Retour

Archives départementales de la Mayenne
Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil

Argentré

 
   
 
   

Vie paroissiale

   
   
 
   

XVIIe s. - Conseils aux confesseurs missionnaires
par saint Jean Eudes

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1604-1669 (vue 64/140)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
 

Jesus Maria

Avertisement au confesseurs missionaires
sur la maniere de (mot répété) bien examiner les
penitens et les aider puissamment à faire
bonne confession. Composé par le pere
Jean Eudes de la Compagnie de Jesus.
Imprimé à Chaalons ches Jacques Seneuze
imprimeur librere au Lion. 

 
   
 
   

XVIIe s. - Salutation à la Vierge, oraison, etc.

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1604-1669 (vue 64/140)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

Salutation a la Sainte Vierge tres efficace pour toucher
et convertir les coeurs des pecheurs, avec indulgence
pleniere :

Ave Maria filia dei patris
Ave mater dei filii
Ave sponsa spiritus sancti
Avec templum totius trinitatis.

Il y a aussi indulgence pleniere
à qui prononcera ces paroles :

Benits soient à jamais
Jesus, Marie, Joseph.

Oraison pour dire quand le prestre communie
à la sainte messe.

(Ha?) mon Dieu que je porte grand envie aux prestres et à […]
de sainctes ames qu[…] tous les jours je […]

(le bas de la page est déchiré)

 
   
 
   

1675 - Bénédiction de la chapelle Saint-Joseph

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (2006-07-07)

 
   

Référence : BMS 1668-1676 (vue 242/265)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 

La benediction
de la chapelle
Saint-Joseph

L’an de grace mil six cent soixante et
quinze le mecredy cinquiesme jour de juin, a
esté benite la chapelle de Saint Joseph de la paroisse
d’Argentré située au grand cemetiere qui est pour
ensepulturer les pestiferes autrement apellé la Croix
Bouessée, par venerable et discret messire
Guillaume Trousard pretre habitué à Saint Venerand
directeur des religieuse de Saint-Joseph de Laval,
par la commission à luy donnée de monsigneur
Louis de la Vergne Montenard de Tressan eveque
du Mans, premier ausmonier de monsigneur
le frere unique du roy. Ladicte chapelle
de Saint Joseph à esté fondée d'une messe tous les
mecredys de chaque sepmaine et a esté faict bastir
et construire par venerable et discret missire
Jean de Fontenay pretre prieur d'Argentré conseiller
ausmonier du roy. De plus l'hostel ayant esté faict
faire par venerable et discret missire Louis
de Fontenay pretre prieur curé d'Argentré conseiller du roy et augmentée
d'une messe tous les lundis premier du mois.
Ladicte ceremonie ayant esté faicte en presence de venerable
et discret missire Lou(i)s de Fontenay pretre prieur curé
d'Argentré et de discret missire Jean Marteau pretre
vicaire chapelain de Saint Pierre, sacriste d'Argentré, et
discret missire Gervaise Gaudin pretre chapelain de Eschelle,
et missire Ambroise Huchedé pretre chapelain de Saint Denis
et Sainte Anne, et de missire Ambroise Piau chapelain (de) Saint Joseph,
missire René Gaudin pretre chapelain de la Richerie,
et en presence de très noble et illustre madame (mot répété)
Marthe  Destroumel (sic) contesse de Montignié et ses
nobles enfans et de la plus grand part des premiers
habitans de ladicte paroise d'Argentré.

(Signatures)
de Fontenay prieur d’Argentré
J. Marteau
A. Huchedé
Gaudin
R. Gaudin
A. Piau
Marthe Destourmel
comtesse de Montignac
M.G. Troussard pretre

 
   
 
   

1720 – Baptême (avec réserves du prêtre)

   
   
 
   

Signalé par Jean Memeint (2007-03-29)

 
   

Référence : BMS 1715-1724 (vue 81/130 D bas)

 
 

Transcription complète

 
   
 
 

Bapteme de
Renée
Jeanne
Emery

Le 24e jour d’aout 1720 a esté baptisé par moy
prieur soussigné Renée Jeanne
fille de Gervais Emery tessier à la Courbe et de
Jeanne Collet son epouse, le parrain Gervais
Milet la maraine Renée Le Bec ; la maraine
a signé, le parain a declaré ne sçavoir signer.

Ce fait par moy sans pretendre rien faire
dans ce
_ _ _ ntre contre les ordres de mes
superieurs ny prejudicier à mon appel devant
Monsr mon general mais seulement pour ne
point laisser mourir ledit enfant sans baptesme,
en foy de quoy j’ay interpellé les sieurs Barbin
pretre et Pierre Fourmont sieur de la Geffraye
de signer avec moy pour servir en cas de besoin.

