Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Aron

 
   
 
   

Registres manquants

   
   
 
   

Signalé par Jean Del Pozo (2009-10-21) et Guillaume Kalb (2012-02-02)

 
   

Référence : Tables 1602–1789 (vue 6/88)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
 

Depuis 1611 jusqu'à 1661 les registres manquent entierement, et même dans les années precedentes.
Les registres etant en si mauvais état, il manque bien des actes sur cette table alphabétique parce
qu'ils ne sont presque pas lisibles et que d'ailleurs ils ne sont pas bien necessaires étant si anciens.

 
(Note postérieure à 1783, date à laquelle les Tables ont été commencées.)
 
   
 
   

1710 - Inhumation d'un mendiant inconnu

   
   
 
   

Signalé par Valerie Duroy (12 mai 2004).

 
   

Registre BMS 1700-1711 (vue 160).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
Homme
inconnu
Le dixieme jour de janvier mil sept cent dix fut trové
un pauvre homme madiant mort dans le grand pré
de Chene des Croix incongnu dans les poches duquel
on a trové un chapelet, âgé à peu près de cinquante ans
et qui, après les formalites de justice, fut inhumé dans
le grand cymetiere de cette paroisse par nous René Durand
curé de ceans soussigné.
 
   
 
   

1711 - Inhumation d'une jeune fille inconnue

   
   
 
   

Signalé par Valerie Duroy (12 mai 2004).

 
   

Registre BMS 1700-1711 (vue 184).

 
 

Transcription complète (les mots douteux sont en rouge).

 
   
 
   

Fille
inconnue

Lande d’Aron

Le huitieme jour de avril mil sept cent onze
a esté trové au haud de la Lande d'Aron sur le bord du
grand chemin le corps d'une jeune fille incongnue
à peu près âgée de douze a traize ans, sur laquelle
on a trové ny chapellet ny livres ny marque de chretien
laquelle a esté enterrée sans ceremonis dans un quartier
du grand cymetiere destiné pour les pauvres trovés et incongnus ;
le tout après que la justice a eu fait sur son corps les
inspections accoutumées par nous Robert Marquer prêtre
soussigné.

(Signature :)
Marquer

 
   
 
   

1712 - Mort noyé dans les étangs,
attaché à une pierre

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-02-05)

 
   

Référence : BMS 1712-1723 (vue 11/149)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 

Sep.
anonime

Le second jour d'octobre mil sept cent
douze fut tiré des estangs d'Aron le corps d'un
jeune homme, et autour de la ceinture . . .
une grosse corde avec laquelle estoit attache par
une pierre pesant quarante livres ou plus.
L'on trouva dans ses poches un crucifix et un
chapelet, et après que la justice l’eu visité
il fut inhumé dans le petit cimetiere d'Aron
par nous curé soubzsigné.

(Signature : )
R. . . d

 
   
 
   

1712 - Mort « submergé » par « l’enflure de la riviere »

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-02-05)

 
   

Référence : BMS 1712-1723 (vue 12/149)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

Le premier jour de decembre mil sept cent douze a esté
inhumé dans le petit cymtiere de la paroisse d'Aron le
corps de Jean Chalopin agé de quarante cinq ans ou viron
ayant esté submergé les iours precedents au pont Saint Ouis
avec son valet et une partie de son harnoais par
l'enflure de la riviere ; laquelle inhumation luy fut
donnée par nous Robert Marquer pretre soussigné.

 
   
 
   

1716 –  Mort d'un étranger voyageur

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-02-05)

 
   

Référence : BMS 1712-1723 (vue 72/149)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   

Louis
inconnu

Le corps d'un etranger voiageur à nous inconnu aiant
demandé un confesseur et donné plusieurs
marques dun bon chretien apres avoir
receu de nous prêtre sousigné le saint sacrement
de l’extremonction, est decedé au vilage de
la Chateliere sans pouvoir dire son propre
nom ; il se nomma du nom de baptesme
Louis voiageur de Sainte Renne et son pais
ou sa paroisse natale à quatre lieües
du Mons Saint Michel ; et a eté inhumé
dans le petit cimetiere proche la chapelle
du Saint Nom de Jesus de cette paroisse le
vingt et trois decembre audit an.

