vue 9)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 

Benediction
des deux

cloches

Le dixiesme jour du mois de septembre l’an mil sept cent
dix neuf, nous curé de Saint Hilaire des Landes avont fait
la benedixion des deux cloches nouvellement refondues
sçavoir la grosse en l’honneur de saint Hilaire notre patron
et la petitte en l’honneur de saint Pierre, le tout en
consequence de la commission à nous adressée
par monsieur l’abbé Le Vayer vicaire general de
M. l’evesque du Mans en date du 30e aoust 1719
signé Le Vayer, en presence de maître Guillaume
Midy curé de Dompierre (*) et de Maître Gille Piel vicaire
et du general de tous les habitants de cete paroisse
assemblés à l’issue de la grande messe de cete
paroisse jour de dimanche jour et an que dessus.

(Signature :)

G. Midy curé

P. Midy curé de Saint Hilaire
   
 

(*) « Dompierre » : Saint-Pierre-des-Landes.
Guillaume Midy était le frère de Pierre, curé de Saint-Hilaire.

 
   
 
   

1728 - Bénédiction de la grosse cloche

   
   
 
   

Signalé par Sandrine Giaume (2012-10-12)

 
   

Référence : registre 1727-1734 (vues 26-27/135)

 
 

Transcription par Sandrine Giaume

 
   
 
 

Benediction
de la grosse
cloche

Le vingt troisieme jour de
febvrier mil sept cent vingt
huit la benediction de la grosse
cloche de cette eglise a esté faite par
nous messire Louis Marc Anthoine
de Gruel curé de cette parroisse
par permission à nous addressée par
monseigneur l’illustrisime et reverendissime
evesque du Mans en dapte du sept
janvier mil sept cent vingt huit cy
attachées, laquelle cloche a esté nommée
par hault et puissant seigneur Louis
Alexandre Ballis chevalier seigneur de
Frenay, le Bourgneuf, la Benhardiere,
la Ferté, Vautorte et autres lieux,
et par haulte et puissante dame, dame Therese
Catherine Desnos, dame comtesse Desnos, pensionnaire
de Sa Majesté, epouse de hault et puissant seigneur
Charles Pierre Desnos, chevalier seigneur comte Desnos,
capitaine des vaisseaux du roy, son pensionnaire,
et chevalier de l’ordre royal et militaire de
Saint Louis, seigneur des terres, fiefs et seigneuries de

(vue 27)

Daviet, la Clerissiere, Crué, Forbouet (?) et autres lieux
Laquelle cloche a esté nommée Louise
Theresse en presence des soubsignés.

(Signatures)

Therese Catherine Desnos
Desnos
Bailly Charlotte Marguerye
Michelle de la Broise la Mesnaye
Desnos
Delome
G. Renouf

De Gruel curé

 
   
 
   

1744 - Bénédiction de cloche

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (2003-11-10)

 
   

Référence : registre BMS 1744-1751 (vue 22/181)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
 

Ce vingt quatrieme jour de decembre l’an mil sept cent
quarante quatre, nous curé soussigné avons béni la
grosse cloche de cette églige (sic) au nom de saint Julien apôtre de
ce diocese, et de saint Hilaire patron de cette paroisse, le tout
par permission que nous en avons optenu par monseigneur
illustrissime et reverentissime evêque du Mans du dix
neuf du present mois et de la presente année signée
Baudron vicaire general. Le tout en presence des
sousignés et de nous curé.

(Signatures)
 

CF Gautier prêtre vicaire
R. Chemin

F Bichain curé de St-Hilaire
Thebault prêtre
M. Mulot
N. Ludo (?)

fondeur

Marie Blin
Louis Ligot

 
   
 
   

1764 - Bénédiction de cloche
(la Templerie)

   
   
 
   

Signalé par Archives départementales (1976) et par Françoise Gautier (5 juin 2005)

 
   

Références :
Saint-Hilaire (original) BMS 1760-1766 (vue 100/177)
la Templerie (copie) BMS 1737-1790 (vue 57/93)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
Bénédiction
de la
grosse
cloche
de cette
eglise

Le vingt huit de fevrier l’an du seigneur
mil sept cent soixante 4 en consequence de
la permission de monsieur l’abbé de Forges
vicaire general du Mans à nous adressée (le)
vingt un août mil sept cent soixante (deux)
avons fait la bénédiction de la grosse cloche de
cette paroisse sous l’invocation de saint Jean
Baptiste laquelle a été nommée Jeanne
par vénérable et discret maître Jean
Ricou curé de Chaillant et honorable demois(elle)
Jeanne Sauvé Dubourg fille de maître Jacques
Sauvé chirurgien et de demoiselle Jeanne
Gareau présence du pere de ladite demoiselle
Sauvé, de Jacques Sauvé maître chirurgien
de Renée, Françoise et François Sauvé
ses frères et sœurs, de demoiselle Jeanne
Laigre sa belle sœur de François Ricou
marchand avec nous soussignés.