(Signatures : )
René Bec | J. Barbin | P. Fourmond | Delaroche

   
 

Frère Romain Delaroche, de l'ordre de Prémontré, docteur en théologie de la Faculté de Paris, prieur-curé de Brains, au diocèse du Mans, nommé le 14 septembre 1707, se vit refuser pour inconduite par l'évêque du Mans, n’en prit pas moins possession en vertu d'une ordonnance du lieutenant, général de Laval, et en présence de tout le clergé. Il se fait ensuite absoudre subrepticement par l'official de Tours, se maintient dans sa cure contre Barthélemy Le Hirbec qui avait obtenu provisions en cour de Rome, et, non moins insoumis à l'autorité civile qu'à ses supérieurs, il laisse vendre en 1710 ses meubles plutôt que d'acquitter sa taxe. Les paroissiens, en partie du moins, ne lui en étaient pas moins chaudement attachés, et, quand en 1720 le général de l'ordre de Prémontré le révoqua définitivement, plusieurs protestèrent hautement, déclarant « qu'ils aimeraient mieux mourir » que de perdre leur curé ; la publication dut se faire à Bonchamp. (abbé Angot, Dictionnaire)

 
   
 
   

Bénédictions de cloches

   
   
 
   

1642 - Bénédiction de deux cloches

   
   
 
   

Signalé par Mireille Simon (12 mars 2005).

 
   

Référence : registre BMS 1635/1649 ( vue 64).

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
Benediction
des deux
cloches
d’Argentré
In nomine Domini Amen

Le dix septiesme jour du moys d’octobre
l’an mil six cens quarante et deux la
consecration et sanctification a esté faicte
en l’eglize d’Argentré de deux des cloches
par venerable et discret maistre Jean
des Housses [sic pour : Ouches] doien de Sablé curé de
Sainct Ceneré. La grosse cloche a esté
nomée par hault et puissant seigneur
messire Gilles conte de Montiniat et
haulte et puissante damme Marye damme
de Hautefort damme d’atour de la reyne
dont son nom est dedié en l’honneur de
la sacrée Vierge Marie : Marye. La plus
petitte a esté nommée par venerable et
puissant seignieur Jean Marest escuyer sieur de
Lucé lieutenant pour le roy en la ville de
Laval et haulte et puissante damme Charlotte
damme contesse des _ _ _ et son nom a esté dedié
en l’honneur de monsieur saint Charles appellée
Charllotte.

(Signatures)

 
   
 
   

1681 - Bénédiction de la petite cloche

   
   
 
   

Signalé par Jean Mémeint (2007-02-05) et Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1678-1684 (vue 67/107)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 

Benediction de
la petite cloche

Le lundy quatriesme jour d'aoust mil six cent quatre vingt un la
petite cloche d'Argentré a esté beniste par venerable et discret maistre
Pierre Bureau pretre docteur de Sorbonne, curé de la Saincte Trinité
de Laval et doyen rural dudit lieu, et a esté nommée Gilles
Marthe par Pierre de Fontenay et Marthe Truquet comme
procureurs de haut et puissant seigneur messire Gilles de
Hautefort, marquis de Hautefort, comte de Montignac
lieutenant veteran des gendarmes d'Orleans, grand et premier
escuier de la royne, et de dame Marthe d’Estournel son espouse ; et
ladite ceremonie a esté faitte ès presences de Mre Louis de Fontenay
pretre prieur curé dudit Argentré et de Mre François Collet
vicaire dudit lieu et de Mre Jean Marteau et Mre René
Gaudin pretres sacristes et de Mre Pierre Truquet notaire
royal et de plusieurs habitans de ladite parroisse ; ladite Marthe
Truquet a dit ne sçavoir signer.

(Signatures)

R. Gaudin
P. Bureau
J. Marteau
F. Collet
vicaire
de Fontenay p. d’Argentré
Fontenay p
Pierre
P. Truquet 

 
   
 
   

1728 - Bénédiction de la grosse cloche

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (2005-03-13)

 
   

Référence : BMS 1725-1734 (vue 36/116)

 
 

Transcription par Françoise Gautier

 
   
 
 

Bened
iction
de la grosse
cloche
d’Argentré

L’onzieme may mil sept cent vingt huit la
grosse cloche de cette eglise a été benite par nous
Georges Guerin pretre curé de cette paroisse (*)
et a été nommée Emmanuel Renée (?) Magdeleine par Pierre Truquet
sieur de la Chevalerie et damoiselle Jeanne Truquet, procureurs de messire
Emmanuel marquis d’Hautefort seigneur de cette paroisse et
de dame Renée Magdeleine de Durfort de Duras son epouze.
En presence de Me Jean Baptiste Nourry prêtre gradué et vicaire de ladite
paroisse et de Julien Bourdais maître chirurgien et de plusieurs habitans.

