Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Préaux

 
   
 
   

1608 – Bénédiction de cloche

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-15)

 
   

Référence : BMS. 1594-1621 (vue 14/40) et BMS 1608-1632 (vue 2/39 )

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
 

Au jourduy trente et ungesme jour de mars
mil six cens et huit a esté benie unne
cloche par moy J. Portier pretre curé de
de (sic) Preaux tenue et nommée Rene par
nous Guillaume de Chantepye pretre sieur de
Preaux et par nobles René de Saint Remy
sieur du Pin et Fransoyesse du Tramblay
fame de Mr du Plessis.

(Signature : )
J. Portier

BMS. 1594-1621
(vue 14/40)
BMS 1608-1632
(vue 2/39 )
 
 
   
 
   

1712 - Bénédiction de deux cloches

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (11 août 2004).

 
   

Référence : registre 1700-1725 BMS (vue 80/164).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
 

(page gauche)

Le dix septieme de juin mil sept cent douze Pierre
Chauvet sieur de la Croie a fondu deux cloches
sous le ballet de l’eglise de Preaux et le vingt
et sixieme du meme mois de juin 1712 elles
ont eté benites par moy curé soussigné suivant
la permission que j’ay eüe de messieurs Le
Vayer et Debonnaire vicaires generaux du
venerable chapitre de l’eglise cathedrale du
Mans, le siege vacant. La grosse a été nommée
René Renée (sic) par René de Chantepie seigneur
de Preaux conseiller du roy et president
à Chateau Gontier et par Renée de Saint Remy
dame du Pin et epouse de monsieur de
la Giroüardiere, et la petite a eté nommée
Godefroy Hyacinthe par René Godefroy de

(page droite)

Thielin seigneur du Plessis conseiller du
roy et president à Sablé et par damoiselle
Anselme Hyacinthe de Hardoüin fille de
monsieur de la Giroüardiere.

(Signature : )

Chantepie

 
   
 
   

1740 - Dons à la paroisse

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (24 juillet 2004).

 
   

Référence : registre 1734-1743 (vue 24/71).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
 

Je soussigné N. Rosée, curé de Preaux
certifie avoir donné à l’eglisse de Preaux
la moitié de la belle chape à fleurs.
Plus j’ay donnay la moitié de la
chasuble rouge.
Plus j’ay donné la moitié du dais
rouge pour le sacre pour angager
messieurs les curés et pretre à prier Dieu
pour les séteins (septains ?)
Je re[co]nnois que maitre Claude Rosée
curé de Preaux a donné Saint Martin
et la niche où il et.
Plus ledit Rosée a donné la cloture
du cœur et les stales.
Plus le dit sieur Claude Rosée a
vingt ecus pour la fonte des cloches.
J’ay marqué cecy
pour prier messieurs les cur[és]
à donner à l’eglise.

N. Rosée curé de Preaux fait
le vingt cinq juin 1740

 
   
 
   

1748 - Bénédiction du chœur de l'église

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (24 juillet 2004).

 
   

Référence : registre 1747-1751 (vue 17/50).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
 

Nous Jacques Morice pretre curé
de Saulge soussigné en vertu de la commission
à nous addressée par Mr de Rouss. . . vicaire
general de monseigneur l’illustrissime et reverendissime
evêque du Mans en datte du vingt neuf octobre
mil sept cent quarante huit demeurée vers nous,
nous sommes transportés dans l’eglise de Preaux
aux fins de visiter le chœur d’icelle nouvellement
construit et réédifié sur les anciens fondements,
et comme il nous a paru sur le raport de plusieurs
parroissiens, y avons donné la benediction en la
forme prescrite par le rituel du disocese. Ensuite
transferé le tres Saint Sacrement de l’autel de la
Sainte Vierge au grand autel, en presence et assistance
de Mes René Verité pretre curé dudit Preaux,
Louis Fautrat vicaire dudit lieu, et François
Jodelais pretre vicaire de Chemeré le Roy avec nous
soussignés. Audit Preaux, le vingt neuf
decembre mil sept cent quarante huit.
Rayé un mot nul.

(Signatures)

 
   
 
 
Haut