Retour  
 

Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Niort-la-Fontaine

 
   
 
   

1612-1774 - Liste des curés de Niort

   
   
 
   

Signalé par : Jacques Roussel (18 février 2004).

 
   

Référence : BMS. 1771-1780 (vue 61)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 

Noms des curés de Niort depuis 1612

Messieurs

 
   
Mr Le Rouge docteur en Sorbon-
ne n'a presque pas demeuré
à la cure pendant qu'il
a possedé le benefice.
Le Plesseux prit possession le jour Saint Thomas. . . . . . . . .
Davoust a été curé en . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le Rouge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le Gemble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Bouteiller . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Guichard Le Grand . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Guichard . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Gasté prit possession le 3 octobre . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Hodiesne prit possession le 12 mars . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1612
1632
1640
1664
1684
1720
1746
1763
1784

 
 

 

 
 

Jusqu'en 1664, la liste ci-dessus est assez différente de celle donnée par l'abbé Angot dans son Dictionnaire.

 
   
 
   

1713 – Reconstruction de la grange dîmeresse

   
   
 
   

Signalé par : Valerie Labaume (14 août 2003) et Thérèse Coudurier (20 septembre 2003)

 
   

Référence : registre BMS 1701-1720 (vue 159).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 

Nota.
Le 20e de mars 1713 un an
apres que je fus curé icy j'ay entreprint
de rebastir la grange dimeresse de ce
presbytere laquelle estoit tombee des
grandes tempestes qui se firenent (sic pour ‘firent’) à la Chandeleur
1701. Je las fist rebastir à mes depents
toutte de neuf. Je l'ay fait reculler de
six pieds dans le bourg affin de rendre
la cour plus belle. Cet ouvrage tout neuf
fut finy par le grand nombre d'ouvriers
dans le second jour d'aoust de la meme
année. Il m'en a cousté seize cent
livres pour cet ouvrage.

Guichard, c.d.n. [curé de Niort]

 
 
                   
La dime consistait à prélever un dixième de la récolte de toute la paroisse (en pratique une gerbe sur 11 ou 12). Ces gerbes étaient engrangées dans la "grange dimeresse" et propriété du curé.

C'est dans la "grange dîmeresse", propriété du curé, qu'on entreprosait les gerbes provenant de la dîme, soit le dixième de la récolte de toute la paroisse (en fait, 1 gerbe sur 11 ou 12).

L'abbé Angot, dans son "Dictionnaire (...) de la Mayenne", a signalé ce texte, mais il s'est trompé (sans doute en recopiant ses propres notes, ou sur la foi d'une erreur commise par son correspondant) : il l'a daté de 1703 au lieu de 1713, et cette erreur lui a fait attribuer le mérite de la reconstruction de ce bâtiment à Pierre Bouteiller, le prédécesseur de Jean Guichard.

Pierre Bouteiller, du Mans, bachelier en théologie de la Faculté de Paris, 4 août 1684, fait reconstruire, 1703 (sic), la grange dimeresse détruite par l'ouragan de la Chandeleur 1701, résigne, « septuagenarius in infirmitate constitutus », 1711, inhumé dans l'église, à l'âge de quatre-vingt-trois ans, le 9 mai 1722. Une note manuscrite constate que trois hommes qui l'avaient calomnié moururent misérablement.

Jean Guichard fut curé de Niort de 1711 à 1740 (il démissionna « à cause des infirmités dans lesquelles il est tombé depuis 18 mois » et mourut en 1752, âgé de soixante-huit ans). C'est son neveu, Jean-Baptiste-Louis Guichard, qui fut lui aussi curé de Niort à partir de 1740 avant de résigner en 1763, « chargé d'infirmités », au bourg de Vassy, diocèse de Coutances, qui dressa des tables des registres paroissiaux à partir de 1640. Ces tables (toujours conservées en mairie) ont été microfilmées puis numérisées et sont accessibles sur le site web des Archives.

 
   
 
   

1740 - La mère avoue le nom du père
« dans les plus vives douleurs » de l’accouchement

   
   
 
   

Signalé par Stéphanie Blot (2009-10-05)

 
   

Référence : BMS 1721-1740 (vue 259/280)

 
 

Transcription complète (deux mots douteux).

 
   
 
 


 
 

Jeanne
et Jullien
uterins.
Bap. et
ledit Jullien
inhumé le
23e janvier
1740 et la
ditte Jeanne
inh. le lendemain
24e

 

Jeanne ainée  née de ce jour et Jullien enfans jumeaux
uterins de Jeanne Le Goué ont receu de nous pretre vicaire
soussigné le vingt et deux jenvier 1740 les ceremonies
du bapteme, ayant eté baptizés au logis par Marie Davoust
sage femme de nous interrogée sur la validité du sacrement
et nous informant d’elle des precautions qu’elle a deu prendre
pour connoitre le père de ces deux enfans, elle nous a declaré devant
Jullien La Baste et Jean Lemenager notre sacriste signez avec
nous qu’ayant interrogez laditte Le Goüé et d’elle pris serment
en presence de Michelle de Lestant veuve funt François Pienoird
elle luy a declarez dans les plus vives douleurs que nul autre n’étoit
pere des susdits enfans que Jullien Fournier de la paroisse du
Ribay, comme elle l’a declaré au greffe de Lassay, laquelle
declaration elle a confirmée par la presente . . . recours. La
ditte Jeanne ainée a eté nommée par George Taupin qui a
signez avec nous et par Michelle De Lestant son parain et
marainne, et ledit Jullien par Jullien La Bâte et par Françoise
Turcan veuve George Taupin ses parains et marainne, et ceux
qui ont sceu signer ont signé avec nous.