(Signature :)
Joseph Molliere

 
   
 
   

1717 - Baptême d’un enfant
dont les parents sont originaires de Bourgogne

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-02-05)

 
   

Référence : BMS 1712-1723 (vue 74/149)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

Jean Baptiste fils de Jean Baptiste Gory
et de Jeanne Guerise (?) son epouze, de la
ville de Langre en Bourgongne ainsy
qu’ils nous ont declarez, a été baptizé
par nous prêtre sousigné le treize
janvier mil sept cent dix sept. Ses parein
et mareinne sont René Durand et
Anne Potier qui ne signent enquis.

(signature)

Joseph Molliere

 
   
 
   

1722 – Inhumation d’un « incensé »
trouvé étranglé dans les ruines du château d’Aron

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-02-05)

 
   

Référence : BMS 1712-1723 (vue 5/149)

 
 

Transcription par Philippe Godard

 
   
 
 
 

Le sezieme jour de may 1712 sur les sept à huict
heures du matin fut trouvé dans les ruines du chasteau
d'Aron un pauvre incensé nommé Alexis Laurents
de la ville de Mayenne estranglé à un licol ; dont moy
curé estant adverti, jé consulté un superieur sur
la maniere que je devais me comporter à l'egard du
corps de ce pauvre miserable et à mesme temps d'en
donné advis par lettre au sieur Tanquerel procureur
fiscal de Mayenne ; et ma lettre luy fut rendue en main
par le mareschal de monsieur Galle et ne me fist
aucune deffense ; ce qui m'obligea le soir sur les trois
à quatre heures de luy envoier Francois Brou mon
valet pour sçavoir ce quil vouloit fere de ce corps ;
auquel il dit que la justice n'en feroit aucune
poursuitte parce qu'il estoit faux et incensé, et qu'il
me prioit de l’enterrer, ce que je fit le lendemain
dans le grand cimetiere d'Aron.

(Signature)
Durand

 
   
 
   

1743 – Parents et enfant écrasés
par la rupture d’un plancher

   
   
 
   

Signalé par Celine Lorenzati-Brochard (2008-04-10) et Stéphanie Blot (2010-05-01)

 
   

Référence : BMS 1741-1750 (vue 44/163)

 
 

Transcription complète (sauf un mot)

 
   
 
 
 

Pierre Houp agé de 46 ans, Anne Moulay sa
famme agée de 42 ans et Jean Houp âgé de
quatre ans ayant esté ecrasez et etouffez dans
leurs lit par la . . . du plancher et du grain
la nuit du trente octobre 1743 au lieu et closerie
de la Moniere en cette parroisse, le lendemain
trente unieme octobre furent inhumés dans
la mesme fosse dans le petit cymtiere de
l’église dudit Aron en presence de leurs
parents et amis et en particulier de Jean
Marchand sacriste, de Michel Gainne tailleur
d’habits et de François Duran hoste qui ne
sig(n)ent, par nous Rober Marquer pretre
vicaire et sacriste de laditte parroise d’Aron,
l’an et datte cy dessus soubsigné. Approuvé :
Anne Moulay.

(Signature )
R. Marquer

 
   
 
   

1758 - Bénédiction de la petite cloche

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-01-24)

 
   

Référence : BMS 1751-1763 (vue 136/229)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 

Benediction de la
petite

cloche

Le vingt trois juillet mil sept cent cinquante huit avant la grande messe nous curé
soussigné par permission de monseigneur l'evêque avons beni la petite cloche de notre
paroisse nouvellement fondüe par le sieur Lebrun. Ont eté choisis pour la nommer
Guillaume Maillet le jeune soussigné avec nous et Françoise Robert qui lui ont
donné le nom de Thomase Martine. Ladite Robert ne signe enquis.

