Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Chammes

 
   
 
   

1672 - Fille illégitime baptisée à 18 mois

   
   
 
   

Signalé par Maurice Mézière (2007-12-07).

 
   

Référence : registre 1662-1673 (vue 35/48).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
Cureau
illegitime de
Vacher

Le vendredy 17 juin 1672 (ensuyvant ?) a esté baptisée une
fille illegitime âgée de dix huict moys ou environ
appartenante à Jean Cureau de la parroisse de la
Croilsille en Bretagne, la mere Jeanne Vacher
de la parroisse de Chanrond au Perche ainsi qu’a
esté certifié par [blanc] Dagault sieur de la Fontaine
demeurant parroisse d'Esvron et a donné indemnité
dudit enfant à monsieur le curé de Chames soubs son
sing privé ; et ce fait par nous Gervais Paigné
pretre vicaire dudit Chames les an, jour et moys
susdits ; et lequel enfant a esté tenu sur les fons
de baptesme par Julien Rossard son parain, la
maraine Suzanne Beauné qui l’a nommée
Marie. Fait les an, jour et moys susdits.

(Signature : )
G. Paigné pretre

 
   
 
   

1748 - Mission et procession

   
   
 
   

Signalé par Joel Desnoe (20 janvier 2004).

 
   

Référence : registre BMS 1740-1763 (vue 123).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
Mission
1748

Le quatrieme jour de fevrier mil sept cent quarente
et huit la mission a commencé en cette eglise
et a fini le quatrieme jour de mars de la même
année et a été faite par messieurs de La Houle,
breton, Barbin, manceau, Sainson, parisien,
tous trois prêtres de la congregation de la Mission et
de la maison du seminaire du Mans ; cette mission
a été terminée par une procession solemnelle avec
le Saint Sacrement et de tous les messieurs curés et pretres
circonvoisins et de tous leurs paroissiens. A la fin de cette
procession on a beni et planté la grande croix qui a
été donnée par les reverends peres chartreux à la
requisition de nous curé soussigné R. Halbourg curé de
Chammes.

Monsieur l'abbé de la Matraye curé de Vages
a porté le très Saint Sacrement dans laditte procession
qui a été faite par la rue de Graslon (1) par les prés et
champs dudit lieu et par le champt de la Cure cotoyant
le Pont d’Orvale (2) et de là dans le bourg à un reposoir
devant la croix de la mission avec la benediction du très
Saint Sacrement. Il y avoit plus de quatre mille personnes
à la procession ce qui l’a rendue des plus celebres.

(Signé : )
Halbourg curé

Le tour s'est fait
par nos soins et à notre requisition. Halbourg curé.

 
  (1) Graslon, moulin, commune de Chammes.
(2) Pont-d'Orvalle (le), hameau, commune de Chammes ; donne son nom à un ruisseau affluent de l'Erve.
 
   
 
 
Haut