(Signatures : )

Truquet | J. Truquet

(*) laquelle cloche a été
fondüe par Charles Le Noir demeurant à Villedieu, basse Normandie.

Bourdais | J.B.Nourry | G. Guerin prieur d’Argentré
Ch. Lenoir

 
   
 
   

1745 - Bénédiction de la grosse cloche

   
   
 
   

Signalé par Bernard Milliere (10 juillet 2004).

 
   

Référence : registre BMS. 1735-1746 ( vue 171).

 
 

Transcription complète (à l'exception de deux mots en fin de ligne).

 
   
 
 
Benediction
de la cloche
donnée
par monsieur
le prieur
d’Argentré
L’an de grace mil sept cent quarante cinq le sixieme octobre a été
donnée et benie la grosse cloche de cette eglise par nous
messire George Guerin prieur curé de cette paroisse et nous _ _ _
Jeanne Marie Renée par Jean Berset ecuyer seigneur
d’Autrives des chestelnies d’Argentré, Touvoye et Autrives, des fiefs
et seigneuries de Nuillé, Chantelou, Chambotz, Neufvi et autres
lieux, et par dame Marie Renée Lilavois de la Varenne, seigneur et dame de
cette paroisse parein et maraine ès presence de Jean Baptiste
Berset ecuyer seigneur d’Autrives epoux de ladite dame Lilavois
de la Varanne, de Jean Sebastien Pierre Berset ecuyer, Marie
Renée Michelle Berset demoiselle leurs enfants, monsieur M _ _ _
Sebastien Lilavois sieur de la Varanne conseiller du roy, élu
de l’election de Laval, Jean François Frin Dezallez, demoiselle
Jeanne Frin, Jeanne Claude de Couasnon demoiselle, demoiselle
Marie Julite Maillot, veuve Le Seyeux, parente dudit sieur
prieur, maîtres charles François Pihu prestre chanoine
de l’eglise collegiale de Saint Michel lez Laval, Jean
Denouault, Jacques Le Monnier, René Coutelle, prestres
vicaires de cette paroisse, et Jean Gervaise Maucler, clerc
tonsuré, maître Leon Foureau greffier en chef de l’election
de Laval, Guilleaume Guillois procureur marguillier, maître
Louis Lancro notaire, Ambroise Courcelle, bourgeois, et Ambroise
Courcelle pere et fils qui ont signé avec nous. Glose : seigneur,
approuvé ; et plusieurs autres notables habitans.

(Signatures )

 
   
 
   

1758 - Baptême de la petite cloche

   
   
 
   

Signalé par Odile Daugy (2006-09-02)

 
   

Référence : BM 1757-1766 (vue 27/209)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
Benediction
de la petite
cloche.

(page de gauche)

L'an de grace mil sept cent cinquante huit le dix neufvieme
jour de juillet a eté benië la petite cloche de cette eglise par
nous messire Charles-Joseph Dubuat chanoine regulier prieur
du Port Raingeard, et nommée Marie par messire Loüis-
Joseph-François-Ange-Pierre-Hyacinthe Dubuat chevallier
seigneur de la Subradiere, la Ragottiere et autres lieux,
et par dame Marie-Renée-Michelle Berset d'Argentré
son epouse, parrein et maraine, en presence de messire
Jean Baptiste Berset ecuyer seigneur d'Autrives, des

(page de droite)

chastelleniës d'Argentré, Touvoye et Autrives, des seigneuries
et fiefs de Nuillé, Chantelou, Chambotz, Neuvy et
autres lieux, et dame Marie-Renée Lilavois de la
Varanne son epouse, seigneur et dame de cette paroisse,
Joseph Duchemin Jarossayë, Hugues Gaultier de la Semondiere,
Loüis Berset, Jacquinne Duchemin Jarossayë, Léon Severac,
prieur de Saint Venerand de la ville de Laval, Michel Mesnager
prieur de Sainte Catherine aussi de Laval, tous les deux chanoines
reguliers, George Guerin prieur-curé d'Argentré, maistres
Jean Denoüault, René Lanoë, Ambroise Courcelles prestres
vicaires de cette paroisse, Claude Rondelou procureur sindic,
François Landelle procureur marguiller, François Goranfleaux
de la Giraudiere et plusieurs autres notables habitants qui ont
signé avec nous. Ledit François Landelle a declaré ne sçavoir
signer de ce enquis.

