Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Loiron

 
   
 
   

1670 – Enfant « exorcisé »

   
   
 
   

Signalé par Y. Helias (2007-11-08)

 
   

Registre 1668-1673 (vue 36 /104)

 
 

Transcription par Y. Helias

 
   
 
 
 

Le 9e juin 1670 a esté exorcisé et
né le 25e mars Magdelon fils de Magdelon
Seigneur et de Cather Salmon. Parain missire
Magdelon Seigneur, pretre, maraine Perrine
Salmon qui ne signe. Par moy curé.

(Signature : )

Seigneur.

 
   
 
   

1676 – Enfant « exorcisé »

   
   
 
   

Signalé par Jean-Pierre Herriau (2008-03-24)

 
   

Registre BMS 1673-1681 (vue 52/106)

 
 

Transcription par Jean-Pierre Herriau

 
   
 
 
 

Le vingt et sixiesme janvier mil six cent soixante et seize
a esté exorcisé et né le jour d'hier Perrinne fille de Michel
Doudeau et de Perrine Royer. Parain Jean Huchedé, maraine Renée
Royer qui ne signent de ce enquies par moy Heurtault pretre.

 
   
 
   

1695 - Sépulture d'un inconnu
tué par les gardes de gabelle

   
   
 
   

Signalé par Jean Memeint (2007-01-09)

 
   

Registre 1692-1705 (vue 54/197)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 

Sepulture
d’un homme
tué inconnu

Le huitieme juillet 1695 a eté inhumé au cimet[iere]
de cette paroisse le corps d’un jeune homme qui nous a
eté apporté par Jean Le Pretre et René Malaunay, trouvé
dans un chemin proche la Basse Oresse tandant du Pertre
à Laval, tué par des gardes de gabelle comme ils nous
ont declaré en presence de Loüis Gaudin et Julien Baron
et plusieurs autres, pour l’avoir surpris dans le faux saunage,
dont on ne sçait ni le nom ni l’origine, aagé environ
de vingt ans, enterré ès presence de Jean Pichon et de Mich[el]
Poupard et d’Etienne Regereau qui nous ont dit ne signer
enquis par moy curé sousigné.

(Signature : )

J. Roussin

 
   
 
   

1696 - Décès d'un matelot hollandais
« ayant donné quelques marques légères
qu'il étoit de religion catholique »

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (2006-07-07)

 
   

Registre BMS 1692-1705 (vue 75/197)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 

S.
d’un etranger
aagé de 40 ans
matelot

Le mesme jour et an que dessus [23 septembre 1696] a été enterré
au cimetiere de cette paroisse un etranger holan[dais ?]
autant qu’il nous l’a pû faire entendre (barré : par)
n’ayant peû nous faire entendre son nom,
mort en l’hostellerie du Grand Chemin, nous
ayant donné quelques marques legeres qu’il
etoit de la religion catholique, ès presences de
Pierre et Jacques Les Jouanneaux qui
ont dit ne signer enquis par moy curé
sousigné.

(Signature : )
J. Roussin

 
   
 
   

1750 – Bénédiction de la Cherbonnerie

   
   
 
   

Signalé par Edith Armange (2003-12-13)

 
   

Registre BMS 1752-1765 (vue 96)

 
 

Transcription par Edith Armange et Yves Le Petit

 
   
 
 

Bénédiction
de la chapelle
de la

Cherbonnerie

Le trentieme jour de juillet mil sept cent cinquante
nous Etienne Couannier curé de la Trinité et d[oyen]
rural de Laval en exécution de la commission
adressée par Mr l’abbé Hersant vicaire général [de]
monseigneur l’illustrissime et reverendissime eveque du [Mans]
en date du (blanc) presente annee pour
benir une chapelle nouvellement construite a[u lieu ?]
et metairie de la Charbonnerie en cette paroisse
Nous sommes transportes audit lieu où etant [avons ?]
visité ladite chapelle que nous avons trouvé très [de…]
et en execution de ladite commission nous l’av[ons]
benie suivant les ceremonies prescrites dans [le ?]
rituel et ce en presence de Mrs Jean Bazin
curé de cette paroisse, de Louis André [Tellot]
curé de Saint Berthevin, Pierre François Be[uscher]
curé d’Ahuillé, François Lemoine prieur curé
de Saint Isle, François Jean Lemoine curé du G[enest]
Mr Me René Pichot sieur de la Graverie cons[eiller]
du roy juge ordinaire civil au comté pairie [de]
Laval et plusieurs autres qui ont signés a[vec]
nous.

