Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Couesmes

 
   
 
   

1690 – Baptême d’un enfant illégitime

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-01-21)

 
   

Référence : registre BMS 1669-1691 (vue 211)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
 

Le quinzieme jour de septembre après midy mil six cent quatre vi[ngt]
dix Catherine Reson aagée de vingt deux à vingt trois ans est comparue
devant nous curé de Coesmes soubsigné, laquelle devant le crucifix de nostre
eglise nous a declaré estre accouchée d'un garcon dès lundy dernier
onzieme du present mois et que ledit enfant est du faict de Guilla[ume]
Carré huissier audiencier demeurant en ceste paroisse chez lequel elle
fait sa demeure en qualité de servante l’espace de trois ans contin[…]
ou plus. Nous a aussy declaré qu’elle demeuroit presentement chez
François Reson son pere en la garde duquel et d’elle avons laissé
ledit enfant. Et procedant à son baptesme et aux ceremonies d[…]
Il a esté nommé Julien et a eu pour parain Julien Lhuissier et pour maraine Catherine
Gerault, tous lesquels sont de ceste paroisse et ont declarez ne
signer. Fait en presence de Pierre Bougrain hoste et de Julien
Quentin marchand, tesmoins presents lesquels ont soussignez avec (nous)
curé. Gloze : a esté nommé Julien.

(Signatures : )

P. Bougrain
J. Quentin

 
   
 
   

1701 - Bénédiction de cloches

   
   
 
   

Signalé par Roland-Emile Seigneur (2004-09-22)

 
   

Référence : registre BMS. 1691-1694 (vue 118).

 
 

Transcription incomplète.

 
   
 
 
 

Benediction des cloches

Le dimanche vingt troisieme jour d’octobre de l’année mil sept cent un
furent par moy curé de Gorron soussigné en vertu de la commission de
messire Louis de Lauvergne Mortenard de Tressan seigneur eveque du

(page droite)

Mans benites les deux cloches
de l’eglise de ceans, la grosse pesant trois
cent soixante livres et la petite deux cent
quarante ; denommees sçavoir la grosse sous l’invocation du nom de saint René
par haut et puissant seigneur sire René de Froulay comte de Tessé
lieutenant general des armées du roy seigneur de cette parroisse, et la petite (*)
par haute et puissante dame Marie Françoise Auberte d’Auné son epouse
representés par maître René Rapé sieur de Jugné leur procureur fiscal
de la baronnie d’Ambrieres. Est ecrit sur lesdites cloches Julien Menu
curé de Coesmes et Julien Pienoir procureur 1701. (*) sous l’invocation
de la bienheureuse Vierge Marie et de sainte Françoise presence des soussignés.

(Signatures :)

… Le Picard ; Morier
… Gorron ; …
P. Germain ; J. Corbeau
P. Boulay curé ; J. Carré
Drouet ; Pierre Hamon ; Drouet
J. Pienoir procureur de fabrique ; J. Rommaigné

 
   
 
   

1701 – Inconnue trouvée morte dans un fossé

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-08-11)

 
   

Référence : registre BMS 1691-1711 (vue 123/232)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
 

Une pauvre fille ou femme incognue trouvee
morte en un fosse entre les villages de la Pelouiniere
et la Guedoniere en ceste paroisse apres avoir esté
visité par la justice d’Ambriere et à nous amenée (?) a
esté inhumée en le cimetiere de notre paroisse le vingt
cinq decembre à l’issue des vespres mil sept cent
un par nous curé de ladite paroisse soubsigné.

(Signature : )
Morice

 
   
 
   

1702 - Baptême d’un enfant dont la mère
avait voulu « fuir la honte du monde en son pays »

   
   
 
   

Signalé par Thérèse Coudurier (2008-02-11)

 
   

Référence : registre 1691-1711 (vue 143/232)

 
  Transcription par Thérèse Coudurier  
   
 
 
 

Le seiziesme jour de septembre mil sept cent deux, aiant eu
avis qu’il estoit rencontré une pauvre fille ou fame accouchée au vill[age]
de Bures en notre paroisse du soir precedent chez la Renée
Fouilleul veufve Jean Rossigneul, nous nous y somes
transportez ; où étant ladite pauvresse nous a declaré qu’elle avoit
eté abusée et debauchée par un nommé Jean Le Menager tailleur
de pierres, qu’elle s’appelloit Anne Le Marchant fille aagée
de vingt cinq à trente ans fille de defunt Jean Le Marchant
et de Anne Caillet encore vivante de la paroisse de Mong[aroult]
aux environs de la ville d'Argentan au diocèse de Sez province
de Normandie, et que s'étant sentie grosse, pour fuir la honte
du monde en son pays, elle avoit absenté et que sitost qu’elle
seroit retablie elle porteroit son enfant audit Le Menager p[our]
le faire nourir et elever. Après laquelle declaration faite nous
avons fait aporter ledit enfant à notre église pour y estre baptizé da[ns ?]
les ceremonies ordinaires. Elle a esté nommée Anne par Jean
Laigle boulanger et ladite Renée Fouilleul qui luy ont servi de
parain et de maraine, et leur avons recommandé de bien
enjoindre à ladite Le Marchant de faire bonne garde de son
enfant. Elle a dit ne signer, aussy bien que le parain et ma[raine]
qui sont de cette paroisse de Coesme. La declaration de ladite Le
Marchant faite en presence de Me Jacques Carré prestre
et de Nicolas Davoust sacriste tesmoings qui ont signé avec nous
sur le present registre.

