Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Couptrain

 
   
 
   

1675 – Décès d’Ambroise Le Roy, « peintre »

   
   
 
   

Signalé par Francoise Chamaillard (2007-04-10).

 
   

Référence : BMS 1655-1678 (vue 88/107)

 
 

Transcription incomplète.

 
   
 
 
 

Le troisiesme novembre 1975 a esté inhumé en
l’eglise de Couptrain le corps d’Ambroise Le Roy,
vivant peintre, par nous vicaire dudit Couptrain
soubsigné en l’assistance de ----- Blottiere
pretre habitué en l’église dudit Couptrain. Signé
de B-----

 
   
 
   

1706 - Translation des reliques
des saints Théodat et Severin

   
   
 
   

Signalé par Thérèse Coudurier (19 février 2004).

 
   

Référence : registre BMS 1700-1737 (vues 32-33).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 

(vue 32)
Nous François Chevallier prêtre curé de Lignières soussigné
en vertu de la commission à nous donnée par monsieur
l’abbé Druillet venerable archidiacre de Passais grand
vicaire de monseigneur l’evêque en datte du vingt
huitieme jour d’aoust dernier, nous sommes transportez
ce huitieme jour de septembre mil sept cent six en l’eglise
succursale de Couptrain pour faire la translation des
reliques des saints Theodat et Severin martirs d’un reliquaire
dans un autre. Où etant arrivez d’heure de vêpres en
presence de monsieur le curé de Saint Aignan et dudit
Couptrain et de messieurs les pretres et ecclesiastiques
dudit Couptrain et le peuple assemblé avons fait
l’ouverture des bustes de bois où étoient les reliques des
saints Theodat et Severin, d’où nous les avons tirées
attendu qu’elles n’etoient pas assez decemment dans cesdits bustes
et nous les avons decemment posées et placées dans un
reliquaire de bois doré, la relique de saint Theodat dans le
plat fond du reliquaire et celle de saint Severin dans le haut, que nous
avons bien et deuement fermés, et mis le reliquaire dans

(vue 33)
la fenêtre qui est à cet effet au côté du grand
autel de ladite eglise. En foi de quoy nous avons
signé le present lesdits jour, mois et an que de l’autre part.

(Signatures :)

 
   
Prioul
curé de Saint
Aignan
G. Chaillou
F. Chevallier
 
   
 
   

1714 - Bénédiction de la grosse cloche

   
   
 
   

Signalé par Thérèse Coudurier (2009-03-09).

 
   

Référence : registre BMS 1700-1737 (vue 64/176).

 
 

Transcription par Thérèse Coudurier.

 
   
 
 
 

Le treiziesme jour d'aoust mil sept cent quatorze nous prêtre curé de Saint Aig[nan]
et de Couptain soubsigné suivant la permission à nous donnée par monseig[neur]
l’evesque avons fait la benediction de la grosse cloche dudit Couptrain nommée
Loüis Henry par messire Henry comte de Saulx de Tavane sire de Berville
représenté par Mr Julien Maubert conseiller du roy bailli dudit Coupt[rain]
et dame Louise Renée Genefvieve Renard epouse de messire Ren[é]
François des Chapelles chevallier seigneur dudit lieu capitaine et garde
aires des oyseaux de poing du roy des forêts de Normandie et
Perche, tous lesquels seigneurs et dame ont signé fors le sieur co[mte?]
de Saulx, absent, pour lequel a signé ledit sieur Maubert bailly.
Rayé un mot nul

(Signatures : )

L.R.G. Renard des Chapelles
Des Chapelles
J. Maubert

 
   
 
   

1744 - Baptême de la grosse cloche

   
   
 
   

Signalé par E. Poncet (5 janvier 2004).

 
   

Référence : registre 1738-1755 (vue 38).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
Bapteme
de la
grosse
cloche

(page gauche)