(Signatures)

J. Bazin (*)

(*) par les soins et aux…

Mr Jean Baptiste Joseph Hardy de Levare advocat propriétaire
dudit lieu

J. Bazin

Tellot

 

F. Lemoyne
curé du Genest

. . .

 

Pichot de la Graverie

P.F. Beuscher
curé d’Ahuillé

 

F. Lemoyne prieur curé de Saint Isle

A. Noel
curé de Saint Tugal

E. Couanier curé de la Trinité

 

 
   
 
   

1774 - Dépose de la Croix

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (2004-06-23).

 
   

Registre BMS. 1766-1780 (vues 184 à 187)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
 

(vue 184)

Aujourd’huy dimanche vingt
trois octobre mil sept cent soixante
quatorze.

Nous Etienne Couasnier prestre
curé et doyen de la paroisse de la
Trinité de la ville de Laval et
Jean Bazin prestre curé de cette
paroisse de Loiron après avoir
lu les authenticité et permission de la
cour de Rome visés par monseigneur
l’illustre (sic)

(vue 185 gauche)

et reverendissime evesque du Mans
et son official grand vicaire général
signé Paillé off. vi. gen. et contre-
signé Rolland en datte du dix
sept de ce mois adressé à nous
Bazin qui nous accorde de deposer
dans notre eglise de Loiron la
vraye croix de notre sauveur
Jesus Christ donné par maître
Louis Gastineau prestre deservant
la chapelle du Plessis Milcent
autrement la Magdelaine y
demeurant paroisse d’Olivet,
le sieur Jean Gastineau proprietaire
d’une closerie à Toulifault y
demeurant en cette paroisse, et
demoiselle Perrine Gastineau
fille majeure demeurante à
Laval paroisse de la Trinité
freres et sœur natifs de cette

(vue 185 droite)

paroisse qui leur couste la somme
de deux cent quatre vingt dix
livres douze sols lesquel
authancité (sic) et proces verbal sont
renfermés dans les bras de ladite
croix suivant un second proces
verbal ecrit en lattin par nous
Bazin anexé avec les titres et
papiers concernant ladite cure de
Loiron. En consequance avons
ce jourd’huy avant la grande
messe paroissialle fait avec toute
solemnité la procession et
ceremonie par le cimetiere et
bourg avec ladite vraye croix
de notre sauveur Jesus Christ
en assistance desdits sieurs et
demoiselle Gastineau donnateurs

(vue 186 gauche )

d’icelle croix et de chacuns de
maîtres François Jean Lemoyne
prestre curé du Genest, Jean
Beaudouin prestre pieur (sic) curé de
Saint Isle, François Dudouet, curé
de Courveille, René Barré, prestre
curé de Saint Cir, Jean Goussé
prestre (répété) vicaire de Ruillé
Guillaume Toutain prestre vicaire
de cette paroisse, Dom Nicolas Qu[…]
religieux de l’abbaye royalle de
Clermont, messire Le Clerc
de Terchant, seigneur de cette
paroisse, Me Emery Jean Hardy
de la Charbonnerie lieutenant
général assesseur et juge criminel
au siege royal de Laval et nous
Joseph Mouton notaire

(vue 186 droite)

royal pour les residence des paroisses
du Genest, La Brulatte et Loiron
suivant la reunion par nous fait
faire au mois de juillet 1773,
et d’un grand nombre de fidelles
assemblés tant de cette paroisse
que des paroisse voisines. Ensuite
de quoy a été cellebré la grande
messe paroissialle où nous curé
de Loiron avons recommandez
et recommandons lesdits sieurs
et demoiselle Gastineau aux
prieres des fidelles assistant à
notre service divin. Fait et
arresté le present procès
verbal audit Loiron par
nous Jean Bazin curé de cette

(vue 187)

paroisse soussigné avec les souss[ignés.]