(nombreuses signatures)

 
   
 
   

Legs, fondations

   
   
 
   

1661 - Legs d’une rente à la confrérie Notre-Dame

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1604-1669 (vue 79G/140)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
 

Le lundy dixiésme jour du moys d'octobre
mil six cent soixante et un, nostre Seigneur Jesus
Christ fist son commandement de Mathurin
Emery garçon demeurant à la Louris ; son corps
feut ensepulturé au cimitiere d'Argentré le mardy
unziesme dudit moys par discret missire Louis
de Fontenay pretre prieur curé ès presences de missire
Jean Marteau pretre vicaire, missire Ambroise Huchedé,
missire Ambroise Piau, tous prestres et habitues de
ladicte eglize d'Argentré ; present Jean Rousseau
beau frere du deffunct, Michel Emery, Julien Jupin
et plusieurs aultres habitans. Requiescat in pace. Amen.

Ledict Emery à laissé trante sous de rente
à la confrarie de Nostre Dame ce pandant le
tamps de quinze année, à la charge de dire une
grand messe de l’office des mors tous les ans
pour le repos de son ame et de son deffunt pere
et de ses amis ? trepasez.  

 
   
 
   

1663 - Legs de messes

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1604-1669 (vue 93G/140)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

Le Vendredy Saint vingt et troisieme jour de
mars mil six cent soixante et trois nostre
seigneur Jesus appella à luy l’ame de deffunct
Jean Duhous qui a laissé deux messes par an
l’espace de six année pour le repos de son ame,
sçavoir unne le jour qu’il aura esté ensepulturé et l’autre
le jour et faiste de Nostre Dame (l’asomption ?). Son corps
fut ensepulturé au cemetiere d’Argentré le
vingt quatriesme dudit mois par missire Jean
marteau pretre vicaire ès presences de monsieur
le prieur et de tous les prestres cy dessus nomez,
et Ambroise Guillois marchant et Gervaise Lebreton
et aultres habitans.

 
   
 
   

1667 - Legs à la confrérie Notre-Dame

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1604-1669 (vue 112G/140 )

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
 

Le vendredy treziesme jour de may mil six cent
soixante sept, deceda Francoise Bidallier, femme de
Pierre Durant, demeurant en ce bourg, laquelle a
laissé un service jousque à vint ans à la confrarie
de Nostre Dame, lequel service sera faict tous les
ans le dimanche proche du quatorziesme jour de
may ; et en cas que ces enfans meurent dans les
vint année elle a donné encore trante annee,
et pour ce a donné soixante cinq souz à la
charge que le procureur fournira de chandelle
pour faire ledict service. Son corps fut inhumé
en l’eglise d’Argentré le quatorzieme de may par
Louis de Fontenay, pretre prieur curé d'Argentré,
present Mr Gaudin, Mr Marteau, Mr Huchedé, Mr
Viau, tous prestres en ladicte eglise, et Nicollas
Brasseur notaire royal, René Coustellier, Jean Gaudin,
Pierre Marteau et autres habitans.

 
   
 
   

1668 - Legs d’une rente à la confrérie Notre-Dame

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1604-1669 (vue 115G/140 )

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

Le dimanche dixiesme jour de juin mil six cent soixante
et huict deceda Jean Coignard demerant au moulin de
Mondamer paroisse de Bazougers, lequel a laissé cent
sous de rente tous les ans jusque à six année à la
confrairie Conception de Nostre Dame deservie et erigée en
l’eglise d’Argentré à la charge qu’il luy sera faict
tous les ans un service le jour de la Conception lesdictes
six annees. Son corps fut inhumé au cemetiere de Bazougers
le lundy unzieme jour dudit mois par monsieur le curé
dudit lieu en presence de tous ses prestres et monsr
Huchedé pretre sacriste d'Argentré son executeur et
Louis (et) Mathurin les Coignards, Louis Bouin proche parent
dudit deffunt.

(Signature)
Jean Gaudin

 
   
 
   

1670 – Legs d’une messe

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1668-1676 (vue 51/265)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
 

Le dimanche vingt deuxiesme jour de juin
mil six cent soixante dix deceda
Marie Defay veufve feu Mathieu
Paumard demerant en ce bourg, laquelle a lessé
à perpetuité un service le jour de la Visitation.
Son corps fut inhumé au cemetiere d'Argentré
le lundy vingt troisieme jour dudit mois et an
par nous Jean Marteau pretre chapelain de
la chapelle Saint Pierre vicaire et sacriste en
l’eglise d'Argentré, present Mr le prieur,
Mr Gaudin, Mr Huchedé, Mr Piau, Mr Gaudin,
tous prestres et chapelains en ladicte eglise,
et Julien Paumard Pierre Paumard pere et filz,
Rene Bousseau, Jean Vauzelle.

