Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Boulay-les-Ifs

 
   
 
   

1735 – Travaux de réparations à l’église
(déplacement du clocher et nouvelle couverture)

   
   
 
   

Signalé par Archives de la Mayenne (2008-11-02), Jeanne Duval (2008-12-02) et Valéry Duroy (2010-11-24).

 
   

Registre BMS 1734-1735 (vue 13/13)

 
 

Transcription par Jean-Pierre Herriau et Valéry Duroy.

 
   
 
 
 

(page gauche)

En cette année 1735 les reparations de
l'eglise de Boullay ont été faittes à la
diligence de Julien Pierre Gallais pretre
curé de cette paroisse par François Pierre
couvreur de la paroisse de Prez en Pail
demeurant à la Noë de Pail adjudicataire
desdits ouvrages pour la somme de huit
cent quatre vingt livres, le tout authorisé
par un arrêt du Conseil rendu le sept
decembre 1734 et par Urbain Frénais
aussy couvreur qui étoit caution dudit
François Pierre, lesquels associerent avec
eux Jacques Godet charpentier habitant
de laditte paroisse de Boullay. Le clocher
étoit avant lesdittes reparations situé
proche le pignon qui est entre le choeur
et la nef de laditte eglise ; lequel fut
transporté au bas de laditte eglise et
refait de neuf pour les 4 piliers
les deux poutres et une des quenouilles et les
cintres et les quatre traverses du hault.
L'ancien clocher etoit soutenu sur huit
piliers dont les quatres du milieu offusquoient
la vüe des habitants et les empechoient de
voir au grand autel. Laditte eglise
fut recouverte entierement et relattée
tout à neuf. Laquelle somme de 880 l.t.
fut imposée sur tous les habitans proprietaires
dans l’étendüe de ladite paroisse avec les
habitans du vilage de la Riviere Fouqué
mixte avec la Pôté qui payerent demy

(page droite)

droit. Le rolle fut signé par
Me René Tanquerel subdelegué de
monseigneur de Lesseville pour lors
intendant de la generalité de Tours.
Ledit sieur Tanquerel demeurant à Mayenne
René Trocherie marechal habitant de ladite
paroisse fut nommé d’office collecteur pour le
recouvrement des deniers qui eut pour
sa peine les quatre deniers pour livre.

 
   
 
 
Haut