Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Parigné-sur-Braye

 
   
 
   

1713-1714 - État des sommes perçues
pour des rentes et des messes

   
   
 
   

Signalé par Philippe Chaussis (2005-05-04)

 
   

Registre BMS. 1696-1715 (vues 128-130 et 135-136/182)

 
 

Transcription par Philippe Chaussis, Martine Renault et Archives départementales.

 
   
 
 
 

(vue 128)

1713

Le 5e de fevrier nous avons reçu de René Bordelet pour
l’année 1712 la rente de 4 l.t. qu’il doit à la bourse des Trepassez.
Nous les avons partagés Mr le vicaire et moy.

Dans le meme mois nous avons reçu de François Chemin
une année d’une rente de 3 l.t. pour avoir jouï d’une piece de terre
située dans le lieu de la Jouannerie et qu’occupe maintenant
René Chanteau qui est tenu à la même rente ; par cela meme
nous partageâmes ces trois livres Mr le vicaire et moi.

Dans les derniers jours du mois de fevrier nous reçûmes cent sols
de Jacques Cousin à compte sur la rente de vingt cinq sols
dont il doit plusieurs années à la bourse des Trepassez. Nous
eûmes Mr le vicaire et moi chacun cinquante sols.

Le 1er de may nous avons reçu de Jean Cornilleau sept livres
à l’acquit de la rente leguée par defunt Michel Portier.

Le 24e de may nous avons reçu rente sols pour deux années
d’une rente de 26 s. sur le Frische Bourré de la Frogerie et ce
pour les années 1711 et 1712. Nous les avons partagés.

Le 12e de juin nous reçûmes trois livres de René de Loriere pour une année
de la rente du Champ Margoton, situé au lieu de la Riboulière et echüe de la
Saint George derniere. Nous les avons partagée.

(vue 129 page gauche)

Le 12e de juin nous reçûmes de Pierre Baguelin six livres
un sol pour une année de la rente de pareille somme à la-
quelle il est tenu et qui etoit echûë de Pâque dernier. Nous
les avons partagée Mr le vicaire et moi.

Le 31e de juillet, nouss reçumes cinq livres pour le legs de Jacquine
Lorion. Nous les avons touchés églement.

Le 29e d’aoust nous reçumes quatre francs de Mademoiselle Launay Piron
pour le legs de Mathurin Geslin. Nous les avons partagés.

Dans le mois d’octobre je donnai avec Mr le vicaire à Guillaume
Portier un acquit pour six années de la rente de 3 l.t. qu’il doit
et pour trois années de celle de 5 l.t. qu’il doit à notre eglise en
consequence de l’argent qu’il a reçu de Jeanne Lelievre veuve de Pierre
Baguelin. Les six années de la 1ere rente sont : 1707, 1708, 1709, 1710, 1711
et 1712, et les trois années de la 2de rente sont : 1710, 1711 et 1712.

Le 3e novembre nous avons reçu de Mademoiselle Motin la
somme de dix huit livres pour six années à raison de
3 l.t. par an, sçavoir pour les années 1708, 1709, 1710, 1711, 1712 et 1713
dont Mr le vicaire a touché 9 l.t. pour sa part et moi le reste
avec Mr le doyen de Mayenne.

Le 13e de novembre nous avons reçu d’Urbain Pottier huit francs
pour la rente du pain et du vin leguée par Me René Giffard, prêtre,
et cela pour l’année présente 1713. Nous l’avons reçüe également et
Mr Margoton reçut en meme tems 7 ou 8 francs qui lui étoient dus de la
même rente par le même Urbain Pottier.

(vue 129 droite)

L’assist.
de Mr.
Bord.
dûë

Le vendredy 10e de fevrier nous avons fait une (sic)
services à l’acquit de la rente de quarante sols que Mr de
Grazay doit à notre eglise et à laquelle il a satisfait pour l’an 1712.

L’assist.
de Mr.
Bord.
dûë

Le mercredy 14e de fevrier nous avons fait un service à l’acquit de
la rente de quatre livres obeïe par René Bordelet et à laquelle
il a satisfait pour l’année 1712.

L’assist.
de Mr.
Bord.
dûë

Le jeudy 23e du même mois nous avons fait un second service
à l’acquit de la même rente.

L’assist.
de Mr.
Bord.
dûë

Le vendredy 8e de mars nous avons fait un service à
l’acquit de la rente de 25 s. obeïe par Jacques Cousin.

L’assist.
de Mr.
Bord.
dûë

Le mardi 21e de mars nous avons fait un second service pour
l’acquit de la même rente.

 

Le 19e d’avril nous reçumes six francs de M. Girault de Saint Georges
pour Jacquine Landon. Je les ai cedés à Mr le vicaire.

