Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Origné

 
   
 
   

1866 - Suicide par noyade dans la Mayenne

   
   
 
   

Signalé par Daniel Cloué (2011-01-23)

 
   

Registre NMD 1866-1872 (vue 79/114)

 
 

Transcription par Daniel Cloué

 
   
 
 
 

(page gauche)

L'an mil huit cent soixante huit, le vingtième jour
du mois d'octobre, à sept heures du matin par devant
nous, Albert Duboys Fresnay, maire, officier de
l'état civil de la commune d'Origné, canton, arrondis-
sement de Château-Gontier, département de la Mayenne,
ont comparu Julien Crosnier, cousin du défunt, âgé
de cinquante un an, tisserand, domicilié à Laval,
département de la Mayenne, et Félix Lochin, garde
champêtre, âgé de quarante ans, domicilié au
bourg d'Origné, lesquels nous ont déclaré que
le dix-neuvième jour du mois d'octobre mil huit
cent soixante huit, à une heure de l'après-midi,
Julien Moreau, charpentier, avait été retiré de
la Mayenne par le maréchal des logis, assisté
d'un autre gendarme de Château-Gontier, sans vie,
le défunt s'étant jeté dans la rivière sur le pré
de la Petite Courbe, commune d'Origné, le douzième
jour du mois d'octobre, lesquels nous ont déclaré
que le défunt âgé de cinquante six ans, était
marié avec Jeanne Joséphine Dalibard, âgée de
soixante ans. Nous officier de l'état civil, après
nous être assuré du décès, avons dressé le présent

(page droite)

acte.

Après lecture du présent acte, Félix Lochin a signé seul
avec nous, Julien Besnier ayant déclaré ne le savoir
faire.

(signatures) 
Félix Lochin
A. Duboys Fresnay

 
   
 
   

1866 - Mort par noyade

   
   
 
   

Signalé par Daniel Cloué (2011-01-23)

 
   

Registre NMD 1866-1872 (vue 104/114)

 
 

Transcription par Daniel Cloué

 
   
 
 
 

L'an mil huit cent soixante six le vingt six
du mois de mai, à dix heures du matin, par devant
nous, Adolphe Roimier, maire, officier de l'état civil
de la commune d'Origné, canton et arrondissement
de Château-Gontier (Mayenne), sont comparus
François Barbier, beau-frère, âgé de trente neuf ans,
cultivateur demeurant à la Monnerie de Nuillé
et Auguste Grippon, domestique à la Monnerie,
âgé de vingt deux ans, lesquels nous ont déclaré
que François Jemain âgé de trente neuf ans
époux de Marie Machoine, demeurant au moulin
de Gaudray en cette commune, fils de François
Jemain et de feue Perrine Granger, a été retiré,
noyé de la Mayenne sur le pré de la Grande
Courbe en cette commune, ce le vingt quatre mai
mil-huit-cent soixante six, à cinq heures du soir,
et après lecture du présent acte, François Barbier
a signé avec nous. Auguste Grippon a déclaré ne
savoir signer.

Ce à Origné le vingt six mai mil huit cent
soixante six.

(signatures)
F. Barbier
A. Roimier

 
   
 
   

1874 - Mort accidentellement
à l'écluse de Briassé

   
   
 
   

Signalé par Daniel Cloué (2011-01-29)

 
   

Registre NMD 1873-1882 (vue 18/128)

 
 

Transcription par Daniel Cloué

 
   
 
 

N° 15.

Décès de
Pierre Perrier

époux de Marie Petit

L'an mil huit cent soixante-quatorze
le dix-sept novembre, à quatre heures du soir [, devant]
nous, Albert Duboys-Fresney, chevalier de la légion
d'honneur, maire, officier de l'état civil de la commune
d'Origné, canton et arrondissement de Château-Gontier,
département de la Mayenne, sont comparus Julien
Houdayer, tisserand, âgé de trente-trois ans, François
Cousin, propriétaire, âgé de trente-trois ans, tous les d[eux]
domiciliés au bourg d'Origné, lesquels nous ont décl[aré]
qu'hier, à quatre heures du soir, Pierre Perrier, ouv[rier]
chapelier, âgé de quarante-quatre ans, né à Bazo[ugers,]
fils de feu Louis Perrier et de Marie Perrier, époux de
Marie Rose Petit, domicilié à Laval, faubourg
d'Avesnières, est décédé accidentellement à l'écluse
de Briassé, en cette commune, ainsi que nous nous en
sommes assuré. Et ont les témoins signé avec nous
le présent acte de décès après que lecture leur en a
été faite les jour, mois et an susdits.

(Signatures)
J. Houdayer
F. Cousin
A. Duboys Fresney

 
   

1879 - Mort par noyade

   
   
 
   

Signalé par Daniel Cloué (2011-01-29)

 
   

Registre NMD 1873-1882 (vue 87/128)

 
 

Transcription par Daniel Cloué

 
   
 
 

Décès de Roche
[Fr]ançois-Joseph
[16 an]s. Tombé à l'eau
[le 13] au soir.Retiré le 19
[à] 3 heures du soir.

