Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Bourgon

 
   
 
   

1668 - Mariage de deux adolescents (14 et 15 ans)

   
   
 
   

Signalé par Nicole Breau (2007-01-04)

 
   

Registre BMS 1637-1692 (vue 129/235)

 
 

Transcription par Nicole Breau

 
   
 
 
 

René Biertiau aagé de quattorze ans fils de Jullian
Biertiau demeurant à la Villestable laboureur et
Margueritte Travers aagée de quinze ans fille
de deffunct Mre Pierre Travers sieur du Boisbelle
demeurante au Boisbelle chez René Travers son
oncle et tuteur, ont espouzé après leur fiances
et trois bannies deubment faictes sans opposition
ce troisieme jour de juillet mil six centz soixante
et huict ; et après leur consentement mutuel deubment
prins par moy curé recteur de Bourgon les ai
solennellement conjoincts à mariage et donné la
benediction nuptialle, presents Mre Leonard Naïl
curé de Launay, messire René Godard
sieur de Villiers conseiller au parlement de Bretaigne,
Jullian Biertiau pere dudit marié, Pierre Le Restif
et Simon Foucher oncles alliés du costé paternel
le René Travers oncle paternel et curateur de
ladite fille André Travers frere deladite fille, Michel
Travers oncle paternel et Jullian et Françoys
Mellet oncles alliés maternels de ladite fille, Mr
Françoys de Lierre nottaire et Jullian
Chevallier la Brosse et plusieurs autres tesmoins
et ont declaré ne sçavoir signer Michel Travers
et Michel Le Restif et Foucher de ce enquis en glose.

(Nombreuses signatures)

 
   
 
   

1680 – Tenue des registres en l’absence du curé
(parti en Bretagne assister la famille de son neveu assassiné)

   
   
 
   

Signalé par Jérôme Hamon (2006-12-30).

 
   

Registre BMS 1669-1724 (vue 135/344).

 
 

Transcription complète

 
   
 
 
 

Aiant esté obligé de faire voiage en Bretaigne pour
assister les enfans de Jan Desloges escuier sieur du
Closdorrière mon nepveu qui fut assasiné le premier jour
de fevrier 1680 dans le bourg de Vern deux lieux de la
ville de Rennes ; et le procureur de fabrice ni aucun de mes
prestres n’aiant pris soin de presenter les livres à monsieur
le juge roial qui estoit pour lors absent et ne sçachant qu'il
les peut presenter à aucun autre en son absence, je fus
contraint d'inscrire lesdits baptemes, mariages et sepultures en l'ordre qui
suit cy après en asseurance de quoi j’ai signé le present.

(Signature : )
Louys Mellet curé pretre de Bourgon
1680

Ce quinziesme
may mil six cent quatre vingt.

 
   
 
 
Haut