(Signatures : )
George Taupin
J. Labaste
J. Lemenage

Glose : Goué.

(Signatures : )
R. Salard

 
   
 
   

1765 - Bénédiction de cloches

   
   
 
   

Signalé par Jacques Roussel (1er mars 2004).

 
   

Référence : registre BMS 1761-1770 (vues 91 et 92).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 

 

 
(vue 91)

Le vingt neuvieme jour du mois d'aoust mil sept cens
soixante cinq ont été par nous prestre curé sousigné,
par permission de sa grandeur en datte du sept
du present mois signée de Gemarcé vicaire général,
les deux cloches de cette paroisse benies et nommées, sçavoir
la grosse cloche Elizabeth Leonor par messire Leonor
François de Tournely chevallier seigneur du Bois
Tibault, du Hazé, Sainte Marie du Bois, Tueboeuf
et Courberie et par Elizabeth Lainé dame de Pennart

 
 

 


(vue 92)
 
 


La grosse pese
591 livres.
La petitte
429 livres
pois de 18 onces


et la seconde cloche nommée Louise Jeanne
par Jacques René Dufay equier sieur de la
Paumerie baillif de Lassay et par dame
Jeanne Mathurinne Duplessis de Tournely
dame du Boistibault et autres lieux, lesquels
ont signé et ladite cérémonie faite présence
de messire Nicolas René Emmanuel de Pennart,
de messire François de Paule du Plessis
chevallier seigneur de Montgenard, de messire
Pierre du Plessis, de maistre Jean Baptiste
Louis Guichard de ladite paroisse, de
Augustin François Jean Ruffin conseiller du roy
au siège présidial de l'élection de Laval, et de
René Richard procureur de monsieur le comte
de Loragais seigneur de cette paroisse, de
Catherinne de Pennart demoiselle, de dame Marie Jeanne
Perrinne Gilette Turmeau du Fay, de dame Marie
Fouchay veuve Pierre Turmeau, de Marie Anne de
Grandcour demoiselle, de maître Louis Raimbault
prestre habitué de cette paroisse, de maître Jacques
Reboursiere vicaire, lesquels ont tous signé
avec nous, y joint François Villepeau notaire royal
et procureur de fabrique de cette paroisse. Deux
mots rayés nuls, un en glose.

(Signatures :)

 
 

 

 
Duplessis de Tournély Lainé de Pennart      
Turmeau Dufay Foucher Pennart de Grandcour
Dufay   de Tournély   Richard
de Pennart Duplessis de Mongenard      
Le chevalier du Plessis        
J.B.L. Guichard L. Raimbault   Ruffin  
    F. Veilpeau    
  J.B. Gasté      
 
   
 
 

Cet événement est également rappelé dans la table des sépultures 1640-1778,
par une note placée par le curé entre les noms des décédés de l'année 1765.

 
   

Signalé par Jean Magnier (30 décembre 2004).

 
   

Référence : tables 1640-1778 (vue 180).

 
 

Transcription complète.

 
 
 
 
La grosse pese
591 livres
la petite
429
poids de
18 onces.

Nomination des cloches - 29 aoust 28

("28" est le numéro de la page du registre : voir mention précédente)

 
   
 
   

1787 – Aménagement de l’église ; mission ; climat

   
   
 
   

Signalé par : Jean Magnier ( 2006-03-10).

 
   

Référence : BMS 1781-1790 ( vues 159-160/232).

 
 

D'après une transcription de Jean Magnier.

 
   
 
 
  (vue 159)
Remarques
Dans cette année a été placé le grand
autel avec le tabernacle, qui ont coûté pris

(vue 160, page gauche)

à Sablé, douze cents livres.
Dans la même année on a fait faire les
stales et la balustrade ou appui de communion
lequel coutoit cinq cents vingt cinq livres pris à
Laval.

Il y a aussi eu une mission d'eudistes dont
voici les noms.

 
 
Messieurs
Paroisses
Diocese de
Coutance
J. Paul Desperques . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
J. François Dalidan . . . . . . . . . . .. . . . . . . . .
Etienne Laurence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Jean Quettier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Desperques supérieur
de Sainte Croix
de Rauville la place
de Nehou

Diocese
de
Bayeux
Pierre Thomine Desmasures . . . . . . . . . . . .
Pierre Feuillet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Pierre Guerard . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Dumanoir Boutris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
de Saint Jean de Caën
de Lingere
de Hotot
de Condé sur Noireau
   
  Cette Mission a fait beaucoup de bien dans la
paroisse ; il y avoit quatre excellentes instructi-
ons tous les jours. L'affluence du monde étoit les dimanches
telle qu'on ne pouvoit prêcher que dehors ; outre
nous douze, il y avoit beaucoup de prêtres du
voisinage qui confessoient pour la mission.
Elle commença le 24 juin, jour Saint Jean, et finit
à la mi-aoust.

(vue 160, page droite)

Cette année a été très pluvieuse. Les deux
d'auparavant avaient été très sèches.

 
   
 
 
Haut