Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Saint-Baudelle

 
   
 
   

1700 - Baptême sous condition
d’un nouveau-né déjà baptisé sur le pied

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (2007-06-07)

 
   

Registre BMS 1690-1700 (vue 106/109)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 

 

L’an de grace mil sept cent le sixieme jour du mois de septembre, je Jean Pochinot
prestre curé de l’eglise paroissiale de Saint Baudelle, ay baptisé sous condition
un garçon né le jour precedant du mariage de monsieur Julien Barbé marchand et de
madame Renée Le Magnian, mari et femme de cette paroisse, et qui avoit esté baptisé
sur le pied par Helene Goupil femme de Michel Boisard sage femme de la
paroisse de Saint Martin de Mayenne. Il a esté nommé René et a eu pour
parrain monsieur René Pottier, fils de Jean Pottier marchand de ladite paroisse
de Saint Martin, et pour maraine Catherine Avenant, fille de madame
Catherine Thiers veuve Julien Avenant, laquelle a déclaré ne sçavoir signer.

(Signatures)

Julien Barbé
Pochinot
René Pottier

 
   
 
   

1726 - Inhumation d’un noyé

   
   
 
   

Signalé par Isabelle Michaut (5 avril 2005).

 
   

Référence : registre 1720-1739 (vue 61/197).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 

Le septième jour de mars audit an 1726 par nous vicaire de Saint
Baudelle sousigné a eté inhumés dans le cimetiere de cette
paroisse le corps d'un hommes noyés, revetu des pauvres habits a
l'usage de la campagne, trouvés dans (sic) [barré : la rivière] près les moulins
de cette paroisse sur la rivière de Mayennes, ayant pour marques
de religion un chaplet dans la poches ; les habits du deffunt ont étés
aumonez a Jaque Collet pauvre de cette paroisse, et Marie Le Vayer
fille domestique demeurante au village de Poirsac dans la paroisse de Mayenne
etant venue chez ledit Collet a recognu les habits du deffunt, nous a dit qu'il
etat (sic) son beaufrere et qu'il demeuroit dans la paroisse du Grand Oisseau et
qu'il s'etoit noié près Saint Fraimbault il y a quatre semaines et qu'il avoit nom
Jean Bienvenu ; et requise nous a dit ne savoir signer.

(Signé)
H. le Tourneur.

 
   
 
 
Haut