(Signature)
Marteau

 
   
 
   

1672 –  Legs de deux messes

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1668-1676 (vue 185/265)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

L’an de grace mil six cent soixante
douze le samedy premier jour d'octobre 1672,
deceda Jean Courcelle demerant à la Petite
Tretoniere, lequel a lessé par testament deux
messes à la confrerie Notre Dame de l’office des mortz à tousjours mais
au jour saint Jean l’Evangeliste et les a assignéé
sur son champs des Serisiers au vilage
de la Rouseliere. Son corps fut inhumé
au cemetiere d'Argentré le dimanche second
jour dudit mois par nous Jean Marteau
pretre chapelain de Saint Pierre, vicaire et
sacriste d'Argentré, present Mr le prieur et
tous ses prestres et Nicolas Courcelle son
fils, et Jean le Gary ?, Pierre et René les Courcelles
et plusieurs autres habitans.

(Signature)

Marteau
 
   
 
   

1674 – Legs d’une chanterie

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1668-1676 (vue 234/265)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

Le jeudy treziesme jour de decembre mil
six cent soixante et quatorze deçeda
Marie Fleurie Rocher demeurant au village
de la Touche des Buissons, laquelle a lessé
la (sic) la confrarie une chanterie jousque à
vingt ans seullement au jour et faiste de
la Purification de la Sacrée Vierge ou le
dimanche proche. Son corps fut inhumé
au cemetiere d’Argentré le vendredy quatorzieme
dudit mois par nous Jean Marteau pretre
vicaire chapelain de Saint Pierre, present monsieur
le prieur et tous ses prestres et Anthoinne
Rocher, Jean Rocher, Guillaume Ravary, Guillaume
Drouault, René Drouault, Julien Perrier et
plusieurs paroissiens.

(Signature)
Marteau

 
   
 
   

1677 -  Fondation d’une messe et d’une rente

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1676-1677 (vue 11D/25)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
 

L’an de grace mil six cent soixante dix sept
le mardy seziesme jour de mars mil six cent
soixante dix sept, deceda Nicollas Brasseur notaire royal
demerant en ce bourg. Son corps fut inhumé en
l’eglise d'Argentré devant l’image de Nostre Dame
le dix huictieme jour de mars, lequel a fondé la
premiere messe tous les dimanches de l’année à
perpetuité, et à lessé vingt cinq livre de rente perpetuelle
à prendre sur tous ses biens à la confrarie de
Nostre Dame par nous missire Louis de Fontenay
pretre prieur curé d’Argentré.

(Signature)

Marteau
 
   
 
   

1740 - Donation d'une lampe d'argent

   
   
 
   

Signalé par Odette Antoine (2005-08-16)

 
   

Référence : BMS 1735-1746 (vue 84/192)

 
  Transcription par Valérie Duroy  
   
 
 

Donation
d’une
lampe
d’argent
par Me Jean
Berset
ecuyer
seigneur
de cette
paroisse

Nous maîtres Georges Guérin prieur de la paroisse d'Argentré
Jean Denoüault prestre vicaire de ladite paroisse, René Coutelle soudi[acre]
Ambroise Pommerays procureur de l'oeuvre et fabrique de l'église de la
dite paroisse, Jean Chapron, notaire royal, Ambroise Courcelle, Jean Maucl[erc]
Yves René Picherye, Jean Maignan, Claude (*) Rondelou du Plessis, Pierre Gaute[…]
Pierre Coutelles, Loüis David, Michel Lebecq, François Bourdoiseau,
Julien Ravary, A. Saudrays, J. Roux, R. Ravary, F. Ruau, L. Jardin, N. Maignan,
et autres principaux manans et habitans de ladite paroisse d'Argentré soussign[és]
etant assemblés à l'issuë de la messe paroissiale de ce jour à la diligenc[e]
dudit procureur à la tombe du cimetiere, lieu ordinaire où se font les
assemblées, reconnoissons que (*) Jean Berset, ecuier seigneur de cette
paroisse à ce present, a ce jourd'huy fait don et present à l'oeuvre [et]
fabrique de ladite eglise d'Argentré d'une lampe d'argent du
poids de huit marcs sur laquelle sont les armes dudit seigneur ; la
quelle donation acceptons, et en consequence promettons et nous
obligeons conserver ladite lampe à perpetuité dans ladite eglis[e]
d'Argentré, et renonceons à en pouvoir disposer en façon
quelconque sans l'agrement et exprès consentement dudit
seigneur donateur et de ses hoirs et ayant cause ; en foy de q[uoy]
nous avons consenti la presente reconnoissance tant sur ces
registres que sur la remembrance du chasteau (*) ce septieme jou[r]
du mois d'aoust mil sept cent quarante.  (*) d’Hautrives. (*) Claude.
(*) messire.