(*) François Joseph
(Signatures)

L'an mil huit cent soixante dix
neuf, le dix-neuf juillet, à six heures
du soir, par devant nous Albert
Duboys Fresney, chevalier de la légion
d'honneur, maire, officier de l'état
civil de la commune d'Origné, canton
et arrondissement de Château-Gontier,
département de la Mayenne, ont compa-
ru Cousin François, propriétaire, âgé de
trente-neuf ans, et Houdayer Julien, tis-
serand, âgé de trente-huit ans, domiciliés
en ce bourg, lesquels nous ont déclaré
que Roche (*), cultivateur
âgé de seize ans, fils de Jean Baptiste
et de Denuault Françoise, cultivateurs, domi-
ciliés à la Petite Courbe en cette commune,
a été retiré mort de la rivière, et que
sa mort remonte au treize courant. Après
nous être assuré du décès, nous avons dressé le
présent acte que les comparants ont signé
avec nous. 

(Signatures)

J. Houdayer
Fr. Cousin
A. Duboys Fresney 

 
   

1880 - Éclusière noyée

   
   
 
   

Signalé par Daniel Cloué (2011-01-29)

 
   

Registre NMD 1873-1882 (vue 96-97/128)

 
 

Transcription par Daniel Cloué

 
   
 
 

 

Décès de
Gandon
Marie, épouse de
[R]ousseau Jules. 30 ans.
Noyée.

(vue 96, page droite)

L'an mil huit cent quatre vingt,
le quatre mai, à cinq heures du soir,
par devant nous, Albert Duboys-Fres-
ney, chevalier de la légion d'honneur,
maire, officier de l'état civil de la
commune d'Origné, canton et arron-
dissement de Château-Gontier, départe- 
ment de la Mayenne, ont comparu
Renault Michel, cantonnier, âgé de
quarante-sept ans, domicilié à la
Promenade en cette commune, et Cousin

(vue 97, gauche)

François, propriétaire, âgé de trente-neuf
ans, domicilié en ce bourg, lesquels nous ont
déclaré que Gandon Marie, éclusière, âgée de
trente ans, domiciliée à la Fosse en cette com-
mune, née à Houssay le neuf juillet mil
huit cent quarante-neuf, fille de Gandon
Mathurin, charron, et de Buchot Sophie, domiciliés
à Origné, épouse de Rousseau Jules, éclusier, âgé
de trente-trois ans, domicilié à la Fosse, a
été trouvée noyée dans la Mayenne le trois
mai courant à une heure du soir, et retirée
morte le même jour. Après nous être assuré
du décès, nous avons dressé le présent acte
que les comparants ont signé avec nous
après lecture faite.

(Signatures)

Fr. Cousin
Michel Renault
A. Duboys Fresney

 
   
 
   

1882 - Décès d'un inconnu

   
   
 
   

Signalé par Daniel Cloué (2011-01-23)

 
   

Registre NMD 1873-1882 (vue 122/128)

 
 

Transcription par Daniel Cloué

 
   
 
 

 

Décès d’un
inconnu dont
le cadavre a été
trouvé à la

Benâtre d’Origné

(page gauche)

L'an mil huit cent quatre vingt deux, le
vingt-cinq juillet, à sept heures du soir, par
devant nous, Albert Duboys Fresney, cheva-
lier de la légion d'honneur, maire, officier
de l'état civil de la commune d'Origné,
canton et arrondissement de Châteaugontier,
département de la Mayenne, ont comparu
Rouillé Joseph, garde champêtre, âgé de
vingt-neuf ans, domicilié au moulin du Bois
en cette commune, et Gadbin Auguste, éclusier

(page droite)

âgé de trente quatre ans, domicilié à
Briassé en cette commune, lesquels nous ont dé-
claré avoir découvert le cadavre d'un inconnu
à la Benâtre, commune d'Origné, dont suit le si-
gnalement : – soixante ans environ, taille d'un mètre
soixante-dix centimètres environ, forte corpulence, tête chauve,
yeux et nez gros, bouche moyenne, lèvres grosses, moustache et
barbiche grisonnantes, mains grosses, blouse bleue en coton, gilet gris
marron en drap, pantalon de toile grise, brodequins vissés avec
patins, chemise blanche de coton, cravate de flanelle blanche.
Dans les poches il n'y avait ni argent, ni papiers ; on y a trouvé un
rasoir, un lorgnon pour myope, un christ en cuivre et un mouchoir
de couleur. D'après certaines déclarations, est supposé se nommer
Harnais, ou Sinan Léon. De ce qui précède, nous avons dressé
le présent procès-verbal et acte que les comparants ont signé
avec nous après lecture faite.

(signatures)

J. Rouillé
Balbin
A. Duboys Fresney

 
   
 
  Retour
Haut