 

Dans le mois d’avril nous avons reçu de François Benoit
douze livres pour quatre année d’une rente de 3 l.t. Nous le avons partagés.

L’assist.
de Mr.
Bord.
dûë

Le vendredy 5e de may nous avons fait un service pour Jacques
Jarry, la 1ere messe du jour de saint Jacques et de saint Philippes fut
celebrée pour le meme.

L’assist.
de Mr. Bor.
dûë

Le samedy 27e de may nous avons fait un service à l’acquit de ce
que nous avons reçu de M. Garault pour Jacquine Landon.

 

(vue 130 page gauche)

1713

L’assist.
de Mr.
Bord.
dûë

Le vendredy 2e de juin nous avons fait un service pour
l’acquit de la rente que François Piénoir paye à notre
eglise et dont nous avons reçu 12 l.t. comme il est marqué ci-dessus.

L’assist.
de Mr.
Bord.
dûë

Le jeudy 8e de juin par le desir de satisfaire à ce que Me
Julien Geslin prêtre a legué à nôtre eglise nous avons fait
un service pour le repos de son ame.

L’assist.
de Mr.
Bord.
dûë

Le mardi 23e de juin nous avons fais un service à l’acquit
de la rente de trois livres affectée sur le Champ Margoton occupé
par René de Loriere, au terme de la Saint George dernière.

 

Le 16e et 17e de juin dans l’octave du Saint Sacrement  les messes
ont êté celebrées pour le repos de l’ame de François Travignier
dont le legs de 6 l.t. 1 s. est obei par le s. Pierre Baguelin.

 

Le 20e et 21e de juin dans la même octave les messes ont esté
célébrées pour le repos de l’ame de Mr Mathieu Chanteau prêtre
dont le legs de (blanc) est obei par René Chanteau.

 

Le 1er de juillet nous avons fait un service pour Jean Gebert
pour lequel la premiere messe de la fête de Saint Jean fut celebrée et
cela à l’acquit de la rente de 3 l.t. obeïe par Jean Gebert Moronniere

 

Le mercredi 19e de juillet nous avons fait un service pour plusieurs
à l’acquit de ce que Charles Gripray doit à la Bourse des Trépassez.

 

Le mardi 8e d’août nous avons fait un service pour Marthurin Geslin
à l’acquit de la rente de 4 l.t. obeïe par M… Launay coheritier de M. de la …

 


(vue 135 page gauche)

1713

 

Le mardy 19e d’avril nous  nous fîmes un service à l'acquit de ce que
madame de Montenay doit à la bourse des Trepassez sur une piece
de terre située dans son lieu du Petit Bois                                           1 - 13 s. - 0[…]
                                                                            L'assist. de Me Bord[…]

Le vendredy 17e de juin nous fîmes un service à l'acquit de
la même rente. Il n'y eut qu'une messe                                               0 - 18 s. -[…]

                                                                            L'assist. de Me Bord[…]

Le vendredy 8e de juillet nous fîmes un service les deux
messes pour satisfaire au même legs                                                  1 - 13 s. - […]

Le samedy 10e de septembre nous avons fait un service à
l'acquit de la même rente. Il étoit pour le mois d'août
                                                                                                  1 - 10 - 0[…]

Le vendredy 7e d'octobre nous avons fait un service pour
le même sujet. Mr Bordelet y assista                                                  1 - 13 - […]

Le jeudy 24e novembre nous avons fait un service pour
plusieurs à l'acquit de la même rente. Mr Bordelet y a assisté
                                                                                                  1 - 13 - […]

Le 30e de decembre nous avons fait un service pour plusieurs
à l'acquit de la même rente. M. Bordelet y a assisté                              1 - 13 - […]

Le 1er de décembre 1714 nous avons fait un service pour plusieurs
à l'acquit de la même rente.

(Signature)
Guyard


 

(vue 135 page droite)

1713

Le 5e de septembre nous avons fait un service
à l'acquit de la rente de cinquante sols obeïe par Françoise
Guaisnon veuve de Jean Gaignard et affectée sur le lieu du Bourg.

Le mercredy 13e de septembre nous avons fait un second service à l'acquit
de la rente de quatre livres obeïes par mademoiselle Launay Piron.

Le lundy 18e de septembre nous avons fait un service à l'acquit de
la rente à laquelle est tenu Jean Millet sur le lieu de la
Rebutiere.

Le mercredy 27e de septembre nous avons fait un service à l'acquit de
la rente à laquelle est tenu Michel de Fay, et qui a esté affectée par Louïse
Curette sur la chambre qu'il occupe dans le bourg.