(Signatures)

Guillaume maillet
De Ronnay curé

 
   
 
   

1770 – Prise de possession de la cure

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-01-24)

 
   

Référence : BMS 1764-1775 (vue 111/240)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 

Prise de
possession de
la cure d'Aron
par maître
Michel Joseph
Thoumin
des Vaupons

Le quatorzieme jour de février 1770 Mtre Michel Joseph Thoumin
des Vaupons, pretre de la paroisse Notre-Dame de Mayenne, docteur
en theologie, âgé de trente quatre ans, a pris possession de la cure
de cette paroisse, qui lui avoit eté résignée le vingt sept novembre
1769 par messire Denis Jacques Nicolas Poisson des Ecottais,
dernier curé et seigneur de Jublins.

(Signature)

P. Fleury, pretre vicaire
 
   
 
   

1770 – Baptême d'un enfant
trouvé dans un champ

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-01-24)

 
   

Référence : BMS 1764-1775 (vue 121/240)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

Le dixneuvieme jour d'aoust mil sept cent soixante et dix
nous curé soussigné avons baptisé sous condition un garçon
qui a été nommé Jean, lequel garcon a été exposé cette
nuit dans un champ nommé le Long Rayage appartenant
aux nommés Grudé, lequel fait partie de la composition
de leur lieu de la Hussoniere ; et y a eté trouvé ce
matin par Jean Nocher fermier dudit lieu, Louis
Bibron, Marie Piquet femme de Jean Lépine, ainsi qu'ils
nous l'ont déclaré sans pouvoir nous donner d'autre
instruction. Nous l'avons baptisé en leur presence ; son
parain a été Jean Le Marchant et sa maraine
Michelle Francoise Moiné, lesquels cy dessus etablis
ont tous declaré ne sçavoir signer à l'exception du
parein avec nous soussigné Jean le Marchand.
Rayé une syllabe nulle. Thoumin des Vaupons docteur
en theologie, curé d'Aron.

 
   
 
   

1772 - Prise de possession de la cure

   
   
 
   

Signalé par Bernard Millière (2006-09-10) et Valérie Duroy (2007-01-24)

 
   

Référence : BMS 1764-1775 (vue 168/240)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
 

Le vingt juin 1772 maître Paul Gedeon Rabec, prêtre du
dioceze de Coutance, licencié en theologie, âgé de trente et
quatre ans, a pris possession de la cure de cette paroisse, en
consequence d’une permutation faite à Rennes le vingt et un
janvier dernier, avec maître Michel Joseph Thoumin des
Vaupons, prêtre, né à Mayenne, docteur en theologie, dernier
curé, pour l’achidiaconé et le canonicat theologal de la
cathedrale de Dol en Bretagne, dont ledit maître Michel
Joseph Thoumin des Vaupons prit possession le trente avril
dernier et reçut aussitôt des lettres de grand vicaire de
messire Urbain Réné de Hercé eveque de ce dioceze.

(Signature)

P. Fleury pretre
 
   
 
   

1774 - Bénédiction du grand cimetière

   
   
 
   

Signalé par Bernard Millière (2006-09-10) et Valérie Duroy (2007-01-24)

 
   

Référence : BMS 1764-1775 (vue 207/240)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   

Benediction
du grand
cimetiere

Le douze fevrier 1774 nous Francois Asseline curé et
doyen rural d'Evron avons beni le grand cimetiere de cette
paroisse en vertu de l'ordonnance de monseigneur
l'evêque du Mans en datte du vingt quatre janvier dernier,
signée Ducluzel vicaire général et contresignée Rolland,
en présence de Paul Gédéon Rabec licencié de la faculté
de theologie de Paris et curé de cette paroisse, de Jacques
Bouvet et Nicolas Philippe, tous deux vicaires, et
enfin de plusieurs autres.

