Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Deux-Evailles

 
   
 
   

1706-1707 - Bénédiction de deux chapelles de l’église

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-01-20)

 
   

Registre BMS 1695-1709 (vues 70 et 71/93)

 
 

Transcription complète

 
   
 
 
 

(vue 70)

Monseigneur l'illustrissime
et réverendissime evêque
du Mans

Supplie très humblement
François Hameau prêtre curé de
la parroisse de Deuxevailles de
votre diocèse, et réprésenter à
Votre Grandeur que la chapelle
qu'il a fait bâtir et celle qu'il a fait
augmenter dans l'eglise de ladite
parroisse, suivant la permission que
vous lui en avez accordée le 16
mai 1705, étant achevées et en état
d'etre bénies, il supplie Votre
Grandeur de lui envoyer une
commission pour faire faire ladite
bénédiction, et il continuera de prier
Dieu pour la conservation de
Votre Grandeur. Le vingt cinq
novembre 1706.

(Signature :)
Hameau curé
de Deuxevailles

(vue 71)

Veü la requete de l’autre part
avant d'y faire droit nous avons commis
le sieur Le Cornu curé de Brée pour informer
si lesdites chapelles sont dans la decence convenable
en sorte qu'on y puisse dire la messe dont
il dressera procès verbal pour nous etant
raporté estre statué ce que de raison. Donné
au Mans ce 24e decembre mil sept cent six.

(Signature :)
+ Louis evesque de Mans


Nous curé de Brée soussigné en
execution de la commission cy dessus
certifions avoir visité les deux chapelles
cy dessus enoncées et qu'elles sont dans la decence
convenable pour y celebrer la messe. Fait
à Deuxevailles ce septieme mars mil sept cent sept.

(Signature :)
Le Cornu

Veu le procès verbal cy dessus fait en
consequence de notre ordonnance nous justifiant l'etat des
deux chapelles nous commettons le sieur curé
de Deuxevailles pour faire la benediction
des deux dites chapelles en gardant les ceremonies
en ce cas requises. Donné au Mans ce dix huit
mars mil sept cent sept.

(Signature :)
+ Louis evesque du mans


En vertu de la commission de l'autre
part nous avons fait la bénédiction desdites
chapelles, le trézième avril mil sept
cent sept.

(Signature :)
Hameau curé
de Deuxevailles

 
   
 
   

1773 - Inhumation d’un inconnu « mort d’une mort violente »

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-01-20)

 
   

Registre BMS 1770-1780 (vue 31/84)

 
 

Transcription complète

 
   
 
 
 Inh.
un
inconnu

Le seizieme jour d'octobre mil sept cent soixante
treize nous curé de deux Evailles soussigné avons inhumé dans
le cimmetiere de notre ditte parroisse le corps d'un inconnu
trouvé mort d'une mort violente dans le fossé d'un champ qui
abutte sur l'entrée de la lande de la Ganerie du côté de Gerennes
et du chemin de la lande de Bouttier. Duquel inconnu qui
nous a paru âgé de trente six ans ou environ le cadavre
a eté préalablement visité par messieurs les officiers de la
justice criminelle de duché de Mayenne, et avoir eté dressé
par eux procès-verbal de leur visite. L' inhumation faitte
en présence de Me Pierre Appert notre vicaire, de Joseph
Coutard sacriste, de François Le Lièvre marchand, et de
Simon Launay, maréchal, qui ont signé avec nous.

(Signatures : )

P. Appert
pretre vicaire (paraphe)
Simon Launay | F.Le Lievre
Joseph Coutard | F. Monsalier

 
   
 
   

1783 - Mère et fille mortes à la suite d’une césarienne

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-01-21)

 
   

Registre BMS 1782-1792 (vue 14/94)

 
 

Transcription complète

 
   
 
 
 Inh. Anne
Thulard, et une
fille anonime
son enfant

(page gauche)

Le septieme jour de septembre mil sept cent quatre vingt trois
ont eté inhumés dans le même tombeau les corps d'Anne Thulard
epouse de Julien Launay maréchal deceddée d'avant hier agée de
vingt cinq ans, et d'une fille anonime née de son mariage après sa
mort par l'opération cesarienne, et qui a eté baptisée aussitôt par
Marie Moraine fille maîtresse d'Ecole, qui nous a attesté de la vie
de l'enfant et de la validité de son baptême, et declaré qu'il
a decceddé quelque temps après son bapteme. Ont eté inhumés par
nous curé de Deux Evailles soussigné en présence dudit Julien Launay,
de Julien Thulard père de ladite defunte, maréchal à Bais,
lesquels ont signé avec nous. Rayé dix sept mots nuls.

(Signatures :)
J. Tulard
Jullien Launay
Marie Moraine
F. Monsalier

et ayant appellés dans la suite Jeanne Meziere veuve Julien Gougeon,
Renée Gougeon femme de Pierre Corbin bordager, et Jeanne Coutard veuve
Mathurin Le Maître, demeurants dans ladite parroisse comme ayant eté présentes
à l'opération cesarienne et au baptême de l'enfant cy-dessus, après avoir
eté expressement avertie par ladite Marie Moraine qui faisoit l'ouverture

(page droite)

du ventre de la mere d’apporter toutes leurs attentions sur la vie de l'enfant
et sur le baptême, elles nous ont declaré unaniment et sans equivoque
avoir vu l'enfant après avoir été ondoié, et ensuite posé sur un linge
mouillé sur une table ouvrir les doigts de la main droite et les étendre,
et qu'ensuite l'enfant ayant été porté et couché droit à un feu mediocre
capable seulement de rechauffer l'enfant, lesdittes temoins nous ont attesté et
certifié avoir vu la main droite de l'enfant se porter de dessous le menton jusqu'à
moitié distance de la poitrine, et de là se porter en remontant jusqu'auprès de la
bouche, et ensuite retomber sur la poitrine ; de plus que l'enfant en sortant du
ventre de sa mere avoit un tein naturel, mais qu'il blanchit après avoir eté au feu
et fait les mouvements cy dessus marqués. Laquelle deposition a été faitte
en présence de Joseph Coutard sacristain de l’eglise de ladite parroisse, et Jean Noche
hôte audit bourg de Deux Evailles, qui ont signé avec ladite le Maitre et nous,
les deux autres ayant declaré ne sçavoir signer.

(Signatures :)
Janne Coutar
Joseph Coutard
Jean Noche
F. Monsalier curé de Deux Evailles

 
   
 
   

1789 - Bénédiction de la petite cloche

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-01-21)

 
   

Registre BMS 1782-1792 (vue 61/94)

 
 

Transcription complète

 
   
 
 
 Benediction
de la petite
cloche

Le neuf juin 1789 par permission de monseigneur
l'evêque du Mans nous curé de cette parroisse
soussigné avons fait la bénédiction de la petite
cloche qui a été nommée Marie par messire
Martin de la Blanchardière ecuyer garde du
corps du roy capitaine de cavalerie et par
demoiselle Marie Delahaye demoiselle petite
fille de dame Marie Lilavois veuve de M.
Foucault de Vauguyon dame de cette parroisse,
lesdits parrain et marraine representés par
Pierre Gougeon et Renée Françoise Gelinier
leurs procureurs, ce en presence de Me Jean Baptiste
Laîné vicaire de cette parroisse et du sieur Pierre
Guicheux procureur de fabrique soussignés
excepté la marraine qui a dit ne savoir signer.

(Signatures :)
Gougeon
Lainé vicaire
Pierre Guich[eux]
Esnaut

 
   
 
 
Haut