Le vendredy 6e d'octobre nous avons fait un service à l'acquit de la
rente de 25 s. obeïe maintenant par Jacques Cousin.

Le mercredy 11e d’octobre nous avons fait un service pour les fruits
que nous avons recueillis du friche qui appartient à la Bourse des Trepassés.

Le samedy 21e d'octobre nous avons fait un service pour Michele
Baguelin pour laquelle la premiere messe de l'Apparition de saint
Michel fut célébrée. L'assist. de Mr Bordelet à cette messe et au service
lui est duë.

Le jeudy 28e d'octobre nous avons fait un second service pour les
fruits que nous avons recueïllis du friche qui appartient à la Bourse
des Trepassés.

Le mercredy 15e de novembre nous fîmes un service pour Me René
Giffard prêtre. La premiere messe avoit êté celebrée pour le repos de son ame le
dimanche précedant (le) jour de saint René.

(vue 136 page gauche)

Le vendredi 24e de novembre nous avons fait un service à l’acquit
de la rente de 40 s. obeïe par Jean Millet.

Le mardy 28e de novembre nous avons fait un service pour
Me Julien Geslin prêtre (de) la rente obeïe par René Bordelet.

1714

Dans mon absence les services pour Mr Julien Huart prestre ont esté
faits dans les mois de janvier et de fevrier.

Le vendredy 12e d’avril nous avons fait un service à l’acquit
de la rente obeïe par René Bordelet. Il y a eu 3 messes hautes.

Le vendredy 20e d’avril nous avons fait un service à l’acquit de la
meme rente en ce qui regarde Me Julien Geslin. Il y a eu 2 messes.

Le jeudy 26e d’avril nous avons fait un service à l’acquit de
la rente de six livres six deniers obeïe par Pierre Baguelin.
Il y a eu 3 messes hautes.

Le mercredy 2e de may nous avons fait un service pour Jacques
Jarry, de vigiles et de deux messes hautes. La 1ere messe fut celebrée
pour le meme le jour precedent (fete de saint Jacques et de saint Philippes).

Le samedy 5e de may nous avons fait un service pour plusieurs
à l’acquit de rente de trois livres obeïe par René de Loriere. Il y a
eu trois messes hautes.

Dans l’o [le texte original s’interrompt ici]

 
   
 
   

1739 - Mort d’un pèlerin

   
   
 
   

Signalé par Martine Renault (2010-03-03)

 
   

Registre BMS 1731-1750 (vue 68/176)

 
 

Transcription par Martine Renault.

 
   
 
 
 

Le vingtieme jour de may mil sept cent trente neuf le corps de
Thomas Huberd, pelerin de Saint Jacques et de Rome, natif de Saint
Germain de Flers, dioceze de Bayeux et generalité de Caen
en basse Normandie, agé de cinquante huit ans, vu les certificats,
decedé d’hier, a eté inhumé en le cimetiere de cette paroisse presence
d'Urbain Defay, Jean Proier, cloziers, de Michel Hosque et Pierre
Lecuyer, journalliers, et Pierre Le Meunnier, sacriste, qui ont
declaré ne sçavoir signer enquis par nous vicaire de Parigné
soussigné.

(Signature)
J. Bordelet
pretre

 
   
 
   

1793 - Acte non signé « à cause du froid »

   
   
 
   

Signalé par Archives départementales (2009-07-08)

 
   

Registre BMS 1791-an II (vue 27-28/29)

 
 

.

 
   
 
 
 

Acte de sépulture du 2 janvier 1793.

…lesquels ont déclaré ne sçavoir ou ne
pouvoir signer à cause du froid, fors
ledit Foubert avec nous soussigné

 
   
 
   

an IV - Tué par les chouans

   
   
 
   

Signalé par Archives départementales (2009-07-16)

 
   

Registre NMD 1793-1801 (vues 144-145/239)

 
 
 
   
 
 
 

19 prairial an IV - Acte de décès de Michel Renard.

Déclaration fait par son père, Michel Renard, 70 ans, demeurant au village de la Briga(u?n?)dière, et de plusieurs voisins et amis :

« ... lesquels m’ont
déclaré que Michel Renard garçon a eté tué
par les chouans hier matin sur les six heures
dont ledit Renard étant de la requisition et de la
garde franche Mayenne et sortant du domicille
de Michel Renard son père pour aller à Mayenne
il s’est trouvé sur la la route de Oisseau à Mayenne
étant poursuivi il a reçu un coup de fusil et (… ?)
reduit à la mort. Et a eté enterré dans la cimetiere
de cette commune. Dont j’en ai dressé acte vu le raport
des temoins cy dessus. » (…)

 
   
 
 
Haut