(Signatures)
 

Jeanne Sauvé
Françoise Sauvé
F. Ricou

J. Laigre

J. Sauvé
François Sauvé
François Ricou

J. Sauvé Maisonneuve

J. Ricou curé de Cha(illand)
Renée Sauvé

 

L. Peccate

curé de la Templerie
 
   
 
   

Actes divers

   
   
 
   

1673 – Baptême de triplés (2 garçons, 1 fille)

   
   
 
   

Signalé par Yves Pescheux (2007-03-21)

 
   

Référence : registre BMS 1673-1674 (vue 7/27)

 
 

Pas de transcription.

 
   
 
 
 

12 avril 1673 - Naissance de « trois enfants jumeaux », deux garsons et une fille (Julien Henri, Ambroise et Jacquine), enfants de Julien Guilleu et de Jacquine Beaupère

 
   
 
   

1680 – Baptême de triplés (2 garçons, 1 fille)

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (2007-06-07)

 
   

Référence : registre BMS 1676-1680 (vue 46/46)

 
 

Pas de transcription.

 
   
 
 
 

28 décembre 1680 - Baptême de triplés, une fille et deux garçons (Magdelaine, François et Jacques), enfants de François Commère et de Michelle Lebascle.

 
   
 
   

1713 - Baptême d’un nouveau-né
« prêt à expirer »

   
   
 
   

Signalé par Sandrine Giaume (2012-07-27)

 
   

Référence : registre BMS 1708-1718 (vue 47/87)

 
 

Transcription par Sandrine Giaume .

 
   
 
 
 

(page gauche)

Le dix septiesme jour de septembre a esté pre[senté]
un enfant à baptiser sur la tombe du cimetière
de notre parroisse de Saint Hilaire, prest à expirer
et né depuis quattre jours selon le rapport de

(page droite)

Mathurinne Guilloire qui nous a
dit avoir esté presente à l'accouchement
de Françoise Baril veufve de Pierre Lamy,
laquelle lui auroit declaré que l'enfant dont elle est
accouché est des oeuvres et du fait de Renné Boutier.
Et la declaration a esté faicte en presence de Gabriel Jalier,
Mathurin Garnier, Mathieu Galard, Joseph Gilles et autres
dont les uns ont signé et les autres ont declaré ne sçavoir signer.
Auquel enfant dans le danger evident de mort j’ay administré
le sacrement de baptesme. Et il a eu pour parain et
marainne Guillaume Huard et Marguerite Loy qui ont
dit ne signer. Fait ce dix septiesme jour de septembre
mil sept cent treise.

(Signatures)

Matieu Gallard
J. Gille
G. Piel

 
   
 
   

1715 - Bénédiction de la figure de saint Pierre

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (2005-02-17)

 
   

Référence : registre 1708-1718 (vue 51/87)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 

Benediction
de la figure
de Saint Pierre

Le sixiesme jour de janvier mil sept cent qu[inze]
a eté fait la benediction de la figure de saint Pierre [par]
permission expresse du Mans, laquelle ceremonie [a eté]
faite par nous curé sousigné, ensuitte de quoy [a été]
dit et celebré la grande messe à l’autel dudit saint P[ierre]
dans nostre eglise
lequel j’ay fait construire à mes coust et depens.
Fait ès présences de Me Jacques Bidard et Me […]
Piel vicaires et de quantité de paroissiens

(Signatures : )

J. Bidard
pretre
G. Piel
J. Maloc
. . .
Ledoyen
M. Garnier
P. Midy
curé de Saint Hylaire des Landes

 
   
 
   

1716 - Établissement de la confrérie Saint-Pierre

   
   
 
   

Signalé par Archives de la Mayenne (1976)

 
   

Référence : registre BMS 1708-1718 (vue 64/87)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
 

Aujourd’huy vingt neufvieme
jour de juin mil sept cent seize
le jour et feste de saint Pierre