(Signatures)

Asseline
Rabec curé d'Aron  
Philippe vicaire d'Aron
Bouvet vicaire d'Aron

 
   
 
   

1777 –  Trouvé mort dans un chemin

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-01-24)

 
   

Référence : BMS 1776-1784 (vue 27/210)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
 

Le vingt deuxieme jour d'avril l'an mil sept cens soixante dix sept
nous curé de cette paroisse soussigné avons inhumé dans le
grand cimetiere le corps de Jean Gandon de la paroisse de
Champeon, agé d'environ quarante ans, trouvé mort ce matin
dans le chemin de Baladé, après la visite et formalités de justice
requises en pareille circonstance. Ont assisté a l'inhumation
Catherine Baudouin sa femme, Jean Prodhomme et Catherine
Jarry enfans de sa femme, Louis Gandon son frere, René Gandon
son autre frere, Louis Giffard et autres parens et amis qui ont
declaré ne savoir signer de ce enquis.

(Signatures)

René Gandon
Rabec curé d'Aron 

 
   
 
   

1777 - Bénédiction de la grosse cloche

   
   
 
   

Signalé par Bernard Millière ( 2006-09-10) et Valérie Duroy ( 2007-01-24)

 
   

Référence : BMS 1776-1784 (vue 30/210)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   

Benediction
de la grosse
cloche de cette
paroisse

Le vingt cinquieme jour de mai l'an mil sept cens soixante
dix sept la grosse cloche a eté benie par nous curé de
cette paroisse soussigné par permission à nous accordée par
monseigneur l'evêque du Mans en datte du dix desdits mois et
an signée Depuch (?) vicaire general et plus bas Rolland. Et a eté
nommée Victoire par messire Pierre Le Nicolais
ecuyer, conseiller secraittaire du roy, seigneur de Bourgon,
Bois au Parc, Hermette, Neuvillette, Aron et autres lieux,
et par dame Victoire Le Nicolais, fille dudit messire
Pierre Le Nicolais et épouse de Mr Jullien Louis
Le Nicolais de Clinchamps. Ont assisté à la ceremonie
messire Pierre Le Nicolais fils, les sieurs Daniel Prioul
procureur fabricier, Vincent Marçais, Philippe Le
Marié et autres soussignes.

(Signatures)

Le Nicolais
Rabec curé d'Aron
Victoire Le Nicolais de Clinchamps
Marguerite Rabée
Anne M. Bellanger
Valentine Boüillye
Pierre Le Nicolais
Le Marié
Marçais
Prioul
Mauduit
vicaire d'Aron

 
   
 
   

1781 – Trouvée morte dans un étang

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-01-24)

 
   

Référence : BMS 1776-1784 (vue 126/210)

 
 

Transcriptionpar Valérie Duroy

 
   
 
 
 

L'an mil sept cens quatre vingts un le cinquieme
jour d'août, le corps de Jeanne Piquet
veuve du nommé Bothereau des fauxbourg et paroisse de
Saint Martin de Mayenne, trouvé aujourd'hui dans l'etang de la Forge
d'Aron, a eté inhumé le même jour après la visite de messieurs de
justice par nous soussigné curé de cette paroisse, en presence de Marin
Cochon, Marin et Jacques Cordier, qui ne signent, et de Jean et
François Macé soussignés.
Deux mots en interligne approuvés.

(Signatures)

François Macé
Rabec curé d'Aron

 
   
 
   

1781 - Trouvé mort dans la lande

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-01-24)

 
   

Référence : BMS 1776-1784 (vue 128/210)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

L'an mil sept cens quatre vingt un le dix septieme jour
de septembre, le corps de Michel Moussay baptisé en l'eglise
paroissiale de Saint Martin de Mayenne il y a environ
cinquante (ans), trouvé mort ce matin dans la lande d'Aron,
a eté inhumé dans le grand cimetiere par nous soussigné
vicaire de cette paroisse après la visite et le procès verbal
de messieurs les juges de Mayenne en presence de Jullien
et René Moussay ses freres, Michel Leudiere son
beau-frere et autres parens et amis qui nous ont
declaré ne savoir signer.

(Signature)
Mauduit
vicaire d'Aron

 
   
 
 
Haut