Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

 

Olivet

       
 

1674 – Baptême d’une enfant illégitime, dont les parents
restent anonymes « pour l’honneur et la reputation
de deux familles de la province de Bretagne »

   
 
   
   

Signalé par Françoise Gautier (2007-06-07).

   
   

Référence : BMS 1669-1700 (vue 82/356).

   
 

Transcription complète.

   
   
   
 
 

Le premier de juillet de l’an mil six cent soixantte et quatorze est
naye une fille illegitimme d’une personne venue depuis
deux jours en la petitte Guichardiere en Olivet du diocese
du Mans, et a esté baptizée le lendemain matin en mon
eglise parrochialle d’Olivet par moy soubsigné prieur curé
et appellée Marie. Et ont esté parin Mathurin Levesque
de la Musardiere et marainne Renée Ranelet femme
de Pierre Jourdan, en presences de Jean Jourdan l’aisné
et de Michelle Hereau sa femme qui m’ont declaré
que la mere de ladite fille ne se devoit nommer non plus
que le pere pour l’honneur et la reputation de deux
familles de la province de Bretagne, d’où ils sont,
et de peur d’y rompre la paix et concorde et que les
parents dechargeoient tous ceux de la paroisse d’Olivet
de la nourriture et entretien de ladite petitte fille, quy a
esté prise en nourice chez ledict Levesque parin et
Bertranne Jourdan sa femme en presence ausy de
Marie Halousse sage femme quy ont tous declaré
ne sçavor signer de ce enquis par moy soubsigné.

(Signature : )
F.J. Richier

   
   
 
   
 

1780 - Noyé en cueillant des châtaignes d'eau

   
 
   
   

Signalé par Françoise Gautier (2007-06-07).

   
   

Référence : BMS 1779-1784 (vue 44/152).

   
 

Transcription complète.

   
   
   
 
 

Le huitieme jour du mois de
septembre mil sept cent quatre vingt,
le corps de René Croulbois garçon
tisseran agé d’environ vingt sept
ans originaire et habitant de la
paroisse de Saint Oüen, qui s’est noyé
hier sur les huit heurs du matin
dans l’étang d’Olivet en ceuillant
des chataignes d’eau, a eté inhumé
dans le cimetiere de cette paroisse
par moi prieur soussigné en prese[nce]
de Pierre Croulbois son frere et de
François Baloche son curateur et
de François Halgrin et autres qu[i]
ne signent à l’exception dudit
Halgrin.

(Signatures : )
F. Halgrin
Laperriere
pr. [prieur]

   
 
   

Olivet :
Abbaye de Clermont

   
 
   

1666-1736 – Décès tragiques à l’abbaye de Clermont

   
   
 
   

Signalé par Jean-Pierre Herriau (2005-12-19).

 
   

Référence : registre S. 1506-1779 (vues 3-7).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
  (vue 3 gauche)

(…)
Dom René Saybois fut frappé d’un couteau à
Saint Isle et fut apporté à Clermont le lundy
27 decembre 1666. Et le 29 dudit moys mourut.
Mr Cevin lieutenant general vint à Clermont
avec le sieur Linault (?) fixent l’ouverture du corps (sic).

(vue 3 droite)

Il y eut prise de corps contre Moustront qui
l'avoit frappé et fut condamné d'être pendu.

Venerable Dom René Pelüé, prieur de Clermont
ancien religieux de la Vieuville, mourut en
disant la messe devant Saint-Julien,
tomba en grande defaillance et mourut
le 2 fevrier 1670.

(...)

Nicolas Poitevin valet de Dom Antoine Vallot religieux
se noya à l'etang du Cicle (?) le 25 aoust 1679 et
fut enterré le lendemain devant l'autel de


(vue 4 gauche)

Saint Antoine de l'eglise de Clermont.

(...)

Le 21 juillet 1696 Me Jean Dupont est tombé du chateau
de Clermont et mourut subitement de sa chute ; il a
été inhumé dans la paroisse d'Olivet.

(...)

(vue 5 gauche)

(...)

Le 5e juin 1720 est decedé Dom Laurent Desplantes ancien
prieur de Clermont et profes de la meme abbayë. Il estoit
agé de 90 ans et etoit le plus ancien des docteurs de Sorbonne.
Il est enterré devant la chapelle de Saint-Jean comme il l'avoit demandé.

(...)

(vue 7 gauche)

Le seize avril mille sept cent trente six a été tué à
coups de fusils Etienne Bourré dit la Chenais garde
des bois et chasses de l'abbayë de Clermont, demeurant
au logis abbatial dudit Clermont, chassant sur les fiefs
et terres dependans prochainement de ladite abbayë,
par le chevalier d’Andigné de Maineuf. La justice
de Laval se transporta le lendemain dix sept dudit mois
d'avril dans le champ où gisoit le corps et après
l'ouverture qui en fut faite, il fut transporté par
son ordre dans l'eglise du bourg du Genest sur laquelle
paroisse il avoit été tué. Et le dix huit avril de la
susdite année 1736 il a été inhumé dans le cimetiere
de l'eglise du Genest après la messe de
requiem chantée, du consentement de Dom Henry
Sanson de Fontaines prieur de Clermont. Et le vingt
huit avril de ladite année il a été fait dans l’eglise
de Clermont un service solennel avec la messe de requiem
chantée par Dom Paul Boullé où toute la communauté
a assisté pour le repos de l’ame dudit defunt Etienne
Bourré. En foy de quoi nous avons signé le present
avec les temoins cy après René Messager clerc
tonsuré du diocese du Mans et Jean Beaumont,
f. Paul Boullé René Messager Jean Beaumont.

(...)

 
   
 
 
Haut