A été fait solemnellement dans l’eglize de
Saint Hillaire des Landes l’établissement de la confrairie
erigé en l’honneur du bienheureux saint Pierre dont il
y a un autel construit dans laditte eglize depuis peu
avec l’exposition des reliques de sainte Beate et de
saint justin martires, le tout suivant et conformement
aux bûles accordées par notre saint père le pape
Clement onze reçues et approuvées par monseigneur
l’illustrissime et reverendissime Pierre Rogier du Crevi
evesque du Mans, ès presences de Mre Guillaume Midy
curé de Dompierre des Landes, de Mre Jullien
Midy curé de Carelle, Mre Jean de Maulne, curé de
Chaillant, Mre François de Charné, curé de La Baconnière
Mre François Saint prestre de la parroisse de Charné Ernée,
Mre Joseph Dubois prestre et vicaire d’Andouillé
Mre Gilles Piel et Mre Jacques Fourneries vicaire dudit
Saint Hillaire, de Mre Charles de la Broise chevallier
seigneur du Challonge, Raiseux et Poiriers etc. Mre Jean
Mulot sieur de la Hangrière et de nous curé dudit Saint
Hillaire des Landes soussignés.

(Signatures)

 

G. Midy
pretre curé

J. Midy curé de Carelles

de Meaulne
curé de Chailland

 

F. Sainct

P. Midy curé de Saint Hylaire

J. Mulot

 

 

 
   
 
   

1717 - Chute mortelle

   
   
 
   

Signalé par Sandrine Giaume (2011-10-01)

 
   

Référence : registre BMS 1708-1718 (vue 78/87)

 
 

Transcription par Sandrine Giaume, Philippe Gondard et Valérie Duroy

 
   
 
 

[A] subitanea
[et] improvisa
morte, libera
nos Domine.

Le vingt et trois decembre mil sept cent dix sept a eté
inhumé dans le cimetiere Jean Huneau serviteur de
François Goüé munier à Vaumorin, lequel s’est tué en
tombant du solier de Vaumorin. Lequel Huneau âgé d'environ
trente ans natif de la Baconniere.

(Signature)
P. Midi curé

   
  solier = pièce du haut, étage, grenier.
 
   
 
   

1744 - Rivalité ancienne entre la Templerie et Saint-Hilaire
(Bohémiens et archives perdues, etc.)
(la Templerie)

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (2003-11-10)

 
   

Référence : registre BMS 1744-1751 (vue 1/181)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
 

1744

Vers le millieu du seizeième siècle il
y avoit encore des Bohêmiens demeurant
dans un ancien château qui étoit au
bas du bourg, lesquels furent contraints
d’abandonner le païs à cause des rapines
etc. qu’ils faisoient. La tradition porte
qu’ils ont emporté ou brullé d’anciens
titres et papiers de la Templerie
qui probablement est plus ancienne que
Saint Hylaire des Landes dont le curé
n’étoit que vicaire perpétuel. Les religieux
de Clermont étoient curés et gros décima-
teurs. Il n’y avoit point de presbitère
mais une petite maison qui sert à
présent à loger un vicaire, laquelle
est proche le cimetière sur le chemin
qui vat à la parroisse de la Templerie.
Les curés de Saint Hylaire, depuis que
les réligieux leurs ont abandonné toutes
les dîmes pour la rente qu’ils leur font,
ont toujours cherché à détruire la
Templerie.

 
   
 
   

1748 - Destruction des registres paroissiaux

   
   
 
   

Signalé par Archives départementales (1976) et Françoise Gautier (2005-06-05).

 
   

Référence : registre BMS 1734-1743 (vue 46/210)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
 

J’ai sousignay et sertifis avoir pl[eine]
connoisance que monsieur Davo[ust]
curé a brulé plusieurs anciens
regitres de batemes mariages e[t]
sepultures etant en demance. Ce d[ouze]
janvier mil sept cent quarante h[uit]

(Signé : )
de Cornilleau de Chalus

 
   
 
   

1770 - Dîmes ; fondations de bancs

   
   
 
   

Signalé par Thierry Lakermance (2008-11-19)

 
   

Référence : registre BMS 1767-1774 (vue 73)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
 

1770

Le champ qu’on appelle aujourd’huy le Champ Aubin a
… avec le champ Blanc. Il y avoit vers le milieu une
haye qui a été abattue par feu Mr. de Chalus en 173[…]
ou 1740. Les curez de la Templerie en avoient de temps
immemorial toutes les dimes.

Fondation d’une banc en l’eglise de la Templerie par Ren[é]
Sauvé, chirurgien à perpetuité, qui n’a payé que 20 l.t.
soit seulement l’acte passé devant le Tissier, notaire
royal à Chaillant en 1736.

En 1735, Julien Fournier a fondé un banc ou bancelle pour
une somme de dix livres. L’acte a été passé par Long[…]
notaire au Bourgneuf.

Le sieur Jacques Sauvé chirurgien [le texte s’arrête ici.]

 
   
 
 
Haut