(Signatures)

G. Guerin
J. Denoüault pretre
R. Coutelle sou[diacre]
A. Pommeres
J. Chapron  
J. Megnan
A. Courcelle
J. Maucler
P. Gauteux
Y.R. Picherye
R. Coutelle
F. Bourdoiseau
Louis David
Rondelou
M. Le Becq

 
   
 
   

Pèlerins

   
   
 
   

1662 – Mort d’une femme du Mans
qui faisait le pèlerinage de Saint-Meen

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1604-1669 (vue 77G/140)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

Le quatriesme jour de decembre mil six cent soixante,
Dieu appela à luy Jacquinne Chesneau qui estoit de la ville
du Mans, laquelle alloit faire le voiage de quoy l’on
prie le bien heureux saint Main et son corps fut ensepulturé
au cemetiere d’Argentré le cinquiesme de decembre
par venerable et discret missire Jean Marteau, pretre vicaire
chapelain de la chapelle Saint Pierre d’Argentré, presant mons[ieur]
le prieur avec tous ses prestres, Guy Chefdhomme, François
Maignien, Julien Paumard, Mathurin Emery et plusieurs autres.

 
   
 
   

1662 – Mort d’une femme
ayant fait le pèlerinage de Saint-Meen

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1604-1669 (vue 89G/140)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

Le septiesme jour de novembre mil six cent
soixante et deux a esté ensepulturéé au cemetiere
d'Argentré Lanccellotte Bougler de la paroisse
de Saint Martin de Connéé, comme il apert par
le certificat du vicaire de ladicte paroisse ; laquelle
venoit de faire le voyage de quoy non (sic pour l’on) prie Saint
Main, par missire Jean Marteau prestre vicaire
d'Argentré, present monsieur le prieur et tous ses
prestres, et Jean Landelle mestaier au Grand Vaucené,
Julien Vaufleury et autres habitans.

 
   
 
   

1663 – Mort à Brecé
d’un pèlerin de Saint-Meen

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1604-1669 (vue 96G/140)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

Le mardy vingt quatriesme jour de juillet
mil six cent soixante et trois Nostre Seigneur
Jesus Christ appela à luy l’ame de deffunct
Jouachin Paumard de la p(a)roisse d'Argentré,
lequel estoit allé faire le voyage donct on a
recours au bienheureux martir saint Main,
lequel deceda au mainoir de Gosne paroisse
de Brecé. Son corps fut ensepulturé en un
des cemetiere de Brecé suyvant le certificat
de missire René Houytte prestre soubcuré qui
en a faict la sepulture ledict jour et an que
dessus, signé missire Houytte soubcuré de Brecé.

 
   
 
   

1671 –  Sépulture d’une femme
qui allait en pélerinage à Saint-Méen

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1668-1676 (vue 71D/265)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
 

Le vendredy troisiesme jour de
juillet mil six cent soixante et
onze deceda Julianne Lochart de la
paroisse de Saint Christophle du Luard,
veufve de deffunt René Le Breton, allant
faire le voyage de Saint Main. Son corps
fut ensepulturé au cemetiere d’Argentré
le samedy quatriesme dudit mois par
nous Jean Marteau pretre chapelain de
Saint Pierre vicaire d’Argentré, present Mr
le prieur, Mr Huchedé et Jeanne et Michelle
les Bretonne fille de la deffuncte et Guillaume
Chefdhomme.

(Signature)
Marteau

 
   
 
   

1671 –  Sépulture d’une femme du Mans
qui allait en pélerinage à Saint-Méen

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1668-1676 (vue 217D/265)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

Le samedy sixiesme jour de janvier
mil six cent soixante et quatorze deceda
Marie Herison de la paroisse de
Changé près Le Mans, laquelle nous
a dict qu’elle alloit faire le voyage
du bien heureux saint Main. Son corps
fut inhumé au cemetiere d'Argentré
le dimanche septiesme jour dudit mois
par nous Jean Marteau pretre vicaire
et sacriste dudit lieu.

(Signature)
Marteau

 
   
 
   

Décès

   
   
 
   

1663 - Écrasé par une charrette

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1604-1669 (vue 95D/140)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
 

Le vandredy six(i)esme jour de juillet mil six
cent soixante trois, Louis L’Huillier garçon aagé
de quinze ans ou environ, fils de Leonard L’Huillier
mestaier à Launay, fut tué par accidant d’une
charte chargée de lande qui versa sur luy. Son
corps fut ensepulturé en l’eglise d'Argentré le
septiesme dudit mois par missire Louis de
Fontenay, prieur curé ès presences de Mr Gaudin,
Mr Marteau vicaire, Mr Huchedé, Mr Piau, Mr
Gerbault, tous prestres et chapelains en ladicte eglise,
et Pierre Leper et Jan Leper, François Bodard
et aultres habitans.