(Signatures)

J. Carré
Nicolas Davoust
Morice

 
   
 
   

1711 - Bénédiction de la grosse cloche

   
   
 
   

Signalé par Valerie Duroy (2004-07-26).

 
   

Référence : registre BMS. 1711-1733 (vue 9).

 
 

Transcription incomplète.

 
   
 
 
17 novembre
1711
Béné-
diction
de
la grosse
cloche

Le dix sept novembre mil sept cent onze maistre Anthoine
Le Marchant prestre bachelier de la faculté de Paris curé
de . . . doyen de Passais au Maine commis
pour faire la benediction de la grosse cloche de Coisme
ladite commission en datte du sept du present moys et an
signe Louis evesque du Mans, abeny ladite cloche sur
laquelle il inscrit

(transcription à terminer)

 
   
 
   

1735 - Bénédiction de la grosse cloche

   
   
 
   

Signalé par Bernard Millière (2007-12-27)

 
   

Référence : registre BMS 1734-1753 (vue 28 /261)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 

 

Bénédiction des cloches.

(page gauche)

En consequence de la commission à nous adressée de
la part de monsieur de Martigny l’un des vicaires
generauls de monseigneur l’illustrissime et
reverendissime de Froulay evesque du Mans, nous
sousignés Pierre Dutertre curé de Lorré, doyen de
Passais au Mainne, nous sommes transportés le
vingt deux decembre mil sept cent trente cinq à
l’eglise paroissialle de Couesme, où nous avons fait
la benediction de la grosse cloche de laditte paroisse
que nous avons beni en l’honneur de saint René.
Et a eté nommée par Charle Francois Guesdon sieur
de la Baillée et de damoiselle Renée Hamon son
epouse par commission à eux adressé de la part
de messire Rene de Froulay conte de Tessé grand

(page droite)

d’Espagne commandeur des ordres du roy
lieutenant general de cette province
et seigneur de cette paroisse. Fait en
presence de Me Michel Bougrain curé de cette
paroisse et Me Jacque Carré, pretre vicaire avec
nous sousignés.

(Signatures)

P. Dutertre
M. Bougrain
Guesdon
Renée Hamon
Ch. Lenoir (?)
J. Carré

 
   
 
   

IV - Tué d’un coup de fusil par des « hommes armés »

   
   
 
   

Signalé par Francis Chatenet (2006-11-06)

 
   

Référence : registre D 1793-an XI (vue 41/169)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
 

Aujourd’huy (blanc) du mois de nivose l'an
quatre de la republiq.

Sont comparus devant nous maires de la commune
de Couesmes soussigné chargé de recevoir les actes
de naissances, mariages et decès des citoyens, les
citoyens Sebastien Pacory cultivateur et Simeon Debonnaire
sacriste demeurant tous les deux commune de Couesmes,
lesquels m’onts declarés que René Nicollas Thodose
Pouivet de la Bliniere natif de Mayenne domicillié
de la Chapelle au Riboul a eté tué ce matin sur les
quatre heures entre les communes de Couesmes et Vaucé
près le ruisseau de la Maladrie par des hommes armés
d'un coup de feust (?). Lesdits declarans m’onts assuré bien
le connoître et d’aprés  m’être assuré de son decés j'en
ai redigé le présent acte que les declarans ont signé
avec moi lesdits jours, mois et an que dessus.

 
   
 
   

an VI - Décès par noyade

   
   
 
   

Signalé par Yves Foret (2010-12-12)

 
   

Référence : D 1793-an XI - E dépôt 57/E11 (vue 54/169)

 
 

Transcription par par Yves Foret

 
   
 
 
 

(page gauche)

Aujourd'huy quinzième jour du mois de pluviose l'an sixième
republicain, pardevant nous François Jamin, agent municipal de
la commune de Couêmes soussigné, chargé de recevoir les actes des
naissances, mariages et decès des citoyens, est comparu le citoyen
Michel Fleury, cultivateur au lieu de l’Heuberdiere ditte commune de Couêmes, lequel m’a declaré que Jean Esnault son beaufraire
agé de viron trente deux ans, domicilliée au lieu de la Guesdonniere, susditte commune de Couêmes, est mort par une mort avancée, s’etant
noyé le neuf du present mois de pluviose dans le ruisseau du
Moullin de Couêmes. D’après cette declaration je me suis assuré moi-
même du decès dudit Jean Esnault et j’en ai redigé le present
acte que ledit Michel Fleury m’a declaré ne savoir signer de

(page droite)

se interpellé.

Fait à Couêmes lesdits mois, jours et an que
dessus.

(Signature)
F. Jamin
agent

 
   
 
 
Haut