(Signature : )

Mouton
notaire royal

 
   
 
   

1776 - Bénédiction de la grosse cloche

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (2004-06-23)

 
   

Registre BMS. 1766-1780 (vue 215-216)

 
 

Transcription complète
Voir aussi Ruillé-le-Gravelais (observations du curé Delaunay).

 
   
 
 

 

Benediction
de la grosse
cloche

(vue 215)

Le dix septieme jour de juillet mil sept cent soixante
seize en consequence de la commission à nous adressée par
monseigneur l’illustrissime et reverendissime eveque du
Mans en datte du dix du courant signé de Mongremis vicaire
general scellé du sceau des armes de Sa Grandeur et contresigné
de son segretaire Rolland pour faire la benediction d’une
cloche nouvellement fondue pour le service de la parroisse
de Loiron en observant les ceremonies et formalités
prescrites par le rituel de notre dioceses nou (*) sommes
transportés au bourg et parroisse de Loirron où etant avons
beni ladite cloche suivant les ceremonies et formalités
prescrites par ledit rituel laquelle a été nommée Jeanne
Marie par Mre Jean Pierre Le Clerc ecuier seigneur
de Terchant de cette parroisse et autres lieux et par par (répété)
dame Marie Françoise Pichot epouse dudit seigneur de
Terchant et ce en presence de Mr Jean Bazin

(vue 216)

curé de cette parroisse, Guillaume Toutin vicaire, Nicolas
Gahery curé de La Brulatte, Françoise Jean …
du Genest, Frederic Leon Le Breton de Villeneuve curé de saint
Berthevin, Pierre Paul La …. curé de L’Huisserie Fran[çois]
Fleury curé de Saint Pierre de la Cour, François Pierre Boy[…]
curé de Forcé François Dudouet curé de Courbeveille . . .
Goussé vicaire de Ruillé le Gravellais, Louis Leveillé . . .
Martigné vicaire de la Brulatte . . . Jupin vicaire du
Genest et Jean Beaudouin curé prieur commend[ataire]
de Saint Isle soussignés. (*) Etienne Couannier …
de la Trinité et doyen rural de Laval.

(nombreuses signatures)

 
   
 
   

1789 - Travaux à l’église

   
   
 
   

Signalé par Georges Masseau (2011-01-12)

 
   

Registre BMS 1786-1788 (vue 64/69)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
(les deux pages
sont barrées)

(vue 64 page gauche)

Ses deux pages avoient eté laissés
pour constater les innovations et
reparations de l’eglise de cette
paroisse, et elles ont eté
barrés mal à propos,
ce qui ne doit pas surprendre
le lecteur. 26 avril 1789.

(Signature)
Cherot vicaire
de Loiron


 

Reparations
du cœur
et de l’eglise.
Jubé.

(vue 64 page droite)

Le neuf septembre mil sept cent
quatre vingt neuf le plafond de cette
eglise a été commencé, et n'a été fini que le
vingt huit fevrier de l'anné suivante (*)

 

(*) a cause du
grand froid qui
dura plus de
deux mois.

Il a été construit par les soins et aux
frais de maitre Pierre Fleury curé
de cette paroisse, et aux frais de laditte
fabrice ; procureur fabricier le sieur
Jean Neré notaire en ce bourg. Le plafond
du coeur a été reparé ainsi que le
cintre du pignon dudit coeur et la
corniche a été faicte à neuf aux
frais de maitre Pierre Fleury curé.

Le jubé a été construit tout à neuf
et les deux petits autels de la nef
ont été reparés aux frais de la fabrice.

Le tout fait à la grande gloire de Dieu
et à la satisfaction et au desir de
tous les habitans de cette paroisse.

A Loiron le vingt six avril l’an du
Seigneur mil sept cent quatre vingt
neuf. (signature) Cherot vicaire de Loiron

 
   
 
  Retour
Haut