 
   
 
   

1663 - Mordu par un chien enragé

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1604-1669 (vue 95D/140)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

Le mardy 10e jour de juillet 1663 François
Magot garson mourut pour avoir esté mordu d'un
chien enrargé (sic). Son corps fut inhumé au cemetiere
d’Argentré le 11e dudit mois par nous vicaire, missire
Jean Marteau pretre present, Mr le prieur, Mr Gerbault,
Mr Piau, tous prestres, Guillaume Leper, Pierre Fourmont.

 
   
 
   

1667 - Enfant tué accidentellement
d’un coup de fusil

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1604-1669 (vue 113D/140)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
   
 

Le mardy vingt septiesme jour d'octobre mil six
cent soixante sept, François Rondelou aâgé de six ans
feu tué d'eun coup de fusil par Claude Roullier ausy
aâgé de six ans en badinant avec ledict fusil. Son
corps fut ensepulturé en l’eglise d'Argentré le vingt
huictiesme d'octobre par messire Louis de Fontenay pretre
prieur curé d'Argentré, presens tous les prestres dudict
Argentré et Jehan Maignien grand pere dudict enfant et
Nicolas Maignien, Nicolas Brasseur, Emery Angot et
aultres habitans.

 
   
 
   

1679 – Décès d’une femme
venue de Vitré pour affaires

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1678-1684 (vue 37G/107)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 

Sepulture de
Jeanne Dubois
laquelle venoit
de Vittré pour
quelque affaire
son filz avec
elle ; demera
malade à la
meterie de
la Richaye
dont elle y
deceda.

Le dimanche vingt neufiesme jour d'octobre mil six
cent soixante et dix neuf fut ensepulturé au cemetiere
d'Argentré le corps de Jeanne Dubois de la Proisses
laquelle venoit pour quellque affere de la ville de Vitré
demera malade à la meterie de la Richaye dont elle
est decedée ; la sepulture en fut faicte le dimanche
sudit par nous vicaire sudit, present son filz et plusieurs
habitans.

(Signature)
Marteau

 
   
 
   

1690 – Sépulture d’un homme malade
revenu à Argentré « pour se faire gouverner »

   
   
 
   

Signalé par Valérie Duroy (2007-06-24)

 
   

Référence : BMS 1684-1692 (vue 76/138)

 
 

Transcription par Valérie Duroy

 
   
 
 
 

Le jeudy dixhuitiesme jour de may mil six cent
quatre vingt dix a esté ensepulturé dans
l’eglise de Argentré le corps de deffunct Claude
Mauclerc decedé proche le taillis de la Petite
Vallette revenant malade de Cossé audit
Argentré pour se faire gouverner. Ledit
Mauclerc aagé de trente ans ou environ et
sa sepulture a esté faitte par nous François
Collet pretre vicaire dudit Argentré ès presences
de Mre François Mauclerc pretre et de Jean
Mauclerc ses freres.

(Signatures)

J. Maucler
F. Maucler
Collet
pretre

 
   
 
   

1694 - Assassinat d’un marchand

   
   
 
   

Signalé par Françoise Gautier (2007-06-07) et Maurice Mézière (2010-03-07)

 
   

Référence : BMS 1692-1705 (vue 23/183)

 
 

Transcription par Maurice Mézière

 
   
 
 

Sepulture de
Guillaume Pochard

Le troisième jour d'avril mil six cent quatre vingt quatorze
a esté ensepulturé dans l'église d'Argentré le corps de deffunct
Guillaume Pochard marchand decedé au taillis de la Vallette
situé dans ladite parroisse d'Argentré après avoir esté
assasiné le second du present mois sur les sept à huit heures
du matin. Et la sepulture a esté faitte par nous François
Collet pretre vicaire d'Argentré ès presences de René Marchais
gendre dudit deffunct Pochard et de Pierre Dessent nepveu
dudit deffunct Pochard.

(Signatures)
R Marchais
Pierre Desant
Collet

pretre

 
   
 
   

1694 - Décès d'un "pauvre passant"

   
   
 
   

Signalé par Odile Daugy (2006-09-06)

 
   

Référence : BMS 1692-1705 (vue 26/183)

 
 

Transcription complète.

