Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Averton

 
   
 
   

1675 - Baptême d’un enfant né de père inconnu

   
   
 
   

Signalé par Jacques Edon (2009-11-16)

 
   

Registre BMS 1673-1697 (vue 23/144)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
 

Le vingt et troisieme jour de may l’an 1675 a esté baptisé par moy curé
soubsigné un enfant malle né sans mariage de Marie Pavy vefve Perrier.

(deux lignes vides)

Ses parain et maraine ont esté François Le Barbier et Catherine Metivier,
lesquels ont dit ne sçavoir signer qui l’ont nommé François. Cet espace blanc
est pour ecrire le nom du pere quand la mere le voudra declarer.

Signé L. Hossard

 
   
 
   

1686 - Tué par un sanglier

   
   
 
   

Signalé par Patrick Casnedi (2010-11-09)

 
   

Registre BMS 1673-1697 (vue 84/144)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
 

Le 30 jour d’aoust 1686 j’ay inhumé le c[orps]
d’Elis Dondeau tué par un sanglier d[ans la]
forest de Pail, agé de soixante ans, à laquelle
sepulture ont estés presens Louis Le Roulin,
Mathurin Dondeau et Pierre Pelourdeau, lesquels [ont]
dit ne sçavoir signer enquis. Siné (sic) Croizier curé.

 
   
 
   

1707 - Puits du presbytère

   
   
 
   

Signalé par Guy Lutellier (4 avril 2005).

 
   

Registre 1706-1710 (vue 21).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 

Le vingt quatrieme avril 1707 a été parachevé le puis
que j'ay fait faire dans le mur de mon jardin du côté du chemin.
Je le fis commencer le 19 septembre 1706 ; il a 29 pieds
de fonds ; il me couste près de 100 l.t.

(Signature : )
Angoulvent curé.

 
   
 
   

1709 - Froid « violent » et prix des grains

   
   
 
   

Signalé par Michele Koleda (28 décembre 2003).

 
   

Registre BMS 1706-1710 ( vues 54 et 55).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 

(vue 54)

Le cinquieme janvier 1709 je soussigné curé du Bourg-d’Averton
ayant invité messieurs de la mission de Saint Lazare du Mans de venir
en mission en notre ditte paroisse, ce qu’ils firent le sixieme
decembre 1708, certifie qu’il commença le susdit cinquieme janvier
1709 un froid qui fut si violent que la plus grande partie des
arbres en perirent et que les bleds en furent entierement gélés. Ce froid
dura de cette même force jusques au 28 janvier de la même année
qui fut le jour que messieurs de la mission finirent leur mission
et s’en allerent à Saint Sanson. Comme on vit les bleds gelés chacun qui
en avoit le tint très cher il commença à valoir cent sous le
demeau mesure de Villaynnes et monta toujours peu à peu jusques
à 8 et 9 l.t. le demeau jusques à la recolte qui ne consista qu’en
avoinne, qui étoit très bonne et en une grande abondance, et en
peu de carabin. Cette avoinne se vendit toute l’année 2 l.t. et 2 l.t. 10 s.
le demeau. Ce froid n’épargna pas davantage la vigne de sorte
que l’année 1710 la pipe de vin de Château du Loir se vendoit

(vue 55)

200 l.t. L’année 1710 il fut une si grande abondance de tous
grains qu’à la recolte le seigle ne se vendoit que 1 l.t. 10 s.
On fist une grande faute quand ce grand froid-là fut cessé, ce
fut de ne pas resemer les bleds ; quelques uns le firent à qui cela
reusist fort bien ; aucun pauvre, quoique en grande quantité
en cette paroisse, n’y mourut de fain, grâces à Dieu. Fait audit Bourg-d’Averton
ce premier octobre 1710.

(Signé : )
Angoulvent.

Paraphé comme ci-devant.

(Signé : )
Pattier Duponceau.

 
   
 
   

1710 - Bénédiction de la grosse cloche

   
   
 
   

Signalé par Michele Koleda (28 décembre 2003).

 
   

Registre BMS 1706-1710 ( vues 59).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
Benediction
de la grosse
cloche
Le 2e mars 1710 nous soussigné curé avons donné la
benediction par commission que nous en avons recue le 15e
decembre 1709 de monseigneur l’evêque du Mans à la
grosse cloche de cette paroisse qui a été refondue et regrossie par
nos soins d’environ trois cent livres de metail (sic), pesant presentement
sept cent quelques livres, lesquelles trois cent livres nous avons
acheptées 18 s. la livre des paroisses de Saint Paul le Gaultier et de la
Chapelle au Riboul, laquelle fonte et augmentation a été payées partie
de nos deniers partie des deniers de la fabrique et queste faitte en ladite
paroisse.

(Signé : )
Angoulvent.

Le present article devroit être sur le feuillet suivant
de l’autre côté.

 
   
 
   

1732 - Bénédiction des deux cloches

   
   
 
   

Signalé par Jean Faucheux (2008-02-01)

 
   

Registre BMS 1731-1735 (vue 20/68)

 
 

Transcription par Jean Faucheux

 
   
 
 

Benediction
des deux
cloches

Le vingt quatre d’avril 1732 nous prieur curé de
Courcité en vertu de la commission à nous adressée par Mr
Vaugois vicaire general de monseigneur l’illustrissime
et reverendissime evesque du Mans en datte du cinquieme
du present mois signé Vaugois vicaire general avec paraphe, avons
donné la benediction à deux cloches fondües en la paroissse
du bourg d’Averton.

 
   
 
   

1733 - Bénédiction du cimetière

   
   
 
   

Signalé par Bernard Milliere (30 décembre 2004).

 
   

Référence : registre BMS 1731-1735 (vue 37).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
Benediction
de la partie
du cimmetiere
qui ne l’avoit
point été.
La vingt cinquieme d’octobre 1733 en vertu de la
commission à nous adressée par monseigneur l’illustrissime
et reverendissime eveque du Mans au cours de ses visites
episcopalles à Courcité en datte du quatrieme du present mois signée
Vaugois vicaire general avec paraphe, nous prestre curé
d’Averton soussigné avons beni la partie du cimmetiere qui
avoit ete augmentée et renfermée de murailles en observant
les ceremonies prescrites par le rituel de ce diocese et ayant
publié au prosne dimanche dernier que nous ferions aujourd’huy
ladite benediction a l’issue de la grande messe paroisialle, ce que
nous avons fait lesdits jours et an que dessus.

(Signé : )
R. Carré.

 
   
 
 
Haut