Le vendredy septieme d’aoust mil sept cent quarante
quatre en consequence de la commission pour faire
la benediction de la premiere cloche de notre
succursalle de Couptrain à nous adressée par
monsieur de Crescy l’un des vicaires generaux
de monseigneur l’illustrissime et reverendissime
evêque du Mans en datte du vingt quattre juillet
audit an, nous prêtre curé de Saint Aignan en
Couptrain sousigné avons fait ladite benediction
en presence de messire Michel Lefebvre
du Cruchet ecuyer bailly juge general
civil et criminal du marquisat de Gesvres
des chatellenies de Couptrain et Prez en Pail
juge de police eaux et forêts en dependans et
de noble dame Anne Françoise de Herbelin
son epouse faisans pour messire Louis Pouyvet
de la Bliniere ecuyer et mademoiselle Genevieve
Pouyvet de la Bliniere enfans de messire
Louis Pouyvet de la Bliniere conseiller du
roy en son grand conseil seigneur chatellain
de cette ville et de Prez en Pail seigneur de
Bourgon, Aron, le Bois au Parc, Hermet, _ _ _
et autres lieux, lesquels l’ont nommée (*) Genevieve
à laquelle ceremonie ont été presens maître Pierre
la Noë prêtre deservant cette succursalle, maître
Jean Baptiste Rosier prêtre vicaire dudit Saint
Aignan, maître René Binet prêtre habitué de cette

(page droite)

eglise, maître Julien Henry Maubert licencié ès
droits avocat fiscal des chatellenies dudit
couptrain et de Prez en Pail procureur de cette
fabrique et maître Jacques Maubert sieur de la Valiniere
liencié ès droits procureur sindic de cette dite
ville soussignez. (*) Louis omission de la part
du fondeur.

(Signatures : )

 
_ _ _ de Herbelin P. Lanoë prêtre  
Lefebre du Cruchet J. Bapt. Roziere pretre _ _ _  
R. Binet pretre J. Maubert Gui Bignon
Maubert A. Lechat  
 
   
 
   

1756 – Baptême de la fille
d’un « débiteur de chansons »

   
   
 
   

Signalé par Jean-luc Gastinel (2007-09-26).

 
   

Référence : registre BMS 1756-1780 (vue 5/192)

 
 

Transcription incomplète.

 
   
 
  Le seize juillet mil sept cent cinquante six Severine
marie François fille de François Le Güé débiteur
de chansons et aussi fille de Marie Hurel com-
me la susditte l’a declaré devant François
Jouanne marchand, et devant Marie Delaunay
lesquels ont étés parain et maraine qui ont
signez avec nous le pere qui est absent
est de la paroisse de Bresolle (*). La susdite ---- (enterée ?)
et née de ce jour par nous pretre soussigné.

(Signatures :)
Jouanne
M. de Launay
Gerard
Pi. La Nöe pretre vicaire
dessan [sic sans doute pour « de céans »]

(*) Il existe aujourd'hui en France deux communes appelées Bressolles, dans l'Ain et dans l'Allier, et une commune appelée Bressols, dans le Tarn-et-Garonne.

 
   
 
   

1757 - Bénédiction de la première cloche

   
   
 
   

Signalé par Michelle Hugon (16 novembre 2003).

 
   

Référence : registre BMS. 1756-janv. 1780 (vue 18).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
Benediction
de
la
1re
clo-
che
(page gauche)
Le huitieme jour de juillet mil sept cent
cinquante sept, j’ai prêtre vicaire desservant
la succursale de Couptrain sousigné beni
la premiere cloche dudit Couptrain en
consequence du pouvoir à nous adressé
de monsieur Baudron vicaire general
de monseigneur l’illustrissime et reveren-
dissime evêque du Mans en datte du
huit du mois dernier, et a été nommée

(page droite)
nommée Louis Josephine Margueritte par
Charle Jacques de Herbelin ecuïer sieur de la
Reveliere balif juge civil et criminel du
marquisat de Genes et des chatelenies de Pré en Pail
et Couptrain et par demoiselle Jeane Charlotte de
Herbelin representante vertu de procuration de monsieur
et madame de la Bliniere dame des chatenelies (sic) de Pré
en Pail Couptrain Confleur et autres lieux le huit juillet
mil sept cent cinquante sept.

(Signatures :)

 
    de Herbelin
Jeanne de Herbelin Marie Turpin Levennier
Jeanenten (?) M. Haton Levennier
Maubert   Jean de Herbelin
Maubert le jeune   Claude Binet
R. Binet prêtre J. Joüenne Pi. Lanoe prêtre vicaire d.
 
   
 
   

1790 – Bénédiction du drapeau de la milice bourgeoise

   
   
 
   

Signalé par Michel Niaux ( 2008-12-13).

 
   

Référence : registre BMS 1790-1792 (vue 103/121).

 
 

Transcription par Michel Niaux.

 
   
 
  Le 17 janvier 1790, j'ai prêtre
desservant de Couptrain fait la
benediction d'un drapeau presenté
par Mr Dezll commandant de la
milice bourgeoise. M. Bouessiere curé
 
 
Haut