 
   
 
 
 

Le seiziesme jour de juillet mil six cent quatre vingt
quatorze a esté ensepulturé dans le cimetiere d’Argentré
le corps de deffunct René Billot pauvre passant decedé
au lieu de la Bodardiere ditte parroisse, habitant de la
parroisse de Jupille, ainsi qu’il a esté affirmé par Anne
Billot sa fille. Et la sepulture a esté faitte par nous
François Collet pretre vicaire dudit Argentré.

(Signature)
Collet
pretre

 
   
 
   

1726 – Décès du prieur d’Argentré,
originaire de Bourgogne

   
   
 
   

Signalé par Maurice Mézière (2007-02-05)

 
   

Référence : B. 1725-1734 (vue 18/116)

 
 

Transcription par Maurice Mézière

 
   
 
 

Me
Blaise
Leblanc
prieur
de
ceans

L'onzieme d'octobre mil sept cent vingt et six a été inhumé dans le
choeur de cette eglise le corps de venerable et discret F. Blaise Leblanc
issu de Baone duché de Bourgogne
religieux pretre de l'ordre de Prémontré et prieur de cette paroisse
d'Argentré, aagé d'environ soixante ans, decedé sur les quatre heures du matin du jour d’hyer, laquelle
inhumation a été faite par venerable et discret Me Jean de Labadie , pretre
curé de Parréné en présence des soussignez.

(Signatures : )
Allain
curé d'Antheinaise
G. Maucler
curé de Bonchamp
F. Leclerc de Lesseville prieur de Louverné
(J.)B. Nourry
Rigault prieur
de Saint Venerand
d’Abadie de Seneré

Gloze : issu de Baone duché de Bourgogne ; aagé
d'environ soixante ans.

 
   
 
   

an IV - « Morts violentes »

   
   
 
   

Signalé par Joel Desnoe (2010-03-07)

 
   

Référence : D 1794-1803 (vues 20 et 28/102)

 
 

Transcription par Joel Desnoe

 
   
 
 
 

(vue 20)

Aujourd'hui premier vendemaire, l'an quatrieme
de la République française. Nous Ambroise Verger chargé de
recevoir les actes destinés à constater les décès, avons constaté
le décès de Mathurin Meignan metayer à Martigné, âgé de
soixante cinq ans, natif de la commune d'Avenières, fils de
François Meignan et de Renée Heaulmé, mari de Marie Brasseur
decedé d'avant hier de mort violente audit lieu de Martigné.
La sepulture faite en presence de Jean Meignan et Pierre
Guerin ses frere et beau-frere et de plusieurs autres parens et
amis, qui ont declaré ne savoir signer fors les soussigné.
Fait et arrêté lesdits jour et an que dessus.

(Signatures)

J. Rondelou
Verger
officier public

 


(vue 28)

Aujourd'hui vingt trois prairal, l'an quatrieme
de la République française. Nous Ambroise Verger officier
public, sur la declaration de Pierre Guerin closier à la
Bruère, avons constaté la mort de Jean Guerin, âgé de seize
ans fils de Pierre Guerin et de Renée Brasseur, décédé de mort violente
le trente germinal an troisième, sur l'atestation de Guillaume Jupin tisserand
demeurant commune Bonchamps, de Joseph Rondelou marchand tisserand
demeurant en cette commune, avons dressé le présent acte que le
declarant et ledit Rondelou ont signé avec nous, ledit Jupin a declaré
ne savoir signer. Fait et arrêté lesdits jour et an que dessus.

(Signatures)

J. Giboult
J. Rondelou
P. Guerin
Verger
officier public

 
   
 
   

an XII  - Noyade d’une femme tombée à l'eau

   
   
 
   

Signalé parKévin Daligault (2009-06-29)

 
   

Référence : NMD 1803 (an XII)-1807 (vue 11/125)

 
 

Transcription incomplète.

 
   
 
 
 

7 ventôse an XII. - Décès de Marie Moulier, « tombée à l’eau le trois pluviose dernier, âgée de quarante huit ans, native de La Chapelle Anthenaise… »

 
   
 
   

1814 - Noyade dans la Jouanne

   
   
 
   

Signalé par Joel Desnoe (2010-03-07)

 
   

Référence : NDM 1813-1817 (vue 50/148)

 
 

Transcription incomplète.

 
   
 
 
 

3 juin 1814. - Décès de René Jouet, 23 ans, né et demeurant commune de Louvigné, fils de René Jouet et de feue Perrine Perrier, « decedé de hier ou jour précédent, trouvé mort dans la riviere de Jouanne près le village de la Courbe ».

Témoins : Pierre Perier, 50 ans, laboureur à Louvigné, oncle du défunt, et Jean Poitou, 33 ans, tisserand demeurant au bourg.

 
   
 
 
Haut